De l’amour.

Vendredi, ma nièce de 4 ans a donné sa sucette au père Noël de l’école contre un cadeau…

La maitresse était très fière!

Problème ? Ma nièce n’a jamais eu de susu.

Depuis 2 jours, il doit y avoir un petit malheureux et des parents désespérés.

Ma nièce a tout pigé de la vie.

Joyeux Noël à toutes et tous (et merci de supporter mes colères, mes emportements, et mon sale caractère)

Du LOVE sur vos cœurs.

(Prenez soin de vous toutes et tous… N’oubliez pas : vous êtes humains et humaines, vous portez ce que vous pouvez sur vos épaules, dans la mesure de vos moyens ET vous êtes formidables. Ne laissez personne, ni votre oncle ni votre maman/papa/frère/qui que ce soit d’autre en cette période familiale, vous dire le contraire. Et une pensée pour celles et ceux qui sont seuls et seules).

Les espaces entre les doigts ont été créés pour laisser une autre personne les combler.

38 réflexions au sujet de « De l’amour. »

  1. dubois martine

    Très bon noël Baptiste – merci pour votre humanité et votre amour de l’être humain. J’aime beaucoup cette image que vous venez d’écrire : les espaces entre les doigts ont été créés pour laisser une autre personne les combler. C’est tellement dur la solitude.

  2. COLIN

    Merci pour votre générosité et cette humanisme qui vous habitent et que vous nous faites si agréablement partager !
    Ne changez rien et merci d’exister !
    Joyeuses fêtes de fin d’année

  3. Elodie-44

    Merci pour ces moments de vie que vous nous narrez de manière tellement drole, tellement touchante, tellement triste parfois…. mais tellement vraie !
    C’est un grand plaisir de vous lire, lors de mes heures perdues d’étudiante ( il y en a, un peu :D)

    Elodie.

  4. Cricri

    Merci à vous, restez comme vous êtes ! Bonne fin d’année et une pensée aussi pour tous ceux et celles qui souffrent moralement ou physiquement ! On ne peut pas être totalement heureux(se) quand on est conscient de la souffrance des autres surtout durant les fêtes !

  5. Jocelyne MOREAU

    Joyeux Noël. Vos coups de gueule on les aime puisque vous exprimez avec facilité et humanité ce que l’on ressent tout bas et qui nous étouffe.

  6. Laurence

    Joyeux Noël à tous et toutes,
    et bien sûr à vous Baptiste !
    Merci de votre dévouement et de votre art de toucher nos cœurs !
    Et Paix et Amour sur la Terre aux humains de bonne volonté…

  7. François

    Bonjour Baptiste

    Je lis avec attention votre blog depuis quelques temps.
    Je suis à l’hôpital depuis une semaine avec ma fille de 10 ans. Toute l’equipe soignante est au top du top. Humains, attentionnés, à notre écoute, aux petits soins pour ma fille et pour moi !
    Sois donc rassuré il reste de l’espoir entre les calculateurs et les robots soignants : il reste de vrais humains !
    Merci à eux

  8. chapelet

    Je suis frappé de voir que les commentaires de ce site proviennent à 90% de la gente féminine ! A croire que les hommes n’ont pas de coeur. Heureusement Baptiste nous apporte son humour, sa joie, ses mélancolies, son amour du prochain, …
    Merci Baptiste de pouvoir vous lire tous les … J’attends toujours vos nouvelles rubriques avec impatience, et les commentaires itou. Vous êtes un sacré bonhomme (je l’écris comme je le pense, avec beaucoup de respect). Il va falloir que je parle de votre site à ma docteure (oh la faute !).
    Et très bonnes fêtes de fin d’année pour vous même et votre famille.
    Un vieux de plus de 80 ans – Jean-Jacques

    1. mimi

      Bonsoir chapelet,
      Bravo pour votre “possibilité” à commenter.
      Je suis “femme” mais je sais que bcp d’hommes lisent très certainement mais n’ont pas cette qualité, oui cette qualité, à se confier, à “s’épancher”…
      Un jour, une médecin m’a dit que nous avions une immense chance, nous les femmes : “Vous êtes des cocottes-minutes, il faut évacuer à un moment ou un autre”…. C’est très vrai. Nous savons pleurer et évacuer…. Plus compliqué pour un homme coincé dans un certain orgueil….
      Joyeux Noël à vous Monsieur.

  9. Poloni Dominique

    Joyeux jour de retrouvailles et de bonheur pour tous.
    La vie est bien trop courte pour en vouloir au monde qui nous a vu naître et piétiner dans la vie intrépide,
    faire toujours plus dans l’espoir du demain meilleur.
    Domiade

  10. Celine

    Joyeux Noël. J’aime voir ma nièce se prendre une rouste au jeu de société qu’elle a commandé parce que mes fils l’ont battue. Les entendre rire autour d’un bon mot.. Et puis le reste… Bah le reste hein !
    Joyeux Noël Baptiste. Restez parmi nous et profitez des vôtres.

  11. Pilou

    Je vous souhaite de joyeuses fêtes et en particulier toutes mes félicitations à vos parents qui ont su vous donner tellement d’amour, que vous voulez le partager et inciter les autres à faire de même. Vos coups de gueule sont toujours positifs; il y en a dans toutes les familles et cela n’empêche pas de s’aimer bien au contraire, vous contribuez à nous rendre meilleurs et à ouvrir davantage les yeux sur ceux qui nous entourent. Votre famille peut être fière de vous.
    Et comment va votre santé dont vous ne nous parlez plus ? Si ce n’est pas trop indiscret bien sûr.
    Pour la nouvelle année toute proche, puis-je me permettre de vous embrasser affectueusement ?
    Continuez de nous bousculer.
    Une mamie de 83 ans.

  12. bluetit

    merci pour cette tranche de vie si jolie pour Noel
    ta nièce as de la chance elle as un tonton résolument humain et observateur
    joyeux Noel à tous et profitez de toutes les parcelles d amour

  13. Augustin PERRUCHON

    Comme ce poème emprunté à Aragon est magnifique et nous est rendu par “Jean d’O” je vous le laisse lire et….aimer peut être

    C’est une chose étrange à la fin que le monde Un jour je m’en irai sans en avoir tout dit Ces moments de bonheur ces midis d’incendie La nuit immense et noire aux déchirures blondes Rien n’est si précieux peut-être qu’on le croit D’autres viennent Ils ont le coeur que j’ai moi-même Ils savent toucher l’herbe et dire je vous aime Et rêver dans le soir où s’éteignent les voix C’est une chose au fond que je ne puis comprendre Cette peur de mourir que les gens ont chez eux Comme si ce n’était pas assez merveilleux Que le ciel un moment nous ait paru si tendre… Malgré tout je vous dis que cette vie fut telle Qu’à qui voudra m’entendre à qui je parle ici N’ayant plus sur la lèvre un seul mot que merci Je dirai malgré tout que cette vie fut belle
    ARAGON

  14. Miss Crumpette

    Merci de de petit billet
    Un bisou à la petite fille de 4 ans (et aussi au petit camarade malheureux)
    Comme vous le dites : on fait ce qu’on peut et du mieux possible ; si les autres ne sont pas satisfaits tant pis
    Plein d’amour pour vous, passez de douces fêtes entouré de vos proches
    Et merci pour les dernières lignes et les doigts entremêlés j’adore
    C’est que du beau votre blog, continuez, merci à vous

  15. Marty

    Merci Baptiste,

    J’espère sincèrement que vous continuerez à écrire sur votre blog. Jeune pharmacien de 27 ans, qui ne travaille pas en officine mais fait une thèse de doctorat (PhD student), je suis vos histoires de près. Je connais le monde médical des deux côtés de la voie veineuse… Et je garde une grande admiration pour le personnel soignant, quel qu’il soit. C’est dur, comme une sorte de sacerdoce, mais c’est nécessaire. Peut être parce qu’on ne sait rien faire d’autre? La solitude peut être dévastatrice lorsqu’elle est subie, elle peut être salvatrice lorsqu’elle est désirée. Continuez d’écrire de la sorte, nombreux sont ceux qui vous attendent impatiemment!

    Encore une fois, merci pour vos écrits. Ils réchauffent le cœur et aident de nombreuses personnes (j’en suis persuadé) lors de passages difficiles.

    Si seulement il y avait plus de gens comme vous…

    Bonnes fêtes!

  16. Brigitte

    Bonsoir,
    Il est presque une heure ; le jour de Noël s’achève ; il a été dur.
    Merci à Augustin pour ce poème d’Aragon ; merci à vous Jean-Baptiste, pour cette image de l’espace entre les doigts, et pour ces billets réguliers qui rappellent que même si ce n’est pas la majorité, il y a des êtres doués d’humanité et de gaieté. Bon Noël à vous !

  17. Brigitte

    J’ai écrit Jean-Baptiste au lieu de Baptiste ! Peut-être parce que vous êtes comme celui-là qui baptisa Jésus ???? Excusez-moi Baptiste, et de bonnes fêtes de fin d’année à vous.

  18. Souslalune

    Je peux donner ma susu au Père No contre un cadeau moi aussi ???
    J’ai adoré cette histoire et tout ce que tu as écrit depuis que tu as ouvert ce blog, coups de gueule compris !!
    J’espère de tout coeur que quelqu’un.e viendra vite compléter l’espace libre entre tes doigts !

  19. Maritxu IBARBURU

    Bonsoir,
    Je voulais juste vous remercier parce que j’adore vous lire !
    Est ce que la dernière phrase est de vous ? J’aimerais vraiment la replacer mais en vous en laissant la paternité bien sûr !
    Maritxu

  20. Valicka

    Sortant péniblement (et pas toujours avec succès) d’une dépression post-partum, c’est tout ce dont j’ai besoin, lire que je suis formidable.
    Merci
    Et merci à tous les soignants et soignantes du monde, ceux qui pansent le corps, ceux qui pansent l’âme et ceux qui, comme vous, ont décidé de faire les deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *