La petite fille à qui on la fit courte.

(2 000 000 de visiteurs depuis novembre 2012… J’avais écrit un texte pour ça, pour vous remercier, un texte où je vous disais le pourquoi du comment j’ai décidé de raconter ce qui se passe dans nos hôpitaux. Le texte était beau, mais il était trop intime. Je le mettrai plus tard. Je vous raconterai toute l’histoire. Ou pas. On verra.
Merci, du fond du cœur…)

La petite fille à qui on la fit courte.

Texte dédié à Sissi. Forgive me…
Ou comment j’ai, un jour de mon externat, torturé une gamine de 4 ans. Pardon Sissi !

Alors voilà Sissi, 4 ans. Elle est tombée contre un coin de meuble, plaie de l’arcade.
(Pour les adeptes de la théorie du complot, Bibi dénonce : oui, nous, les médecins, avons passé un pacte secret avec Ikea et Conforama. Ils fournissent l’arme du crime, nous fournissons l’antidote. Et je ne vous parle même pas de nos contrats avec les marques de chaussures de sport : comment croyez-vous que surviennent les entorses de cheville ?)
Donc Sissi, sa plaie de l’arcade et moi :
– N’aie pas peur Sissi, on ne va pas faire de points de suture. On va utiliser une colle BIOLOGIQUE.
Devant ses yeux ébahis, je me fais prestidigitateur de cabaret et je balance :
– Si tu changes beaucoup de lettres à BIOLOGIQUE ça fait SUPER COLLE-MAGIQUE !
((((( Parenthèses entre parenthèses : j’aurais dû mettre un peu moins d’entrain à ma phrase…)))))
Effectivement, la colle biologique, c’est magique. Ça colle tout. Même les paupières supérieures et inférieures entre elles…
Résumons : la colle ça coule et colle et ça c’est pas cool cool si ça scelle ses cils à Sissi.
((((( si tu arrives à dire cinq fois sept fois cette phrase sans postillonner sur ton voisin, tu peux t’inscrire au cours Florent))))).
Dans ma tête : “et merde, elle n’arrive plus à ouvrir son œil.”
La petite Sissi :
– Papa ! Je n’arrive plus à ouvrir mon œil !
Elle pleure. Ses larmes sont piégées sous mon travail de sagouin. Dieu merci : la peau n’est pas collée, seuls les cils sont touchés.
L’urgence est mauvaise conseillère… J’essaie un peu d’acétone… mauvaise pioche ! L’acétone ! Sur une peau aussi fine que la paupière ! Et le globe oculaire juste dessous !
Nouveaux hurlements.
J’attrape une paire de ciseaux en me demandant combien de temps les cils mettent à repousser, puis je me tourne honteux vers le père :
– Je suis désolé : on va devoir la faire courte.

I’m so so so sorry Sissi, je veux dire : I’m so so so REALLY sorry Sissi !

« Dieu est impitoyable : il vous enlève les poils de la tête pour vous les replanter dans les oreilles. »
Bruce Willis

3 réflexions sur « La petite fille à qui on la fit courte. »

  1. nathalie.w

    Ben bibi…la colle magique s enlève avec de l eau..
    continues tes écrits c est trop beau et encore merci de raconter notre quotidien au travail…si juste et si parfois injuste face à la vie et à la mort.

  2. vivie29

    Rhooooooooooo !! Pas bien 😉 [mais un “chouille” drôle]
    ———
    Ca m’a rappelé la chute de ma fille ainée (qui va bientôt avoir 18ans, et passer son permis, et me faire passer des nuits blanches à m’inquiéter même si les sms existent… enfin, non: pas en conduisant!! Faut pas :/ )
    Elle avait à peine 2ans, debout sur le canapé entre papa et maman… Sautillant et rigolant….
    Puis… tombant!! Le coin de la paupière éclaté sur l’arête de la table basse!! Aïe !!!!
    Forcément, 23h et des poussières… Direction les urgences…
    Les médecins nous ont demandé 3 fois ce qui lui était arrivé avant de s’occuper d’elle !!!
    [Au cas ou on l’aurait frappée probablement… :/ ]
    Puis ont décidé de désinfecter, mettre 1 malheureux petit (et encore, ce mot “petit” est encore trop grand) strip et nous renvoyer chez nous!
    Ma fille aurait dû avoir au moins 3 points de suture; certes 3 ce n’est pas énorme, mais cela fait toute la différence: aujourd’hui elle à toujours une cicatrice sous l’oeil droit qui me rappellera qu’on ne fait pas assez attention à un enfant plein de vie…
    — Je rassure les lecteurs: je suis une maman aimante et aimée fière de mes 4 enfants qui comptent plus que tout au monde (rapport aux probables doutes des médecins) 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *