Quand ça veut pas ça veut pas !

Hier histoire triste, aujourd’hui joyeuse, mais toujours pour A. : tu as jonglé avec des tronçonneuses et coupé le mauvais fil à un âge indécent.

(Anecdote arrivée à Chef Viking, l’écriture c’est moi. Merci !)

Alors voilà le SAMU appelé pour Mr K.
Il était en ULM. N’a pas vu la ligne électrique. L’ULM, lui, s’en est rendu compte : une des ailes est arrachée, l’autre explose, l’habitacle prend feu et se retrouve coupé en deux.
Mr K à califourchon sur le siège qui est à califourchon sur la ligne. La ligne à très haute tension se détend d’un coup et casse : Mr K. est propulsé dans la mare juste en dessous, encore attaché au réseau électrique.
Quand Chef Viking arrive : Mr K. est là, trempé de la tête aux pieds, à moitié nu. Pas une fracture. Pas une brûlure. Juste une plaie superficielle du coude.
Il dit :
– Je vais bien docteur ! Je vais bien.
Puis dans le véhicule des pompiers il lance :
– Je ne ferais plus jamais d’ULM.

Chef Viking : ” Je voulais bien le croire mais d’un autre côté nos interventions sont pleines de gens tels que lui, preuve vivante que tu peux faire plus ou moins n’importe quoi dans la vie, que tu peux passer par le vent, le feu, l’eau, les éclairs, la chute libre… quand c’est pas ton heure… Je veux dire : quand ça veut pas, ça veut VRAIMENT pas.”

PS : ce post n’est en aucun cas une incitation à pratiquer une quelconque activité dangereuse. Jongler avec des tronçonneuses, par exemple, est extrêmement dangereux et ce même si on est extrêmement chanceux dans la vie.

“J’ai jonglé une fois avec une tronçonneuse.”
Capitaine Crochet (méchant dans Disney)

“J’ai jonglé deux fois avec une tronçonneuse. La deuxième fois, j’ai perdu.”
Marie-Antoinette (Reine de France)

“J’ai jonglé treize fois avec des tronçonneuses. À chaque fois, les tronçonneuses ont perdu.”
Chuck Norris (Chuck Norris)

A demain pour le 69…

Si le site vous plait, donnez-nous un coup de pouce, partagez sur FaceBook, c’est juste en bas à droite de chaque article… Et rejoignez-nous sur la page FB “Alors Voilà”…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *