La bouteille à la mer…

Coucou !

Mon quatrième roman sort aujourd’hui et le journal 20 minutes vous propose de lire les premières pages en exclusivité !

C’est

👇🏼

ICI

Merci aux lectrices et lecteurs pour vos premiers retours aussi enthousiastes et dithyrambiques !

À lire ICI ou ICI !

Je suis tellement heureux de le voir s’envoler vers vous…

Je reprends la route pour venir à votre rencontre dans les villes suivantes :

Paris 15 : Le Divan, CE SOIR, 19h

Gibert Toulouse ce vendredi à 19h

Cultura Balma : le 24/10 avec Agnes Ledig à 20h

Nantes : festival des Utopiales le 4 novembre

Brive : 10 et 11 novembre

Strasbourg : 12 novembre à Kléber, 17h30

Mérignac : 17 novembre, maison de la Presse !

Rennes :24 novembre La Nuit des temps à 17h

Angouleme : le 1 et 2 décembre avec la librairie Cosmopolite

Toulouse : librairie Ombres Blanches le 8 décembre 2018

Grenoble : 13 décembre FNAC GRAND PLACE 17h30

Lyon : 14 décembre FNAC Bellecour 17h30

Bourg-En-Bresse : 15 décembre Librairie du Théâtre vers 16h

Hâte de vous rencontrer et/ou retrouver !

Et merci aux libraires, booktubeurs, booktubeuses et autres qui m’aident à lancer cette bouteille à la mer dans une mer de lecteurs.

Prenez soin de vous toutes et tous,

B

#lookingforannelise

29 réflexions sur « La bouteille à la mer… »

  1. De passage

    C’est assez dingue comment certaines histoires d’amour nous marque et restent gravées à jamais. J’ai moi même quelques “carnets” planqué dans un placard chez mes parents

  2. Michèle STMP

    Je l’ai acheté hier à LAVAUR mais pas le temps de le lire. Je vais essayer de venir à TOULOUSE (Cultura);
    J’aimerais bien une dédicace et surtout vous revoir. Vais-je vous reconnaître ? mais oui bien sur je n’ai pas oublié cette “famille formidable” que j’ai eu l’immense plaisir de rencontrer dans ma vie active.
    Je vous souhaite beaucoup de ventes et surtout prenez soin de vous.
    la couverture attire déjà le regard !!!!!

  3. isabelle

    MON DIEU QUEL LIVRE!!! acheté hier soir j’ ai lu la moitié de la nuit et j’en ai rêvé l’autre moitié. Je l’ai acheté en e-book car je ne peux plus lire les vrais livres, mais je vais aller le chercher en réel, juste pour pouvoir le feuilleter, le toucher, tellement il éveille d’émotions. MERCI Baptiste de nous offrir cette histoire, votre histoire!

  4. JUBLIN

    Je viens de lire ce que nous offre “20 Minutes”… Je suis saisi dès les premiers mots, avant même le prologue, quelle sensibilité dans l’évocation des “types” d’amour ! Et puis ce prologue, j’en frissonne encore, juste en imaginant le contexte dans lequel ce film est tourné et de peur de connaitre déjà la suite… Je ne suis pas un grand lecteur, je suis, avec un bonheur sans cesse renouvelé, tes billets sur ton blog, mais ce livre, ce livre… je me dois de le lire, de le partager également ! Merci Baptiste !!!

  5. Agnes Jallageas

    Merci , merci de nous offrir le bonheur d’attendre et d’acheter ce nouveau cadeau. Maintenant, à moi le plaisir de le lire.
    Tres gros bisous

  6. Cath

    Je n’ai pas pu résister et je suis allée à la séance de dédicaces hier.
    Un conseil : de bonnes chaussures, des vêtements confortables en intérieur (de librairie), peut-être un sandwich et de la boisson, de la patience et de la bonne humeur, voilà ce qu’il vous faut, parce que la queue est longue pour arriver à Baptiste. Comme il écoute ses lecteurs, que les free hugs sont au rendez-vous, eh bien, il faut attendre son tour et ne pas compter sur les désistements pour pouvoir avancer plus vite. Tout le monde est resté, et dans l’enthousiasme général qui plus est. 🙂
    Quant au livre, ceux qui l’ont commencé, et ceux qui l’ont fini à l’heure où je vous écris, ceux-là peuvent vous dire combien il vous remet le cœur à l’endroit.

    1. Cuchtuch

      J’ai eu la chance de rencontrer Baptiste dans une toute petite librairie dans le nord, où il n’y avait personne, comme si on était seuls au monde… magique !

  7. Herve CRUCHANT

    l’Amour, c’est une terre à modeler que chacun façonne à sa convenance selon les aléas du moment, selon l’outil dont il dispose, aussi. et toutes les histoires d’amour, multitude infinie, enrichissent nos esprits de bonheurs, de joies et de larmes universelles.

    pour devenir messager de vie, il manque à l’amour la plénitude de la tendresse. celle qui n’existe pas autrement que dans l’échange à deux.

    contes, caresses, légendes, musiques et danses du griot. le parfum du feu de bois et de feuilles d’eucalyptus. toutes ces choses et bien d’autres que l’on devine en regardant la courbe de ta joue, cette petite ride au coin de l’œîl quand tu ris.

    mon amour.

  8. Giroflée

    Je vous souhaite de retrouver Anne-Lyse Baptiste, pour de belles retrouvailles et pour pouvoir boucler la boucle de cette jolie histoire d’Amour ; )

  9. aurélie

    Oh que ça donne envie ces quelques pages …
    Je vais m’empresser de l’acheter ; parce que le monde est plein d’attente mais sur ce coup là je n’ai pas envie d’attendre 🙂

  10. Tintin

    Oh dommage que Lille ne sois pas à la carte! C’est une ville sympa, vraiment 😉 quand je (re)prendrai le temps de bouquiner un peu, celui-ci sera dans ma top liste!

    Bravo de tout ce travail, être médecin et romancier à la fois, je ne peux qu’être admiratif.

  11. Claire

    Bonjour Baptiste,
    Je viens de finir ton dernier livre… Touchée en plein coeur ! Bravo !
    Quelle chance, ton Moïse, d’avoir eu la grâce de vivre une si belle histoire d’Amour…
    Nul doute qu’elle a infusé, d’une génération à l’autre, et qu’elle est, pour partie, à la source de la belle personne que tu es devenu…
    Je t’embrasse,
    Claire

  12. Wezen

    Bonjour Baptiste,
    Je viens de terminer ton dernier livre (d’ailleurs merci de m’avoir fait pleurer au milieu de mon lycée … x) ).
    J’ai aimé ton grand père, Moise, que je considère comme l’un des hommes les plus courageux de ce monde, ainsi que la terrible histoire qu’il porte depuis toutes ces années.
    Et c’est parce que j’ai aimé ce livre et le trésor qu’il renferme, que j’ai décidé de tendre la main à cet homme si courageux pour de le déposer dans les mains d’autre personnes, afin qu’il retrouve son Anne Lise, tout au bout de la chaine qui est en train de se créer.
    Je conseille ton livre à tous mes proches, à tous mes amis, à mes professeurs même ! Afin que toi et ta famille puissent retrouver Anne Lise.
    Je te remercie et t’embrasse,
    Une lycéenne ayant trouvé une bouteille dans la mer, et l’ayant jetée à son tour.

  13. Val

    Je viens de finir ton livre Baptiste et il est formidable, une très belle histoire d’amours.
    Vivre avec un être cher dans le cœur et continuer sa vie sans lui, dire aux gens qu’on les aime tant qu’il est encore temps pour ne pas avoir de regrets, pour ceux qui partent et pour ceux qui restent.
    J’ai pleuré tellement il y a d’amour dans ce livre, tellement ces histoires sont les notres.
    merci pour cette parenthèse d’amour et de joies partagées dans une famille.

  14. Annelise

    Bravo Baptiste !

    Je n’ai jamais lu un livre aussi beau de ma vie. Je ne crois même pas avoir les arguments pour l’expliquer. Je suis ce que tu fais depuis un petit moment et j’ai lu tes romans alors je dirais que c’est sûrement ta bienveillance et ta gentillesse qui font que tu sais si bien raconter les histoires. Ne t’arrete jamais d’ecrire !
    J’ai déjà prêté mon livre pour pouvoir le partager mais j’aI hâte de le récupérer pour le relire.
    J’espere Que tu retrouveras Anne-lise, pour toi mais aussi pour pouvoir lire la suite un jour. Et si ça peut t’encourager, je porte ce prénom et je n’en ai pas croisé des tas dans ma vie 🙂
    Bonne chance et merci pour ce roman rempli d’humanité

  15. Anouchkamam

    Bonjour Baptiste,
    je viens de finir le livre, merci de nous avoir partagé cette belle et triste histoire.
    Pour retrouver Anne-Lise, avez-vous pensé à consulter les banques de données “généalogiques” des Mormons ? ils ont tellement de données, c’est assez incroyable. J’y ai par exemple retrouvé l’acte de mariage de mon arrière grand-mère polonaise (1905). Et les archives de l’immigration d’Ellis Island ? il y a forcément la trace de leur arrivée “en Amérique”. Bon courage, et joyeux Noël à toute la famille !

  16. marie

    Désolée j’ai mis trois mois à le lire,
    on me l’a offert , oui mes amis ont des goûts sûrs
    j’étais pourtant dispo , atteinte d’un mal étrange , sur le carreau à faire l’otarie sur le canapé durant des jours et des jours “pendant que tout s’agite autour de vous”…impossible de lire, moi pas lire … un comble….un chapitre par ci un chapitre par la,
    je sentais que tu retenais les chevaux malgré toi, que dans la jungle éditoriale on se doit de respecter certaines règles que je me disais , et puis là en trois jours le dernier tiers lu dans les larmes , la bise à Denis et celebration pour Hennie et Moritz … tu as réussi …combien d’enfants qui sont venus au monde à cette époque te diront merci, en tout cas merci pour eux.

  17. Cib Iou

    Un moment de calme pendant la sieste de mes Anne-Lise a moi -toutes proches, toutes proches, quel trésor inestimable- j’ai commencé le livre hier et n’ai pas pu le lacher avant d’en avoir bu toute l’humanité (pour compenser les larmes de compassion pour les souffrances et le sacrifice de Moise et les consequences qu’elles ont eu sur sa vie et les votres)

    Je vous souhaite de tout coeur d’arriver a retrouver la trace d’Anne-Lise.

  18. Emilitch

    Bonjour Baptiste,
    J’ai lu ce livre magnifique… Merci beaucoup pour ce moment de vie qui nous est partagé! Que d’émotions! J’ai beaucoup pleuré, l’histoire de Moïse m’a touché au plus profond…
    Et après la lecture, l’envie de vous aider à retrouver Anne-Lise…
    Merci beaucoup pour ce superbe livre.

Répondre à Emilitch Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *