Dédicaces sur Montpellier et Montmorillon !!! (merci aux lecteurs qui ont pris d’assaut les librairies !)

Émission sur Radio Classique ! Olivier Bellamy m’a fait l’honneur de m’inviter pour parler du LIVRE.
C’est à écouter ICI

Le journal “L’HUMANITÉ” a lu mon livre et en parle ici :

http://www.humanite.fr/m/culture/alors-voila-succes-merite-pour-un-concentre-d-huma-555334

Holà !
Muchachas, muchachos !
Grâce aux lecteurs qui ont pris d’assaut les librairies, je serai au salon du livre de Montpellier – 23/25 mai, puis le week-end suivant du 21/22 juin, je serai au salon du livre de Montmorillon pour une rencontre/échange avec vous autour du ROMAN, suivi d’une séance de dédicaces.
Pour les autres villes, ça dépend des libraires : il est normal que ce soient eux qui décident qui ils veulent inviter chez eux. Donc c’est aux lecteurs (vous) d’en parler à vos libraires !

Si vous ne pouvez pas être là le jour dit, vous pouvez aller prendre un livre au libraire (avant mardi, hein…) et laisser un post-it avec le nom de la personne à qui vous souhaiteriez l’offrir. Je ferai une dédicace à l’intérieur (et même un joli dessin, tiens !).
Vous n’aurez plus qu’à aller le récupérer ensuite…

Attention !
J’ai changé le mot de passe. Pour avoir un free hug, il faudra me donner une réponse originale à la question suivante :

“Où dois-je aller pour voir ailleurs si j’y suis ?”

Et non plus :

“Est-ce que les pingouins ont des genoux ?”

Ou les phrase suivantes :

“Tu sais comment on différencie l’avant de l’arrière d’un arbre ? Là où l’homme fait pipi, c’est l’avant. Là où la femme fait pipi, c’est l’arrière de l’arbre.”

Et pas :

“On attrape plus de monde en faisant des poissons d’avril au mois d’août.”

Ou encore (celle-là je la garde pour plus tard…) :

“Ce n’est pas parce que les portugais sont gais que les espagnols sont gnols”

Nota : vous étiez vraiment très nombreux lors des dédicaces à Paris, Toulon, Brive, Strasbourg et Toulouse, Lille, Bordeaux, merci beaucoup pour vos gentils mots, vos gâteaux sans gluten et vos encouragements ! Le roman est un vrai succès si j’en juge par les mails très touchants que je reçois et vos retours lors des rencontres… Je ne peux malheureusement pas envoyer de LIVRES dédicacés par la poste, tout simplement parce que j’ai une vie et que le blog prend déjà beaucoup (trop ?) d’espace dans celle-ci sans en plus ajouter les files d’attente à la Poste ! J’espère que vous comprenez… Et rendez-vous à Montpellier !

117 réflexions au sujet de « Dédicaces sur Montpellier et Montmorillon !!! (merci aux lecteurs qui ont pris d’assaut les librairies !) »

  1. Fol2

    Bonjour!
    Sacré Baptiste! J’aime bien le mot de passe avec les portugais et les espagnols…quelle imagination! (c’est d’la bonne, hein, j’aimerais bien savoir ou je pourrais m’en procurer…j’en veux, moi aussi!) (((merci de me laisser l’adresse du revendeur hors ligne svp)))
    Blague mise à part, je serais bien allée jusqu’à Toulouse (250km aller, 250km retour), mais…((ya toujours un “mais” pour pourrir la vie)) je travaille ce jour là…pffff….tant pis, je vais encore patienter (jusqu’à ce que le mot de passe soit le plus délirant de tous…on va dire ça comme ça)
    beau week-end et poutous à tous (et toutes)

    1. P.

      Moi j’ai fait les yeux doux à mon chef, activé le réseau pour avoir un lit où dormir DONC, je serais là samedi à Toulouse \o/
      Même si j’ai demandé (après coup) à la librairie de ma ville ce qu’il en était de la venue de B. et qu’on m’a dit : “c’est en pourparler, la maison d’édition à fait une offre” (j’espère que je ne trahis aucun secret d’état) *o* oh joie !
      DONC peut-être que je viendrais pour une deuxième dédicace si B. y passe un jour.

          1. Catherine d'Argentine,qui mange PRESQUE du BON chocolat,grace a Claudie...

            @GRAND33 et ASTERIA:…JE SUIS EN TRAIN DE FAIRE UNE ENQUETE…MAIS LES AGENTINS SONT TRES DEMONSTRATIFS ET DEVANT TANT D’ABRAZOS CHALEUREUX,J’AI DU MAL A ME CONCENTRER POUR SAVOIR S’ILS SONT TOUS TEINS,OU PAS…EN TOUS CAS LES ARGENTINES…SONT SANGSUE…ELLES(”sensuelles”:ca c’est un decodage pour Cilou…que j’embrasse en passant…)

  2. Astro

    Bibi à Paris! Me voilà au comble de la joie. Mais j’ai vite déchanté en voyant la date. Je passe mon concours (de médecine! Enfin PACES…) le 17 décembre. Je ne peux donc malheureusement pas venir à votre rencontre.
    Vous reviendrez dites?

  3. Albigène

    Ola Baptiste !
    Chat alors, trop géniale la photo… ! J’aime bien le tatouage d’Albert sur le bras de l’homme à poils. Tu es attendu à Paris et au Divan. Si Freud ou Lacan s’en mêlent tu n’es pas sorti de l’auberge…..
    Je crois que les colombiens sont bien et stupéfiants.
    Bises

  4. Herve CRUCHANT

    On peut rêver.
    D’un poilu qui aurait vieilli et qui aurait pris du poil de la bête. Bien assimilé que les petites chattes noires ne sont pas le seul but de la vi.
    Et se serait laissé pousser un boa à tête rose, au jabot iguanant et baladurien, certes, mais poilu jusqu’au bout. De ce côté là aussi, il faut du temps et de la patience.
    Khââ le boa aurait eut un cousin Féconfianse propre à hypnotiser les rates et les belettes de nos enclos.
    Et il leur apprendra à lire mieux que le poil d’avant tentait de ronronner.
    Si le chat danse le cha-cha-cha, le boa lit le B-A BA. Et se love.
    Si le chat est plutôt soupolai, le boa est aveugle -ce qui est parfois bien pratique- sa langue agile et rapide guide son museau vers les sources de chaleur palpitante. Çà lui donne les crocs.
    Alors … alors il avale sa proie toute crue !
    hmmmmm…

  5. Cath

    Jamais vu un air aussi niais… Vais lui filer mes matous pour qu’ils le confondent avec un trampoline, un autoroute ou de la pâte à tarte, en pleine nuit ou le seul matin où on peut grasse matiner. Et les matous en question, chats des forêts norvégiennes, chats grands, chats puissants et bien griffus, pèsent plus de 8 kilos une fois adulte sans être gros et gras. Et si c’est beau quand ça saute un obstacle façon Noureev, le matelas à la réception fait la tronche.
    Suis de mauvais poil et j’aime pas les moustachus. Et avant qu’une âme bien née ne me lâche que les chats norvégiens ne sont pas chiens…

  6. P.

    La quantité de poils qu’il faut avoir sur le torse pour arriver à faire ça, je ne sais pas trop si je suis impressionnée ou légèrement dégoutée (trop de poils, tuent le poil).

  7. Rofine

    Bonjour Baptiste,
    Très heureuse d’apprendre ta prochaine venue sur Paris!!!
    Tu débordes d’imagination pour inventer tes mots de passe : qu’est-ce qu’il faut dire pour avoir un free hug!!!
    Ta photo est très rigolote.
    À très bientôt!
    La bise

  8. HeleneM

    Paris, j’ai bien lu Paris…??? 19h30, pas facile, mais j’vais essayer 😉

    Tu sais comment on différencie l’avant de l’arrière d’un arbre ? Là où l’homme fait pipi, c’est l’avant. Là où la femme fait pipi, c’est l’arrière de l’arbre

    C’est plus long à retenir, mais ça doit pouvoir se faire…!

    bises!

  9. ANNE

    y’a du postiche pastiche qui s’accroche façon bamboche où l’on casse des potiches quand on a fini tous les pois chiches. J’ai connu un chat qui s’appelait Pastis, et ce n’était pas un postiche façon post it.
    Quant à l’arbre je préfère le milieu du pré la nuit y’a moins de monde : )

  10. Gabrielle

    rhoooo, jeudi, mince, c’est jour de grève…
    En plus ça se dédicace un livre en version numérique??
    Si je peux, si la grève n’est pas massive, j’essayerai 😉
    Bises

  11. doume

    C’est la valse des photos !
    Pourtant , le Monsieur était parfait, je ne projetais strictement rien de négatif sur lui, lol.
    Alors que là, visiblement le pôv’ père Noêl s’est fait décalqué en plein vol, sniff !

  12. ahyoka

    Bienvenue à Paris alors 😉

    Mais ça fait court pour se débrouiller pour être là…
    Si je cours vite, vite, vite, je peux être là à 21h… y’aura encore quelqu’un ???

        1. Catherine d'Argentine

          TOUS LES GENS QUI COURRONT DANS PARIS,JEUDI SOIR…SERONT LES COUREURS DU MARATHON,intitule: ”A LA RECHERCHE DU BON COTE DE L’ARBRE”…AHYOKA pendra SES JAMBES A SON COU,pour arriver a temps pour entourrer de ses bras,le gentil Doc…je t’envie…abrazos lointains…

    1. valou

      @frane
      merci mais je pense pouvoir me présenter toute seule 🙂
      Comme l’a dit frane je suis en P1 à Descartes, une petite bizuth quoi.
      J’ai littéralement dévoré ton livre. Je l’ai commencé au moment où j’ai eu le fameux blues de la P1 et il m’a permit d’être sûr de mon choix d’orientation. Alors merci d’avoir créé ce blog et écrit ce roman.
      J’attend avec impatience de pouvoir te remercier “en live” au Divan.
      ps: lorsque tu croisera un groupe de filles légèrement allumées et déclarant haut et fort être en P1 à Descartes, je serrai l’une d’entre elles 😉

    1. Mésange

      @Louchia
      Dans la logique bibiesque, les Québécois devraient être cois… mais ceux que je connais ne le sont point… pour mon plus grand plaisir!

  13. Tiphaine

    Bonjour machine à sourires !

    Etudiante infirmière, je souhaitais te remercier pour cet humour et cette force qui subliment ces histoires. Bien des fois, tes articles m’auront redonné un coup de fouet pour continuer à se lever à 5h, bosser 12h non stop sans avoir le temps d’une halte petit coin (la clope on oublie cpdt c’est pas plus mal pour retarder une BPCO, m’enfin), potasser les partiels..
    Bref, tu peux être fier de la parution de ton livre, on aura fait tout notre possible pour activer le bouche à oreille. BRAVO !
    Question pratique ; à partir de combien de livres achetés celui offert ? 🙂
    Déception de ne pas pouvoir être à la session dédicace parisienne le 12, pourvu qu’il y ait du monde.
    Alors voilà, Tu es génial.

    Tiphaine

  14. Laure Morier

    Bonsoir,
    J’ai fini ton livre dimanche et, comme à la lecture ton blog, j’ai ri, j’ai pleuré, j’ai ADORÉ ! MERCI !!!
    Sinon, je suis déçue de ne pas être à Toulouse samedi, d’autant plus que la librairie Ombres Blanches est vraiment géniale.
    Bonne continuation

  15. Margaux

    Je croise les doigts pour avoir le temps de venir jeudi, mon exemplaire n’attend qu’une petite signature. Tu sais jusqu’à quelle heure tu seras présent à peu près?

  16. BBB

    les espagnols sont gnols. trop drôle
    me fait penser à une de mes blagues préférée ((((j’aime la blague absurde))))) :
    Pendant les manifs de Mai 68, les étudiants en colère scandent aux groupes de flics en face d’eux :
    “C.R.S : S.S !!
    C.R.S : S.S !!
    C.R.S : S.S !!”
    Alors les C.R.S se disent qu’ils faut répondre à ces petits morveux, ils se concertent , et finissent par hurler :
    “étudiants : diants.diants !!
    étudiants : diants.diants!!”

    j’adore

  17. nevousinquiétezpas

    Bonjour Baptiste,
    à mon immense regret je vais devoir faire l’impasse pour Paris ce soir ; mais j’espère que ce n’est que partie remise ! (horaires peu compatibles avec ma liaison quotidienne Paris-Pétaouchnok) – je vais partir à l’assaut des librairies parisiennes pour trouver un lieu de dédicace.
    En attendant ce jour attendu, bonne soirée, et bonne fin d’année !
    PS : excellente photo, hyper “hotte”

  18. Lolo

    Eh Ben ça y est, je t’ai vu Baptiste parce que ce soir au divan j’y étais. Même que j’ai choisi de garder la phrase d poissons d’avril et j’ai quand même eu un free hug. Mais malheureusement, sous le coup de l’émotion, j’ai oublié de te dire, ton plus bel écrit ce n’est pas ton livre mais ton article sur le mariage gay. Merci pour nos ados…et pour la très gentille dédicace dans mon livre.

  19. Oriane

    Salut l’artiste !
    En écoutant la radio en rentrant, je suis tombée sur toi par hasard sur Radio Classique. Tu aurais pu nous prévenir, quand même ! (ou bien alors, c’est moi qui suis encore plus myope que je ne le pensais, ce qui est une hypothèse tout à fait plausible aussi…). Je n’ai entendu que la fin, mais heureusement, on peut te retrouver là :
    http://www.radioclassique.fr/player/progaction/initPlayer/podcast/2013-12-12-18-03-40.html
    Et pour ma part, c’est bien la première fois que j’écoute avec plaisir les discussions jusqu’au bout (en général, dans leur émission “passion classique”, j’écoute les morceaux et je zappe un peu le reste !).
    Bonne soirée et encore merci pour tout ce que tu apportes autour de toi.

    1. Mésange

      Merci Oriane pour le lien vers Radio Classique.
      Lire des articles parlant de notre DocEcrivain, c’est chouette mais c’est vraiment mieux d’entendre ses propos non retranscrits par un(e) journaliste. Quand le timbre de la voix et le contenu de la parole sont en adéquation avec l’écrit, c’est tellement agréable.
      Et manifestement, les rencontres avec DocBibi chez les libraires sont très largement à la hauteur de ce que nous percevons en lisant le blog et le roman.
      Juste… bravo pour cette cohérence.

    2. saur

      Merci d’avoir mis le lien pour pouvoir écouter Bibi!Moi aussi j’ai aime entendre sa voix,ça rend ses histoires encore plus émouvantes!

  20. ahyoka

    merci Baptiste pour ce beau cadeau d’écriture, merci pour cette belle dédicace, dans ce beau cadeau d’écriture. (et merci aussi d’avoir “”tenu”” aussi longtemps ! 😉
    je peux dire : “au prochain livre ” ?

  21. Aline

    Un regard d ange, un sourire bienveillant, une patience infinie, un mot spécial à chacun, c est ce que j ai vu ce soir dans la grande librairie pour les dédicaces de Baptiste! La queue ne désemplit pas, les malaises succèdent aux sourires et accolades, aux tutoiements obligatoires lors du passage devant la petite table! Et le médecin, le gamin tendre et attendri par tous ces mots se présente même pas fatigue!
    Merci baptiste pour cette soirée, passée à te regarder rassurer les grands et les petits et y mettre un grigri comme un vrai père Noël ! Bonne vie ! Aline

  22. Julie

    Merci Baptiste pour ta patience jusqu’à allez… 22h30 au bas mot !
    J’imagine que “faire des lignes” n’aura jamais eu tant de saveur (à part à toutes les autres dédicaces…)
    Après deux alertes du types “Y-a-t’il un membre du personnel médical dans la salle” qui nous ont permis de te voir en action, un défilé de groupies (non non je n’exagère pas du tout) de presque 3h, des free-hugs en pagaille (j’avais oublié ma phrase !!!!!!), tu auras bien mérité une bonne soirée parisienne, et j’espère que tu en as bien profité !
    Moi en tous cas, je ne regrette pas mon attente, on s’est bien marrés dans le fond de la file, et ta gentillesse, ta bonne humeur malgré l’exercice et ta belle plume valaient bien quelques heures et quelques borborygmes.
    Alors à défaut d’un vrai, un bisou virtuel, très bon week-end à toi et bon courage pour ta rebelotte à Toulouse !

  23. HeleneM

    Merci Baptiste, d’avoir partagé un peu de ton temps avec nous (en plus de ce que tu nous donnes si souvent sur ce blog!), hier soir au Divan!!
    C’était un joli moment (j’espère que les demoiselles qui ont succombé à la fatigue/chaleur se portent mieux… ).
    Merci pour la jolie dédicace, et merci pour ta présence si simple et si chaleureuse!
    J’étais tellement émue que j’en ai oublié le free hug!
    Next time!

    Bises 😉

  24. Sarah

    Je voudrais m’adresser à tous les Grenoblois, à tous les Isèrois, et à tous ceux qui aiment leur libraire.
    J’aimerai remettre sur le devant de la scène une bien triste nouvelle. La mise en liquidation judiciaire de la librairie Arthaud à Grenoble. 200 ans après ses débuts, elle a fait ses preuves et nous à conquis, grâce à la compétence de son personnel et à la beauté de son cadre. Elle est devenue un “monument culturel” de la ville. Et aujourd’hui elle n’a plus que 25 jours pour se relever. Aidons là !!!
    Bibi, je sais que tu aimes les livres et les libraires, s’ils te le demandaient accepterais tu de nous honorer de ta présence ?
    Aux Grenoblois qui lisent ce blog , viendraient vous soutenir cette belle boutique en achetant vos cadeaux de Noël là bas ? Et en venant rencontrer notre cher Baptiste ?
    Pour les 46 salariés et leurs familles, et pour nous lecteurs passionnés qui aiment leur libraire.
    Merci

  25. Pauline

    Oooooooh non c’est trop injuste!! Je suis en France deux fois dans l’an et je te rate à Strasbourg à un jour près!!
    En tout cas, merci Bibi, grâce à toi, le choix des cadeaux de Noël était moins cornélien cette année (comment ça ils vont râler s’ils trouvent tous le même livre sous le sapin???)!!

  26. Présence

    Bonjour Baptiste,
    Quelques mots pour te dire que j’ai été scotché pour l’émission diffusée sur Présence ; ça donne envie.
    Envie de lire le livre (il est commandé), envie de se plonger dans le blog, envie de te rencontrer, juste comme ça, pour “voir” l’auteur des mots au milieu des maux …
    Alors comment je peux faire pour essayer de mettre celui qui m’a touché en lien avec la librairie (Toulouse) ?
    En tout cas, Baptiste, un grand merci !

  27. nuts

    ouaouhhhhh Strasbourg , la classe j’y serai!!!….en plus j’avais déjà LA PHRASE en tête au cas ou !!!!
    Et quelle surprise hier soir de voir ton livre trôner en bonne place dans la bibliothèque de mon petit village alsacien!!!! dilemme …l’emprunter la première alors que je l’ai déjà ou le laisser aux autres….je l’ai laissé bien sur …

    1. Margot

      ça se trouve, on faisait la queue ensemble, en se demandant laquelle arriverait en premier à la très gentille et infatigable machine à signatures!
      Merci pour cette très belle rencontre Bibi!

  28. Laure

    Bien… ce jour à ombres blanches la relou qui vient sans livre et qui vous pique des orangettes alors que vous voulez partir et que vous avez faim ben euh j’ai honte mais c’est moi. Je suis toujours en retard d’un train et comme toujours c’est dommage car j’avais des trucs gentils et très pertinents à vous dire. Alors voilà
    urgentistequ’on à en commun mais on s’en BRANLE Laure !!

    1. Ahava

      Bonjour, c’est Purple Hands. Ça sonne bien ça, moitié Prince-moitié Stevenson!
      J’avais des tas de choses à vous dire-pas pu parler, j’ai juste eu le temps de compter six doigts à votre mains droite puis de m’apercevoir qu’il fallait voir l’ophtalmo- et surtout merci.
      J’espère qu’un jour vous recevrez au centuple ce que vous donnez.

  29. Jung miramont

    Très cher B.,
    Cela fait quelques temps que je guette votre* venue à Strasbourg!
    (* votre/ton… J’avoue avoir du mal à vous/te vouvoyer, d’abord parce qu’on a presque le même âge, ensuite parce que je partage mon quotidien professionnel avec nombre de vos/tes confrères -beaucoup de mots pour dire que je suis infirmière).
    Ce livre, il a carrément une mission à remplir pour moi, à savoir: mon cher Papa est un mèdecin généraliste, ancien interne à l’hôpital de Cahors où il a d’ailleurs rencontré ma maman. 35 ans et 5 enfants plus tard, je le vois fatigué et la flamme qui l’a animé si longtemps semble avoir disparu. Il a tout donné pour cette carrière et à 1 an de la quille, ce n’est plus la vocation mais la contrainte qui le fait se lever le matin.
    Alors voilà, je compte sur vous/toi et ce livre, pour lui rappeler pourquoi il fait ça. Qu’à travers ses pages, ce vieux mèdecin redevienne, le temps d’une dernière année, le jeune toubib passionné qu’il a été…

    Merci!!
    Ps:bon, par contre il sera trop tard pour la dédicace de Noël, mais je viendrai quand même et échangerai son exemplaire subtilement…

  30. Francis Benveniste

    Petition, done.
    Grande cause de 2014, ca ne suffira peut etre pas. Tu crois qu’on peut eradiquer la violence familiale si vite? Seulement…
    Signez toutes, signes tous. Pour eux.

  31. Maubouss

    il faut rendre à César, etc…. :C’est Alphonse Allais qui a écrit “De meme que les portugais sont toujours gais, les espagnols sont toujours gnols”.
    Cet humoriste normand (d’Honfleur, comme Erik Satie) a aussi écrit ce proverbe météo :”A Honfleur, quand on voit Le havre c’est qu’il va pleuvoir, si on le voit pas c’est qu’il pleut déja”

  32. marie

    Ce que je comprends c’est que toi et nous on est addic à ton blog, c’est une sorte de porte ouverte vers tellement pleins d’émotions de réflexions d’élévations dans ce monde de bruts… C’est un peu mon lexomil, je fais des pauses “alors voilà” et ça repart. De toute façon, avec la masse de billets que tu as écris tu peux faire un vrai break tu débranches le temps que tu veux et tiens cadeau revisité d’Higelin

    Pars, surtout ne te retourne pas
    Pars, fait ce que tu dois faire sans nous
    Quoiqu’il arrive on sera toujours avec toi
    Alors pars et surtout ne te retourne pas

    Oh pars… mais le blog
    Le blog il est là il est avec nous
    C’est drôle quand il joue il est comme toi
    gourmand
    Il a du coeur, il aime la vie
    Et la mort ne lui fait pas peur

    Alors pars
    Surtout ne te retourne pas
    pars
    Mais qu’est ce que t’as?
    Oh pars et surtout revient-nous vite VRAIMENT vite

    c’est à cause des substances illicites de Sieur Cruchant

  33. Laetitia

    Waaaah ça envoie du lourd !! C’est tip top génial que tu viennes à Strasbourg, surtout le 8 janvier à 18h parce que devine quoi… J’aurai passé la première partie (du premier semestre) du concours PACES ! (la deuxième partie c’est le 10) et du coup je pourrais faire dédicacer mon livre (que j’espère que le gentil Papa Noël va m’apporter) !! Donc c’est la petite lumière de ma journée devant mon bureau à réviser… MERCI 😀

  34. Cilou

    Le blog prend trop de place dans ta vie … ??? J’ai intérêt à me bouger pour aller jusqu’à Stras te rencontrer avant que la “boutique” ne ferme alors !!
    Allez, lève le pied… mais pas le camp ! Plein de bisous d’amour à toi et ceux que tu aimes !

    Cilou

  35. Dr Ivana Fulli

    Bonsoir,
    Je vous ai aidé pour une urgence dans la file d’attente des signatures à Paris le 12 12 13 à la librairie le Divan 75015 et vous ai trouvé absolument charmant avec vos lecteurs.

    En revanche, il me semble utile de leur rappeler que tant de plaisir de votre part à échanger longuement avec eux, et de bonne volonté à les serrer dans vos bras, de temps passer à personnaliser leurs dédicaces, dessins compris, mériteraient que soit respecté votre désir de ne pas être photographié.

  36. Jessica

    Ce livre m’a complètement retournée il est juste fabuleux sûrement le meilleur de mes cadeaux de Noël. Futur sage femme je sais combien cette relation avec les patients est importante mais aussi bien avec les gens voyant arriver la vie que ceux que nous accompagnons pour notre dernier voyage. J’ai pour ma par accompagner ma maman il y a un an et j’ai tellement étais contete qu’il y ait vous dans ce service de soins palliatifs capable d’accompagner mon amour et de nous avoir écouter. J’ai pu retrouver dans votre livre l’amour la sensibilité et la vérité que l’on vit au quotidien. Merci pour tout pour avoir su relater cette partie de notre métier. Ce livre m’a donne du baume au cœur merci

  37. Margot

    Vu la semaine dernière: “Alors voilà”, rangé tout devant, parmi les meilleures ventes à la FNAC, aux Halles de Paris!
    Ce qui est dingue c’est que, te lisant depuis longtemps, on est content et fier de ton succès comme si on y avait un peu participé, de loin! (Alors que, soyons franc, tu t’es tapé le boulot tout seul en fait!).

  38. Pauline

    Bonjour,

    J’ai justement découvert ton livre et ton blog grâce à ton interview avec Olivier Bellamy que j’ai trouvé très touchante.

    J’ai pris mon temps pour lire le livre, j’avais peur de le dévorer en une nuit et il circule désormais entre les mains (féminines) de la famille 🙂

    Merci pour ces beaux moments d’humanité.

    A quand une dédicace à Bordeaux ?

    Bonne année 🙂

  39. Eléonore

    Bonjour Baptiste,

    Après avoir acheté quelques uns des exemplaires de ton roman chez Ombres Blanches le jour de ta dédicace pour l’ensemble de mes frères…. je me suis régalée à lire le mien.
    Je lis beaucoup, et je n’ai jamais autant ri… C’est bizarre pourtant car ce que tu y racontes n’a rien de joyeux… J’ai ri parce que tu parviens à faire ressortir le beau dans toutes ces histoires, le beau dans ce qu’il a de plus triste et de plus joyeux… Ou plutôt la tristesse dans ce qu’elle a de plus beau !
    Bref, merci pour ces bons moments.
    Une personne m’a piqué mon livre pour lire quelques passages et m’a dit “il écrit comme on parle…”. Cela m’a faite sourire… Si seulement… on parlait comme tu écris….
    Bonne continuation à toi dans tout ce que tu entreprendras et surtout à Pondichéry.

  40. Cath

    Comment ça Lille, un mardi à 17 heures ?
    C’est pour mieux faire saliver ceux et celles qui ne peuvent pas faire la route, traverser les embouteillages stratégiques de la semaine ( au bas mot, 4 grandes villes à traverser) ?
    Pourrai pas prendre le train non plus (36 changements), et puis comme je serai encore au boulot, je me contenterai de râler in situ et de rendre la vie impossible à mon entourage. Voilà.
    Pingouin aux champs, hiver méchant ! Et toc.

  41. Sarah.

    Bonjour bonjour!

    Et une rencontre à Nice??? Il y a des motivés? lol

    Je t’ai laissé un message en ce sens sur FB Baptiste, puisque mon Libraire fonctionne à l’envers apparemment…

    En tout cas il m’a dit que ton livre marchait plutôt bien, félicitations!!! mais à vrai dire, j’en doutais pas avec les articles de presse nationale que tu partage avec nous et les émissions TV ou radio…

    Bravo, c’est une belle récompense pour tout ce travail fourni!

    Excellente journée à tous et encore bonne année (et oui on a encore le droit!!)

  42. Stéphanie

    J’ai commencé hier soir ton livre, Bibi, et c’est un bonheur à lire… On y retrouve l’esprit du blog, les mots sont si joliment alignés… Merci pour ces bons moments de lecture qui s’annoncent !

  43. Marie M.

    Grrr ! J’en ai parlé à mon libraire et maintenant j’attend qu’il t’invite, en même temps c’est pas un pôte à moi… mais je ne désespère pas que tu viennes un jour sur Chartres, c’est moins loin que Lille !

  44. Ouillote

    ça a l’air en bonne voie sur Lyon Croix Rousse!! j’en ai parlé à mon libraire qui est interessé et qui va faire le nécessaire. j’attends donc! la biz

  45. Marie du 976

    Un roman acheté depuis notre petite île de l’Océan Indien: Mayotte. Acheté en numérique vu qu’aucune librairie ne le vendait… Pffff!!! ça vaut bien un envoi par la Poste non??
    Un roman acheté et dévoré à 2 en deux jours pendant les vacances de Noël!
    Et maintenant quand on va rentrer aux Urgences on va faire attention d’être bien sage et de ne pas faire de bêtises!!!!
    Signé la fille d’un père qui bosse depuis longtemps aux Urgences dans le Tarn et qui a entendu tellement d’histoires comme ça toute son enfance cachée derrière la porte du salon.

  46. LdelaP

    Le verdict vient de tomber…. J’ai harcelé les libraires de Mollat, j’ai menacé les employés d’être maudit sous 7 générations j’ai preparé des ripostes à coup de couches nauséabondes, s’ils ne t’invitaient pas chez eux…. Et voilà, le verdict vient de tomber… Je suis en vacances avec mes nains le 20 février pour la dédicace sur Bordeaux…je suis deg, j ‘ai les boules, j’ai les glandes, j’ai les crottes de nez qui pendent… Je suis à deux doigts de renier ma progéniture….

  47. titou59

    bon alors pour Lille, furet, 17h, c’est ok, le rdv est pris. Je suis passé au dit furet et apparemment (même si à l’acceuil la dame n’avait pas l’air bien réveillée) ça se passerait au 6e étage (??? enfin, elle n’avait pas l’air au courant du tout en fait)ou ailleurs dans la librairie ? faudra-t-il prendre son gps popur te retrouver ?. Sinon, ça serait jusqu’à quelle heure ? (le furet ferme vers 19h ou 19h30 je crois). Le mdp (est ce que les pinguoins ont des genoux ?) est il toujours d’actualité ?
    oui je sais, je pose plein de questions, mais ça va être une véritable épopée pour moi … je suis en béquille et je sens que je vais devoir tout prévoir même l’imprevisible si je veux arriver à bon port et à l’heure 😉 lol

    1. So'

      hello!
      j’ai demandé à l’accueil du furet du nord, et on m’a dit que ce serait dans l’espace rencontre, au premier étage (et pas au 6ème, ouf!) 😀 Aaah j’ai trop hâte!

  48. La groupie hystérique en doudoune rouge

    J’aime vraiment les petits moments de grâce ,comme ce soir, cette rencontre au Furet de Lille….
    Je veux dire, j’aime vraiment partager un coca ou une tisane aux chocolats avec 3 personnes intéressantes!!
    Même si l’une d’elles sous entend que je suis habillé comme une péripatéticienne!!!!!( pour info ct baptiste!!)

    1. Lucile

      mdr la groupie 🙂
      j avoue, cette rencontre fut intéressante ! comme je l’ai souligné, je ne faisais qu’accompagner à la base et finalement j’ai été très intéressée par le sujet et la personne ! bon ben, je crois avoir un blog complet à découvrir 😉

  49. titou59

    Dommage que j’ai du partir “vite”, enfin aussi vite que mes béquilles me l’ont permis lol
    J’aurais aimé pouvoir rester plus longtemps et papoter un peu plus avec Doc BB. Hélas, 10000 fois hélas. J’ai heureusment eu un free hug calineux de la part de notre bibi adoré 😉 et j’ai pu apprécié la charmante compagnie d’une de tes fans, Juliette, qui non seulement a été d’une grande gentillesse mais qui a montré beaucoup d’humour et une grande culture. Bref super soirée !
    Un jour où j’aurais le temps, la patience, etc … je t’écrirais longuement Bibi pour te raconter une flopée d’anecdoctes glanées lorsque j’étais étudiante en médecine puis en profession paramédicale avant que je ne doive “changer de voie” suite à un grave accident. J’en ai un bon paquet, drôle ou pas … Au plaisir de te revoir 😉
    Patte folle !

  50. Fred

    Oh non Bibi ! Je comprends que tu sous heureux des critiques de la presse, Mais faire de la pub a ce torchon bolchevique qu’est l’humanité, je dis NON ! J’espere que tu ne te laisses pas corrompre par leurs idees ..

    1. Mésange

      Ah non Bibi! Pas non plus ce torchon suppôt de droite qu’est le Figaro!
      Et pas non plus ces torchons bobo gauchisants que sont le Nouvel Obs, Libé et Rue89!
      Et pas non plus, ces torchons de la presse féminine qui disent tout-qui disent rien tels que Femina ou Au Féminin!
      Et pas non plus ces vulgarisateurs psy de Psychologie Magazine!
      Et pas non plus un petit quotidien régional comme Sud-Ouest!
      Et pas non plus… En dehors de la très longue liste dont je te ferai part, tu peux accepter sans problème toutes les interviews que tu veux et bondir de joie devant leurs critiques! Seulement, j’espère vraiment que tu ne te laisseras pas corrompre par leurs idées sociétales/religieuses/politiques/culturelles… Surtout ne change pas, reste toi… sans influences!

      Désolée, Fred… ça faisait un moment que répondre à votre post me démangeait, mais il y avait d’autres priorités. Peut-être plaisantiez-vous, peut-être non… En tout cas, votre com m’a rendue trèèès grognon!
      Poutou Poutou

  51. darkvalou

    alors je viendrai !!!!!!!!!!!!!!!!!
    j’ai adoré ton livre et j’suis accroc au blog ! une grande bouffée d’humanisme, continue !!

  52. Violaine

    Hey Bibi, je ne pourrai pas venir à l’Armitière, pour cause de vie familiale ‘prenante’, à savoir 3 enfants de 3 ans, 6 mois et 6 mois 🙂
    Mais j’ai été acheter mon exemplaire à moi toute seule, parce que ma soeur ne veut même pas me prêter celui que je lui ai offert pour son anniversaire… tu me le dédicaces, hein, s’il te plaît???
    Et pour un virtual free hug, je dirais que pour aller ailleurs voir si tu y es, il eut fallu un don soit d’ubiquité, soit d’imagination, et je ne pense avoir ni l’un, ni l’autre…
    Plein de bises normandes, j’ai hâte d’aller récupérer mon livre avec ton autographe!
    Violaine

  53. darkvalou

    Bonjour Baptiste,

    J’ai été ravie d’avoir pu te rencontrer hier au salon du livre de Limoges (et en plus de partager cela avec mon chéri qui est un amoureux des livres ! ), ta gentillesse et ta simplicité font très certainement de toi un excellent médecin, gaffe tes patient(e)s risquent d’être très souvent malades rien que pour venir discuter avec toi !!!!

    Ne change rien, bonne chance pour tes jolis projets et au plaisir de te croiser sur un prochain salon ou dans une librairie d’Angoulême

    PS : 1001 mercis pour ton (adorable ;-)) ) dédicace et le free hug !!!

    PS’ : j’ai une petite anecdote à te raconter (dans les services administratifs de l’hôpital il peut aussi arriver des choses étranges) d’un apprenti boucher-charcutier qui voulait être chirurgien (véridique !), sur le blog ou par mail si tu veux la réécrire…..?

  54. Ahava

    Gens, peuple, si vous pouviez téléphoner à la librairie La Griffe Noire à St Maur ou leur envoyer un mail vous seriez bien urbains!
    Parce que moi seule ça va pas suffire!
    Diantre!

  55. doume

    Pff ! A Dijon librairie Grangier, aucune chance, la responsable du rayon roman a une phobie du milieu médical (elle me l’a dit) et tout ce qui porte le mot médecine atterrit obligatoirement au 3ème étage avec les précis d’anatomie. Jaddo, Baptiste, Bernard Fontanille et ses belles photos, tous au rayon universitaire …

  56. K.

    OH!! comme je suis heureuse d’apprendre que vous serez à la Comédie du Livre à Montpellier!! j’espère avoir l’occasion de vous rencontrer et de faire dédicacer mon livre!!!

  57. lmlavie

    Je ne sais pas vous,mais perso,je crois que Baptiste fait diversion en donnant les dates des prochaines dédicaces,pour éviter de nous raconter sa journée de mardi…ou alors,il préfère laisser planer le doute sur son célibat afin que mesdemoiselles de Nice,Montpellier et Montmorillon soyez plus nombreuses à l’appel…Malin le Doc…!!! 🙂 Du bonheur, rien que du bonheur Bibi! Je t’embrasse !

  58. Frédérique

    Montpellier, enfin ! j’ai noté la date dans mon agenda, je ne peux rater ça ! j’étais trop jalouse de ma grand-mère Mamouchka qui, elle, a eu droit à son exemplaire dédicacé grâce à mon cousin Olivier F. 😉 ! et, plus sérieusement, parce qu’en ce moment je côtoie un peu trop les hôpitaux à cause d’un vilain crabe qui s’est tapé l’incruste chez ma marraine… et que je me sers de tout ce que j’ai lu dans le bouquin comme sur le blog pour tenir le coup… et tâcher de l’accompagner au mieux… je suis devenue “alors voilà addict” et pour toutes ces émotions partagées, merci, infiniment… rendez-vous à Montpellier !

    1. Baptiste Beaulieu

      La bise à marraine !
      Et ton cousin, c’est un de mes meilleurs potes !
      Le genre de mecs en or qui rend la vie des autres plus belles.
      On a usé le même banc de médecine ensemble pendant dix ans…
      On s’est connu gamins.
      🙂

      1. Frédérique

        tu parles à une convaincue : c’est grâce à des toubibs comme toi, comme lui, qu’on arrive à apprivoiser la peur des hôpitaux… parce qu’on espère que si un jour on en a besoin, on tombera sur des gens comme vous… je n’ai pas (encore) rencontré la toubib qui s’occupe de ma marraine, mais à ce que m’en a dit mon Papa, elle m’a fait penser à vous, alors ça m’a rassurée… même si les miracles n’existent pas, ça fait du bien de savoir qu’on est face à des gens profondément humains ! Olivier était déjà un mec en or avant d’être un toubib en or, alors je me doute que c’est vrai pour toi aussi, et les preuves ne manquent pas… mais à donner tant aux autres, ne t’oublie pas pour autant, et ne laisse pas les idiots t’atteindre, ils n’en valent pas la peine 😉 ! au plaisir de te rencontrer bientôt, Fée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *