Y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes.

(La péripétie c’est S., l’écriture c’est moi. Le sourire immense, les bras toujours en train de serrer très fort pour consoler, ça, par contre, c’est So’, qui est un peu médecin sans le savoir. MERCI x 3.1416…)

Alors voilà une soirée avec des amis qui ne font pas médecine (ces soirées sont précieuses…). Je veux raconter une consultation de S. une interne. Mon amie So’, très sensible, ne veut pas que ce soit “trash” :

– Tu peux raconter mais il faut que ce soit drôle. Je te pose la question : est-ce que c’est drôle ?

Moi, qui ai très très très envie de raconter, je mens :

– Bien sûr !
– Mouais… Vas-y…
– Alors voila Mme D. 36 ans, qui consulte l’interne S. aux urgences gynécologiques pour des saignements vaginaux.
Premier rictus de So’. Je continue :

– S. et la chef examinent et ressortent six lames de rasoirs de la cavité vaginale de Mme D.

Deuxième rictus de So’.

– Quand on lui demande, Mme D. dit qu’elle a fait ça parce que “ayant eu un rapport sexuel non protégé, elle a voulu tuer les spermatozoïdes”.

Troisième rictus de So’, blanche comme un linge, qui bredouille :

– Elle n’est absolument pas drôle ton histoire !
Moi, hilare, les larmes aux yeux :
– Si, si, parce que, tu vois, tu ne peux pas tuer des spermatozoïdes avec des lames de rasoirs, ils sont trop petits !

Éclat de rire général.

“Tu ne peux pas tuer des spermatozoïdes avec des lames de rasoirs, je veux dire : c’est VRAIMENT impossible de tuer des spermatozoïdes avec une lame de rasoir.”

Même Chuck Norris a essayé.

Si le site vous plait, donnez-nous un coup de pouce, partagez sur FaceBook, c’est juste en bas à droite de chaque article… Et rejoignez-nous sur la page FB “Alors Voilà”…

1 réflexion sur « Y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes. »

Répondre à Christine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *