Merci à tous !

Pour ceux qui ne me suivent pas sur Facebook, voilà en haut la photo que je publiais hier soir à 18 h 20, avec le texte ci-contre :

Aaaaaaaah ! Ça y est j’ai fini !! Voila le manuscrit du deuxième livre ! J’ai bossé dur !
Maintenant je l’envoie à mon éditrice, croisez les doigts avec moi en espérant qu’il soit accepté…
J’ai tenu compte de certaines de vos remarques à propos du premier, certains de vos commentaires aussi…mon éditrice m’a dit qu’elle le lirait d’ici 3-4 jours, je vous tiens au courant de son avis et de ce qu’elle en pense dès qu’elle me le dit.
Croisez les doigts avec moi, je meurs de trouille !
Merci à tous ceux qui me suivent depuis le début, qui me lisent, qui m’encouragent à continuer. Cette aventure est aussi la vôtre ! On y va tous ensemble !

Et voilà en bas la photo que je publiais ce matin aux aurores, avec le texte ci-joint juste sous la photo :

IMG_0703.PNG

RÉPONSE DE MON ÉDITRICE CETTE NUIT !
Je suis juste à mille et un mètres au dessus du sol !
Merci, merci à tous…
PS : regardez l’heure à laquelle elle m’a écrit !
PS 2 : il ne me reste plus qu’à trouver un titre, je ne peux pas trop vous demander votre avis sans vous dévoiler trop de l’intrigue, mais je peux vous demander si vous préférez plutôt les titres courts ou les titres longs ???
Je ferai un sondage avec vos réponses…
Bises et merci encore à tous de participer à cette folle aventure avec moi !!!

EN UN MOT : MERCI À TOUS !

(Quoi ? Ça fait trois mots ? Alors juste “merci”, du fond du cœur…)

PS : pour répondre à une question qui revient souvent, je me déplace toujours pour les dédicaces, mais il faut que ce soit les lecteurs (vous !) qui demandent aux libraires, puis les libraires appellent ma maison d’édition.
Mais sinon, je vais partout en france !!! Comme le père Noël !

109 réflexions au sujet de « Merci à tous ! »

  1. Soulalune

    Bravo à toi Baptiste, et si Alexandrine ne te lâche pas à 2h du mat … c’est que tu es très bon …. ce que nous savions tous déjà !!!
    Pour le sondage : je préfère les titres courts 🙂 La sortie est prévue pour quand ???
    Plein de bisous et VRAIMENT merci à toi !!

  2. Julie

    Hé ! Ceux qui te suivent aussi sur Facebook peuvent te féliciter à nouveau ?
    Mais surtout, j’espère que toutes ces félicitations, tous ces encouragements, ces bravos, ces yeaaah ! ces “on est impatients” ! ne te mettront pas davantage de pression. Tout ça est mérité, le reste viendra et ça sera bien !
    Bon, pour le titre j’ai déjà dit court. Mais comment sera choisie la couverture ?
    Bisous, profite, savoure et merci de nous faire vivre ces moments super excitants avec toi !! (parce que là, je suis super heureuse !! C’est loin “vers le mois de mars ” ? 😉 )

  3. Mésange

    Un peu de buée dans les yeux en lisant ce billet, en voyant l’heure à laquelle Alexandrine t’a écrit, en repensant à toute l’inquiétude que tu exprimais déjà début août, tes yeux qui brillaient de plaisir, d’excitation et d’émotion en parlant de ce nouveau livre (sans dire quoi que ce soit sur son histoire, hein! ), ton désir de recommencer encore et encore l’écriture de certaines parties qui ne te satisfaisaient pas… Et nous, nous t’assurions qu’avec ton talent d’écrivain, ta poésie, ta façon de mener tes histoires, ça ne pouvait qu’être une réussite. C’était… comme une évidence. Tu étais si plein de doute : tes amis, tes parents, non.
    Mais il reste quand même à convaincre les lecteurs, hein ! Je suis certaine que c’est l’inquiétude que tu as désormais en tête… Amandine s’est-elle trompée avec ton 1 er bébé ? Et même si celui-ci est différent, t’aurait-elle facebooké à 3 h du mat, en n’ayant pu lâché ton manuscrit ?
    Amis lecteurs du blog, apprêtons-nous à acheter l’an prochain un livre que nous dévorerons encore en un clin d’oeil… et que nous garderons encore sur notre table de nuit pour le lire et le relire. A coup sûr, il va falloir sortir un livre de notre liste des 10 préférés pour faire de la place au nouveau bébé de Baptiste !

    Pour le titre, j’adooore les titres en mode long style Katherine Pancol “Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi”… ou Baptiste Beaulieu “Alors Voilà, les 1001 vies des Urgences” 😀

    Tiens, je ne te l’ai pas encore dit aujourd’hui : je suis fière de toi.
    Mum et DadBibi, je vous embrasse.
    Baptiste, douces caresses de plumettes… si elles arrivent à t’atteindre sur ton petit nuage !

  4. untel

    Encore une fois bravo ! 🙂
    Et bravo aussi pour la 3ème place au prix du témoignage du journal Pélerin, avec de jolis commentaires des membres du jury. 🙂

    NB L’article d’Agnès Ledig a disparu dans votre grand mouvement de joie ! 🙂

  5. maryse fournier

    Titre court ou long, pas grave, l’essentiel c’est la date de sortie que nous nous précipitions en vraie fan pour l’arracher des mains des libraires !
    Chouette, chouette je vais de nouveau avoir BB au chevet de mon lit
    Merci Baptiste, félicitations et profites de tout ces moments de grande joie, c’est “tout” bon pour la santé
    je t’embrasse fort
    Tiens nous au courant

  6. Benedicte

    Cher Baptiste,
    Félicitations pour cet embryon de réussite, qui j’espère ira bien au delà de nos frontières. Le livre, c’est bien celui inspiré par Jérusalem ?
    Pour ton sondage, je préfère les titres longs quand ils sont vraiment très beaux, comme un proverbe sioux avec l’humour en plus de la philosophie et du doux chant des mots délicatement, savamment et harmonieusement placés les uns à côté des autres. Sinon, court c’est plus facile à retenir, et alors ce qui est super à la mode ce sont les titres “prénom” type “Charlotte”, tu vois ?
    Merci encore pour ton amitié et tes encouragements à la vie malgré la maladie, les soucis et parfois déjà l’absence.

  7. Une bizuth perdue sur internet

    Bonsoir Baptise,

    Félicitations pour ce succès auprès d’Alexandrine, il présage un succès encore plus énorme auprès de tes lecteurs !
    Pour les titres, je dirai qu’il faut que tu fasses comme tu le sens, parce que sinon tu risques de te limiter à “un titre court” ou à “un titre long”… Tes titres sont toujours parfaits de toutes manières alors laisse parler ton cœur et ton inspiration !

    Bon je ne vais rien te cacher, je me suis prélassée sur ton blog pendant au moins 2h, le temps de tout lire d’un coup. Je raterai sans doute mon concours du premier semestre de médecine mardi, mais au moins, tu m’as rappelée ce qu’est mon vrai but : devenir médecin, et pas seulement faire des bons classements en UE3 (ça ne sert à rien de savoir calculer un moment dipolaire pour la suite des études, on est bien d’accord ??)

    Sur ce, je retourne à mes annales, et j’essai de prier ce soir, pour devenir quelqu’un de merveilleux comme toi.

    Une PACES de Lyon, les yeux plein de paillettes mais moins qu’en début d’année

    1. Une autre bizuth perdue sur Internet

      Je plussoie, sur ce site à l’heure des ultimes révisions, concours mardi dans ma fac aussi !
      Doc Bibi est mon prof d’UE8, la seule UE à ne pas être enseignée aux Péhuns: l’UE de la vocation !
      Pour courage à tous ceux qui passent comme nous le [mot interdit en C] cette semaine !

      1. encore une bizuth perdue sur internet

        Trop beau l’UE de la vocation, un simple mot qui donne du courage et qui me rappelle l’origine de tout ça… profitez de vos vacances méritées, mes concours sont en janvier

  8. Cath

    D’ici trois ou quatre OURS ?
    Ouh làlà ! 😉

    En tous les cas ton éditrice n’en a fait qu’une bouchée à ce qu’il semble. C’est plutôt bon signe, non ? Bon, on croise les doigts – pas facile avec les moufles, mais on s’applique. 🙂

    Bravo. C’est très beau.

    Pour le titre, là, comme ça, brut de décoffrage, pas facile 😉 si je trouve quelque chose, je te le soumettrai, promis.

  9. 40

    Aux urgences, encore et toujours
    Urgences, le retour
    Grandeur et servitude de la médecine
    Petit docteur, grands effets
    Quand docteur rime avec coeur
    Première année d’exercice de la médecine
    Passion et compassion à l’hôpital
    Médecine fine et sensible
    Empathie chez le docteur
    Les malades sont comme ça
    Stupeur et tremblements aux urgences (Amélie sera ravie…)
    Il suffit d’écouter, il suffit de regarder,
    Que toujours on me touche comme toi maintenant
    Réparer corps et âme
    Alors voilà, corps et âmes scannés
    Avoir mal de ton mal
    Mille et une vies dans ma salle d’attente
    Mille et un bobos dans ma salle d’attente
    Alors, vois là, soignants et soignés
    Alors vois- la: médecine d’aujourd’hui
    La voie, alors
    Donne- moi ta main médecin, prête- moi ton coeur

  10. Rofine

    Félicitations Baptiste !
    Tu as réussi à séduire Alexandrine avec l’histoire de ton deuxième livre.
    Pour le titre, laisse parler ton cœur…
    Je t’embrasse.

  11. marie

    je scrute les étoiles Bibi et je ne vois pas tes mirettes spotiques extasiées …. t’es sur que t’es pas carrément su la lune là? rhôôôô Vivement le printemps ,
    les titres à l’Amélie sont scudants hygiène de l’assassin ou les catilinaires ou stupeur et tremblement , extraction dans le texte du noyau dur , euh non ce n’est pas un titre là…. enfin tu vois ce que je veux dire , comme les cerfs volants de kaboul, ou le parfum, ou sur la route ou le pianiste ou le joueur d’échec , tiens un lion à Broadway …c’est pas mal non? …ah ça ne se passe pas à Broadway …ah bein ça va pas le faire ÉNORMES BISES A TOUS

  12. heliotrope

    hello ! votre premier message, évoquant votre état intérieur, avant la réponse de votre éditrice, m’a fait pensé à P Modiano quand il décrit l’activité d’écrire dans son discours si beau et touchant lors de la cérémonie des Nobel ! rien que ça …
    pressée de vous lire à nouveau
    félicitations

  13. Coyote

    Alors Bibi!
    ça s’annonce bien!
    Prêt pour un best-seller? 😀

    Au plaisir de suivre ton blog depuis un an et des poussières! Ton premier livre s’est trouvé au pied du sapin l’année dernière, et il a ravi mon frère et sa copine infirmière qui sont maintenant impatients à l’idée d’un nouvel ouvrage!
    A quand sa publication et son lot de dédicaces à travers la France?

  14. Claire

    Yeahhhhhhhh Félicitations Baptiste!! En même temps, étant donné ton talent pour l’écriture, pour retranscrire tes émotions et celles des autres, c’était une évidence!
    Titre long ou court peu importe, il faut qu’il te convienne, qu’il te parle! Mais, s’il te plait, dépêche toi de le trouver qu’on puisse vite vite dévorer ton nouveau bébé!!

  15. Souki

    C’est une super bonne nouvelle, juste avant Noël, comme ça…
    (Je sais bien qu’on pourra pas le lire tout de suite mais quand-même)
    J’aime vraiment beaucoup le prénom de ton éditrice. Un prénom de bon augure.
    Donc bravo. Je ne sais pas comment tu trouves le temps de dormir, c’est impressionnant.
    Et puis pour les titres, comme pour tant d’autres choses, c’est pas la taille qui compte, hein 😉
    (désolée)
    (“Jésus que ma joie demeure”, c’est joli comme titre, par exemple… Oui, bon…Si ça doit être un titre original, en plus, pffff 😉
    Je pense à cette phrase de Christian Bobin, dans “la part manquante” (je cite de tête, mes excuses si erreur)
    “ce n’est pas pour devenir écrivain qu’on écrit, c’est pour rejoindre en silence cette part d’amour qui manque à tout amour” (j’essaie de dire que je crois que je comprends l’angoisse et l’incertitude malgré ton talent évident. Parce que oui, ça va être édité et traduit en 17 langues et toucher les gens à cœur, et même les critiques, mais ça ne suffira pas. Le tison sera encore là. Tu seras obligé d’en écrire un troisième 😉
    Une petite vidéo pour la route (corrélée au sujet, même si on dirait pas forcément de prime abord)
    https://vimeo.com/24715531
    Bises

    1. marie

      “Ce n’est pas pour devenir écrivain qu’on écrit. C’est pour rejoindre en silence cet amour qui manque à tout amour. C’est pour rejoindre le sauvage, l’écorché, le limpide.”
      j’adooooooooooooore Bobin aussi

  16. Yuriete

    Un titre à rallonge! Avec des parenthèses et tout!
    Bravo pour ton 2ème livre, je le suivrai volontiers (tout comme le 1er!)! Ça fait plaisir de voir que tu réconcilies si bien les soignants et les soignés ^^

  17. Nuts

    ouah………ouh……ça me fait un drôle d’effet d’avoir le privilège de voir une photo de ce manuscrit, émouvant. En lisant le début de l’article je n’ai eu aucun doute sur le fait “qu’il passe” C’était évident!!
    Mais c’est vrai que moi aussi j’me demande comment tu fais pour faire autant de choses et aussi parfaitement en plus. Chapeau!
    Moi j’opte pour le titre long mais c’est ton bébé c’est à toi de le nommer.
    Perso j’ai deux revanches à prendre sur le précèdent De un je le chercherais chez un libraire et je ne le commanderai pas chez……..qui m’a fait attendre bien trop longtemps le dernier . (Je sais j’aurais du t’écouter mais la librairie la plus proche est a 40km)
    De deux maintenant je suis armée (grâce à ceux qui te lisent et qui m’y ont aidé) et je resterai à la dédicace quoi qu’il arrive j’ai appris à mes deux jolis moutons à attaquer les biquettes.
    Je me permets de t’embrasser virtuellement et de te souhaiter de bonnes fêtes que j’espère pas en garde et auprès de ta famille. Encore que en garde c’est une sacré famille aussi.

  18. CELLE QUI N'EXISTE PAS

    Bonjour,

    Vous devez dormir sur votre joli nuage. Une éditrice qui oublie de s’arrêter de lire pour critiquer, cela annonce encore un beau livre.
    Le titre importe peu, il suffit que votre nom apparaisse sur la couverture et vos “fans” l’achèteront et les autres seront tellement intrigués qu’ils feront pareil.
    Tout va bien dans le meilleur des mondes.
    J’espère que “tous les autres” se calmeront et que nous finirons l’année en paix. Cela serait bien, non, pour une fois.
    Félicitations pour votre don d’écriture et votre vocation de médecin/écrivain. Pourvu que l’un ne prenne pas le pas sur l’autre. Il faut que l’un nourrisse l’autre et ne le phagocyte pas.
    Voilà ce que j’avais à vous dire ce matin et soyez heureux. Si peu de personnes le peuvent.
    Cordialement

  19. Pretty Womn

    Félicitations. Je ne doute pas du succès du livre… et la réaction de ton éditrice est très révélatrice.
    Pour le titre, je préfère ceux qui sont courts et inutile de te dire que j’attends – comme les autres – la sortie de ton livre avec impatience.
    Bon dimanche,

  20. Grand33

    Bonjour Bibi,
    Enfin ce deuxième bébé va sortir au grand jour. Personne n’en doutait, surtout pas ta famille, tes amis et tous les lecteurs de ce blog.
    Deux ans, deux bébés … je crois que vu ton talent tu es parti pour avoir beaucoup beaucoup de bébés !!!!
    Bravo baptiste, prends soin de toi
    Je t’embrasse

  21. Myriam FdF

    Non mais, tu te rends compte ??? Une éditrice qui oublie de dormir pour pouvoir finir ton livre ??? Pourtant, elle doit en bouffer à longueur d’année, des manuscrits… C’est de bon augure, non ?
    Baptiste, je peux te demander une faveur ? Je suis née au début du mois de mai. Et cette année, en mai, je serai en métropole… tu vois où je veux en venir ? Fais en sorte que ton livre soit édité à ce moment-là….
    S’il te plaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiit !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Bises à tous et encore bravo, Baptiste.
    PS : pour le titre, j’aime qu’il soit… étonnant 😉

      1. Marie Bis

        Cher Baptiste,

        D’après ce que j’entends, ce que je lis, ce que je comprends, tu es médecin psychiatre! Comme j’ai aimé lire ton petit texte sur cette patiente dite PMD et tout le tralala! Peut-être en fait, est-ce elle qui a tout compris de la vie! peut-être a t-elle voulu envoyé baladé les conventions et les belles paroles avec lesquelles on se fait tellement chier parfois. Une patiente un jour m’a dit être bipolaire! Ce à quoi je lui a répondu que la vie elle-même était bipolaire et que les vagues successives de mal-être et mieux-être ensuite faisaient sans doute partie de notre océan à tous;

        Super ce petit texte! Au fait, pour moi, la folie n’existe pas! Il n’y a que des réponses aux difficultés de vie que nous rencontrons

        Bonne journée

  22. annaick

    Finalement, tous vos lecteurs et lectrices étaient bien plus confiants que vous pour ce nouveau bébé, et ils ont eu raison ! Vous mettez tellement de coeur dans vos écrits que l’on ne peut qu’en être touché.
    Le titre sera long, ou court, original ou évident mais de toutes façons, si vous l’aimez, il sera parfait ! Longue vie à ce nouveau livre, que sa carrière soit aussi fulgurante que le premier !

  23. ménesplier myriam

    Youpiiii !!! Enfin des nouvelles aventures avec BB !! Vivement la sortie du livre et une signature chez nous dans le 82 !!! Bravo et félicitations cher Baptiste. Tu nous accompagnes chaque jour avec toujours autant d’émotions. Myriam.

    1. Mésange

      Pfiou… va encore falloir aller prendre nos libraires d’assaut pour qu’ils se décident à organiser des séances de dédicaces… ou pas.
      Baptiste, finalement, t’es épuisant pour tes lecteurs avec un bébé par an ! (au cas où… c’est de l’humour là ! 🙂 )… Mais j’t’aime quand même ! (ben oui… à mon grand âge, on peut se permettre ce genre de déclaration publique)

      1. untel

        On pourrait peut-être s’organiser par ville, pour solliciter les libraires à tour de rôle ? 🙂
        Parce que en 2014, chez moi, que dalle, oualou ! 🙁
        Ils ont préféré inviter l’auteur de Game of Throne, pff !

        1. marie

          le truc dès qu’on connaitra la date de sortie il faut en parler aux copains des zamis des cousins des beau-frères pour qu’ils aillent commander avant la sortie Le THE livre chez le THE libraire et là tan!tan! si le gars la fille sont opérationnels côté neurone ça va tilter et on l’aura notre dédicace avec free hug (clin d’oeil smiley!!)

  24. C'line

    Magnifique, Baptiste!
    Je me réjouis d’avance de cette prochaine nuit blanche avec toi…
    Merci à TOI, vraiment, pour tous ces mots qui touchent et qui soignent.
    Et encore bravo!

  25. Céline

    Humm, moi qui suis censée être “Docteur” des gens en bonne santé :-);-) rire…jaune…(on dit que le travail c’est la santé…mais alors pk y a t’il besoin de médecins du travail ? ) d’ ailleurs, ce métier se meurt…
    J’adore vos histoires !
    Merci beaucoup 🙂 Ça fait du bien dans ce monde…;-):-)

  26. cece

    Court ou long il sera bon…j’attends ce 2 ème livre comme un enfant peut attendre noel…tes mots pansent mes maux de petite infirmière…love kiss & ce que tu voudras.♡.

  27. Coco

    Merci à toi
    Il faut juste maintenant que l’on patiente comme on le fait chaque semaine pour avoir le plaisir de te lire.
    Profite et ne change pas !! Ce n’est que du bonheur

  28. Guillaume Céline

    Ouf … le fait que j’ai annulé mon compte FB ne m’enleve pas de tes nouvelles , je respire…
    Alors là… Ca y est , “IL” est dejà fini !!! mais c’est LA bonne nouvelle de la journée ! Je vais bientot pouvoir terminer les dernieres pages du premier car je pourrai ensuite lire le 2eme ( l’idee de terminer le 1er me donnait le cafard , comme quand on termine un bon plat et qu’il n’y en a plus)
    Pour le titre , j’aime quand c’est hyper court , intriguant du coup 😉
    Vivement vivement vivement !
    Merci pout tout ça Baptiste…
    Bizouilles.
    Céline.

  29. Lise

    Qu’importe le titre, on a juste envie de te lire à nouveau !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    J’en ai des frissons plein l’échine rien que de penser à toutes ces émotions dans lesquelles tu vas encore nous embarquer, j’en suis certaine, avec brio …
    Et dis-moi : “c’est quand est-ce que c’est prévu pour ?” cette publication ????????

  30. Estelle

    Ainsi donc le voici terminé… Bravo ! Il me tarde de le lire et de le faire découvrir…
    Tu es passé partout ou je ne suis plus… Maintenant me voilà dans un petit village.. J’ai fais parvenir ton premier roman chez ton éditeur en vu d’une éventuelle dédicace… J’espère avoir un Beau cadeau de noël 🙂
    Encore félicitation !

  31. Mamzelle B.

    Bonsoir Dr B. !
    Ficelles de caleçon pour cet heureux événement à venir, j’ai vraiment hâte de vous lire. Quant au titre, comme beaucoup d’autres choses (suivez mon regard… hum), la longueur ne fait rien à l’affaire ! 🙂
    je constate qu’après vos doigts, c’est votre pied gauche chaussetté de noir que vous nous dévoilez : y a-t-il un message subliminal derrière ces “petits bouts de vous que vous laissez au creux de chaque endroit” ? (reconnaîtrez-vous la référence?)
    Merci encore pour vos chroniques émousantes (ou amuvantes, au choix). Bise.

    1. Cath

      Le peton enchausseté de noir, c’est sans doute pour montrer qu’il a résolu l’énigme de la dispatition, ou l’histoire du tambour à chaussettes… 😉

      1. Julie

        Hé hé hé ! C’est pas pour faire ma mauvaise langue, mais je dirais qu’il a juste mal cadré sa photo. Et j’adore ! Mais ça aurait été bien plus drôle si la chaussette avait été avec des motifs (genre titi et grosminet, etc).

  32. titou59

    Super pour ce 2e livre qui me semble bien parti lui aussi 😉
    Pour le titre, c’est comme les barbapapa, il peut être “court, long, carré”, il faut juste qu’il reflète le contenu du livre, sans en dévoiler de trop, tout en appâtant le lecteur ! Je sens bien que j’aide beaucoup là !
    Par contre, mais là je crois que j’en demande beaucoup, si tu pouvais en trouver un avec une belle contrepéterie, ça serait le top !
    Dans tous les cas, dès sa sortie, j’irais l’acheter.
    Poutous

  33. renardeau

    Alexandrine, c’est la fille aux gros seins précédemment citée sur le blog de girls and geeks et qui a trouvé le fillon de publier des livres en copiant/collant des blogs?
    POUAH
    (oui c’est le commentaire aggressif et gratuit du mercredi matin)

    1. Libellule

      Euh… désolée je ne comprends pas l’objectif du message : insulter l’éditrice (qui ne lit pas forcément les commentaires du blog… ) ? Critiquer les écrivains qu’elle publie, et en particulier Baptiste Beaulieu, qui se contenteraient de copier/coller leur blog ?

    2. Mésange

      Renardeau, insulter Amandine et, de plus, d’une façon aussi grossière est vraiment très bas : vous vous êtes trompé d’endroit pour écrire ce type de commentaire, effectivement gratuit et agressif.
      Message d’autant plus malvenu que Baptiste n’a pas copié/collé son blog dans son livre, qu’il s’est donné la peine de construire une véritable histoire support de ses billets retravaillés.
      Ensuite, qui vous dit que ce second livre s’appuiera sur le blog et que Baptiste n’a pas créé et écrit un autre type d’histoire pour son nouveau roman ?
      Conclusion : POUAH vous-même ! (ça c’est juste parce que moi je suis polie !)

      1. Cath

        Mésange, l’éditrice s’appelle Alexandrine, presque comme la Bibliothèque d’Alexandrie.
        Pas Amandine ( même si le prénom est joli et délicat comme le biscuit 😉

      2. Anonyme

        Mésange ma douce Mésange la bave du crapaud n atteind pas la douce colombe .
        Et merci à la fine et a mambibi qui sont toujours là quand il faut
        Eh Baptiste …….je le continu.
        bisous

    3. Julie

      Wouah ! renardeau a craqué son slip ou quoi ?

      Je vais fermer les yeux, m’éloigner de mon écran d’ordinateur, faire trois tour sur moi même, me rasseoir devant mon écran , ouvrir les yeux et.. ah merde non, votre commentaire n’a pas disparu. (ça ne marche pas pour tout…)
      Quel intérêt de publier un commentaire que l’on juge soi même comme “agressif et gratuit” ?
      Regardez, moi j’arrive à prendre sur moi pour ne pas être agressive à la lecture de votre message.
      Et puisque vous semblez aimer les onomatopées: BWAAAAH !!

      1. Libellule

        Joli trait d’esprit, citation bien replacée, sens de l’à propos, comme toujours…
        Ce sera ma bonne résolution 2015 : essayer d’être plus drôle et moins frontale face aux commentaires bas de plafond…

        1. Julie

          Merci beaucoup Libellule ! Tu as aussi de jolies citations j’ai beaucoup aimé « ce livre, c’est le pied ! »
          C’est pas toujours facile de ne pas se montrer frontale devant certains commentaires.
          Bises !

      2. Cath

        Craqué son slip ? Je ne la connaissais pas, mais j’arriverai bien à la replacer dans la conversation. J’ai même quelques idées sur les pas frais du bulbe à qui je la servirai sur un plateau…
        Merci Julie ( et ça m’a bien fait rire) 😉

    4. Grand33

      Bonjour petit renard,
      Je n’ai pas compris tout le sens de ce commentaire, ici.
      Cependant mon grand-père disait : “un bon renard ne chasse pas autour de son terrier”, alors vas voir plus loin si on y est ……..

    5. marie

      vrai ? ça existe? et comment s’appellent ses bouquins???
      Je bosse dans les commandos je bazoukate les zimposteurs du droit d’auteur merci de votre contribution

    6. Baptiste Beaulieu

      Je ne sais pas de qui vous parlez. Mon éditrice est spécialisée -entre autre- dans la publication d’essais protéiformes au sein de la collection mille et une nuits, un très large catalogue d’ouvrages hétéroclites et passionnants.

      Il y a, par exemple :

      Le plus convaincant : L’Art d’avoir toujours raison d’Arthur Schopenhauer (un mec très sympa, un peu bourru, mais brillant…)

      Le plus attachant : De la servitude volontaire d’Étienne de La Boétie (il a joué dans L’Ile de la tentation 8, mais il se faisait appeler Brandon.)

      Le plus stupéfiant : Descartes et le cannabis de Frédéric Pagès
      (Notez le jeu de mot !)

      Le plus dépaysant : Heurs et malheurs du trou du cul de Francisco de Quevedo
      (une autobiographie de monsieur Renardeau, peut-être ?)

      Le plus osé : L’Encyclopédie : 50 articles fondamentaux de Denis Diderot (île de la tentation 9, il se faisait appeler Kévin).

      Le plus stratégique : L’Art de la guerre de Sun Tzu (à prononcer comme ça “Sune Tézu”)

      Le plus sérieux : La Vie sexuelle d’Emmanuel Kant de Jean-Baptiste Botul (un exemple à suivre pour vous, qui sait ?)

      Le plus progressiste : Projet de loi portant défense d’apprendre à lire aux femmes de Sylvain Maréchal. (Madame votre mère l’a-t-elle lu ?)

      Le plus hard : La Métaphysique du mou de Jean-Baptiste Botul
      (Un essai sur les pannes de Monsieur ?)

      Le plus tendre : Le Meilleur de la méchanceté de Sébastien Bailly
      (Ah, je vois que celui-ci, vous l’avez lu !)

      Le plus mordant : Modeste proposition pour empêcher les enfants d’être à la charge de leurs parents de Jonathan Swift (un illustre inconnu qui domina le monde littéraire de nos amis les english)

      Alors je vous avoue, monsieur renardeau, quand je suis entré dans son bureau pour la première fois, je n’ai pas pensé à regarder sa poitrine.

      Bien à vous,

      Baptiste Beaulieu

      1. Julie

        Et je remercie renardeau grâce à qui on a eu un magnifique commentaire de Baptiste ! J’en pleure encore…de rire.
        Ceci dit, on aurait pu se passer du commentaire de renardeau, ça aurait encore mieux.
        Et une bise à Alexandrine, je ne sais pas si elle lit les commentaires, mais elle fait un travail formidable.

    7. Cath

      D’ordinaire, le renard est réputé pour son intelligence.
      Vous êtes donc l’exception qui confirme la règle sans doute permis.

      Pour le reste, la réponse de Baptiste devrait vous occuper un bon moment et nous priver de vos élucubrations. Joie !

  34. Margot

    What, un 2e? Tu as remis le couvert! Fichtre Diantre Morbleu!
    Une thèse et deux bouquins en si peu de temps, mais quel est ton secret? Quelle mixture bois-tu? C’est le régime sans gluten? Partage, partage, j’ai 300 pages à écrire pour finir la mienne de thèse, allez, sois sympa…

  35. viviane

    Pour un noel,
    c’est une consecration,
    pour toi, un diplome de docteur et un deuxieme bouquin,
    rien que ca !!
    pour nous la promesse d’un autre super livre qui nous tiendra éveillés toutes la nuit, comme ton editrice , waaa!
    c’est toi, le père noel, avoue !
    bises

  36. Gilles

    Bonjour docteur Bibi,
    Je viens tous les lundis sur ton site. Chaque lundi c’est la même histoire. Si tu n’as pas publié c’est jour de deuil, si tu as publié, la semaine commence vraiment bien !
    Cette semaine je suis comblé. Merci à toi de partager avec nous, avec la foule anonyme et pourtant réelle de tes lecteurs, ta joie. Elle est contagieuse. Vraiment.
    Je me réjouis de savoir que ce deuxième livre va paraître et que je pourrai le lire, l’offrir et que la foule tout aussi innombrable de ceux qui ne partagent pas ce blog pourront recevoir un peu de tout ce que tu nous donne si régulièrement. J’aurais bien envie de te dire continue, ne lâche jamais. Mais ce serait te mettre une pression de dingue. Enfin, je te le dis quand même, ne lâche jamais ce blog … C’est peut-être ta respiration dans cette vie de dingue, mais c’est la nôtre aussi ! Je reviens voir lundi prochain … Bravo, bravo, bravo !

  37. Morganelpsf

    Félicitations pour ce succès que tu mérite amplement !
    moi qui ne lisait pas souvent, ce livre est mon coup de cœur !!
    j’ai vraiment très hâte de lire le second !! la sortie de ton second livre est prévu pour quand?
    Félicitations et Milles merci!
    Je t’envoie tout mon courage et continue ce que tu fait c’est vraiment top top top!
    sa fait plaisir d’avoir des livres comme sa!!

  38. patiente

    On avait parlé d’un titre court !!! Tu t’en souviens.. J’ai hâte de le voir en librairie ! Et la couv ? Tu as une idée ??? Je suis contente pour toi. Il est Ex-ce-llent. Tu es en grève demain mon biquet ! On boit un café au Florida ???? Oh ! Dyzi oui !!!!!

  39. anouchka

    Joyeux Noël Baptiste ! et merci pour ce merveilleux blog plein de vie qui, semaine après semaine, me réconcilie un peu plus avec le monde hospitalier (j’avais un lourd passif…). Il y a encore des vrais (souligné) médecins, il y a de l’espoir !

  40. ANNIE

    Ma preference : Titre court oui, mais j’aime bien aussi une phrase courte avec un verbe … ???? La lune est triste…mon cœur scintille….les nuages sont à l’envers…écoute la pluie…l’odeur du café…te regarder partir…ouvrir les volets…c’est arrivé hier
    Avec un peu de rêve et de poésie ….

    Ou alors un seul mot juste qui frappe et résonne dans le cœur et le ventre – la tête suivra.
    Chaos , tornade, éclaircie , promesse, beauté, tendresse, envie, étonnement, rencontre, gourmandise, surprise , etc… voici des vœux en veux-tu en voilà pour l’année nouvelle.
    Et hâte de découvrir ce nouveau roman.

  41. Marie-Jo

    Je viens de découvrir ton site… Trop cool ! J’ai vraiment hâte de découvrir ta plume… Mais avec le peu que je viens de lire, cela me tente énormément… Voili voiloù. Kiss d’une Réflexologue en Herbe, Oligothérapeute et Aromathérapeute dans l’âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *