L’homme qui était culotté.

L’histoire c’est B., l’écriture c’est moi. Merci !

https://www.alorsvoila.com/contact

Alors voilà Monsieur Lololita. Il a 56 ans, pèse 122 kg, mesure 1 m 74, a une épouse et une addiction très gênante pour les fruits et légumes.
Après de multiples déboires, cette histoire d’amour s’est soldée par une colostomie de décharge sur traumatisme/perforation du côlon sigmoïde.
Si tu changes beaucoup de lettres à la phrase précédente, tu obtiens : “Jouer avec une aubergine et s’en servir comme marteau-piqueur dans la partie la plus tendre de l’organisme finit toujours très mal.”
Les psychiatres sont catégoriques : le patient est sain d’esprit.
Il a juste pris la maxime “manger cinq fruits et légumes par jour” au pied de la lettre, mais à l’envers…
Ce qui dérange réellement B., ce n’est pas l’idylle maraîchère entre Monsieur Lololita et les cucurbitacées, mais la prédilection du patient pour les sous-vêtements féminins :
– Sous la blouse de l’hôpital, il porte des petites culottes en dentelle jaune et rose…
Monsieur Lololita : 56 ans, 122 kilos, 1 m 74, une épouse (très) aimante et une valise pleine de petites culottes en dentelle.

J’aime bien comment nous sommes des êtres éminemment compliqués, et j’aime aussi la leçon Aubade numéro 12, je veux dire : j’aime VRAIMENT la leçon Aubade numéro 12 !

“Leçon Aubade numéro 12 : lui en faire voir de toutes les couleurs. ”

Si le site vous plait, donnez-nous un coup de pouce : partagez sur Facebook ! C’est juste là, au coin en bas à droite de chaque article !

http://www.facebook.com/pages/Alors-Voil%C3%A0/438071062932844

Et rejoignez nous sur la page Facebook (lien colonne de droite) ou sur Twitter à “@AlorsVraiment”…

Une réflexion au sujet de « L’homme qui était culotté. »

  1. Clara

    Merci de détruire à grands coups de mots le mur de verre qui existe parfois entre le médecin et le patient, entre celui qui a la colle et celui qui est cassé, et de nous rappeler toute l’humanité qu’il y a dans le métier de soignant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *