Le jour où je me suis senti vieux. Et ridicule.

Alors voilà Jules et Julie. 14 ans. Il est tombé, son poignet lui fait mal.
On va lui faire des radios.
Ils forment l’un et l’autre un magnifique tableau de petits amoureux. Ils se font des papouilles pendant que je lui pose des questions. Elle lui passe les mains dans les cheveux, il l’attire contre elle, enserre sa hanche avec le bras qui ne le fait pas souffrir, colle sa tête contre sa poitrine.
Il manque une feuille de vigne, un grand jardin, un pommier et un méchant serpent. Ils pourraient courir tous nus dans une prairie en chantant une tyrolienne. Malheureusement, cette histoire est déjà arrivée et elle finit mal, surtout pour Ève.
Je reviens avec les radios de son poignet, ils sont dans les bras l’un de l’autre, il lui compte les doigts de la main droite :
– 1, 2, 3, 4…
À mon avis, il y en a cinq. Mais je le laisse terminer en me disant: “ce qu’on peut avoir l’air bête quand on est amoureux à 14 ans”.
Je tousse pour signaler ma présence : ils lèvent leurs têtes.
– Bonne nouvelle Julie ! Ce n’est pas cassé ! Ton amoureux va repartir avec une simple attelle !
Julie, l’air étonné :
– Mon amoureux ?
– Jules… Son poignet n’est pas cassé.
– Ah parce que vous avez cru que Jules et moi on était ensemble ?
((( Non, penses-tu ! J’ai cru vous révisiez vos cours d’anatomie Duduche ! Parce que c’est comme ça qu’on finit par attraper des bébés…))))
Elle ajoute :
– Non mais allô, quoi ! C’est pas parce qu’on se fait des câlins qu’on est ensemble ! Allô quoi !
Jules de dire d’un air totalement convaincu et comme si je n’avais rien compris de la vie :
– Julie c’est juste ma meilleure amie !
Là je me dis “ce qu’on peut avoir l’air bête quand on a 27 ans et qu’on ne comprend plus rien aux jeunes..”.

Je me sens vieux, je veux dire : je me sens VRAIMENT vieux. Et ridicule.

Si le site vous plait, donnez-nous un coup de pouce : partagez sur Facebook ! C’est juste là, au coin en bas à droite de chaque article ! Et rejoignez nous sur la page Facebook (lien colonne de droite) ou sur Twitter à “@AlorsVraiment”…

Une réflexion au sujet de « Le jour où je me suis senti vieux. Et ridicule. »

  1. monkaleidoscope

    ben, pourquoi te sentir ridicule ??? :
    peut être qu’en vérité tu a été le seul des trois pérsents dans la pièce à identifier la vraie nature d’une relation, en réalité amoureuse, mais pas encore comprise comme telle par les deux djeun’s ???
    tout est quetsion de point de vue ….
    (ok, ok … et d’âge aussi )
    (mais je maintiens : on ne la fait pas aux vieux renards ; les renardeaux, eux, parfois, peuvent se tromper)
    (ok, je sors)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *