Charlie et la Chocolaterie…

Alors voilà le corps humain, capable de s’épancher par tous les trous et de multiples façons :
– nez et oreilles : rhinorrhées claires et purulente, rhinorrhée antérieures et postérieures, rhinorrhée cérébro-spinale, épistaxis antérieurs, épistaxis postérieur, otorrhagies.
– tractus digestif haut : hématémese, crachats claires et purulents, expectorations rosées, expectorations claires, vomissements fécaloides, vomissements alimentaires, vomissements biliaires,
– tractus digestif bas : selles normales ou couleurs mastic, méléna, rectorragies de sang clairs ou foncés, diarrhées aqueuses, diarrhées glairo-sanglantes, stéatorrhées.
– organes génitaux externes : leucorrhées blanchâtres ou verdâtres, hémospermie, sperme, ciprine, ménorragie, ménométrorragie, menstruations, spotting.
– urètre : urines claires ou foncées, hématurie microscopique, hématurie macroscopique, pus, fécalurie.
– poumons : pleurésie claire, pleurésie purulente, pleurésie néoplasique, pleurésie sérofibrineuse.
– abdomen : ascite inflammatoire, exsudative, transsudative, chyleuse.
– espace péridural : liquide céphalo-rachidien claire, liquide céphalo-rachidien foncé, liquide céphalo-rachidien purulent.
– les yeux : rien que des larmes. Rien d’autre (ce qui, soit dit en passant, me parait VRAIMENT suspect…).

Le corps est une machine qui nous fait, tous, couler quelque part de quelque chose.
Le corps est une usine à faire pâlir de ridicule la Chocolaterie de Charlie.

2 réflexions sur « Charlie et la Chocolaterie… »

  1. C.Liver

    les yeux ? rien que des larmes …
    au décours de rhinites purulents, n’y aurait-il pas qq mucosités nasales qui remonteraient non pas dans, mais le long des canaux lacrymaux ?…
    en l’écrivant je me pose la question .. et j’ai un doute
    1er quoique : j’ai un chat atteint de corryza dont le nez est aussi purulent que les yeux (avant les soins s’entend ;))
    2ème quoique ; j’ai connu une fille qui savait faire siffler ses orifices lacrymaux en soufflant fortement se bouchant le nez (comme pour décompresser ) . je vais chercher sur la toile si c’est possible (des fois que ça serait un faux souvenir)

    mais il est vrai que tu parlais des yeux et non pas des sacs lacrymaux … je m’égare donc

    merci à ma super cop qui m’a fait découvrir ton blog !!
    et merci pour tes articles si sympa !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *