La femme qui faisait des soupes.

L’histoire c’est L., l’écriture c’est moi ! Merci !
Dans la série “Fallait pas, mais on l’a fait quand même…” la suite !

Alors voilà Mme K. Elle a un mari, une petite maison, une petite voiture, un labrador et surtout, surtout elle a deux enfants :
– Je n’en veux plus, docteur. Deux, c’est déjà beaucoup.
Il lui prescrit la pilule.
Quand elle revient, six mois plus tard, enceinte jusqu’aux maxillaires supérieurs, le médecin :
– Vous aviez bien pris la pilule ?
– Mais oui, docteur, tous les soirs, à heure fixe.
[…]
Lors de sa quatrième grossesse, le docteur s’énerve un peu :
– Ce n’est pas possible, Madame K., vous ne la prenez pas !
– Mais puisque je vous dis que si ! Tous les soirs, dans la soupière.
[…]
Oui, madame K. prend la pilule tous les soirs.
Dans la soupe.
Ils sont quatre à la prendre :
Madame, Monsieur, et les deux bambins.

La pilule, c’est comme une brosse à dents, une capote ou un YOP : ça ne se partage pas, je veux dire, cela ne se partage vraiment pas !

Un idéaliste est quelqu’un qui, remarquant qu’une rose sent meilleur qu’un chou, conclut qu’elle fera une meilleure soupe. »
Henri Louis Mencken

77 réflexions au sujet de « La femme qui faisait des soupes. »

  1. Martine et Ratko

    Pour moi aussi ce fut un grand moment d’émotion de voir et d’entendre “en vrai” cet ami qui nous a accompagnés pendant la maladie de mon mari. Ratko est parti au début de l’été mais nous continuons, ensemble, à vous lire. Le ciel et la terre se rejoignent le temps d’un autre moment d’amour et de vie. Merci.

  2. Cilou

    La pilule dans la soupe… encore mieux que celle prise par l’époux. Naaaaaan mais elle a raison, on partage tout au sein d’une famille VRAIMENT unie ! Vous ne faisiez pas ça chez vous ? 😉

    Bon si tu vas à Stras tu en profites pour faire un tour vers Nancy ? Y’a une immense FNAC et un Hall du Livre, et pleiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin de petites librairies si tu préfères un truc intimiste. J’ai un lit d’appoint pour t’héberger si tu veux, on garde un bon Arbois dans la cave pour te l’ouvrir.
    Allez, la bise !

  3. Albigène

    J’aime tout Baptiste… cette soupe avec les lettres que, gamins, nous essayions d’ordonner dans nos cuillères.. cette bonne soupe cuisinée par ma grand mère, avec amour… Quel déclic sans madeleine… Et je vous parle d’un temps que les moins de XX ans ne peuvent pas connaître…TV en noir et blanc ; une chaîne de TV ou deux ??? c’est trop loin….
    Mais pourquoi donc le médecin n’a t’il pas prescrit des vitamines à ce brave couple ????
    La citation d”Henri Louis Mencken en dessert est délicieuse.
    Encore merci Doc Bibi !!!! Mille fois MERCI ….

    1. Cath

      Mamie faisait la soupe aux vermicelles, et pas trop dans la dentelle – les lettres à l’occasion, mais elle ne faisait pas vraiment attention à ce détail. Et le soir, il n’y avait pas de TV dans la maison qu’on n’ouvrait qu’aux vacances, quand nous étions enfin sous l’aile attentive de nos grand-parents. Mais après la vaisselle, on sortait dans le jardin chercher des lucioles au son des grillons et autres cricri nocturnes (moi qui avais une frousse terrible de tout ce qui rampe, vole et vous frôle, merci le frangin et ses contes à effrayer les petites soeurs, je suivais Mamie sans peur du noir)… Je me souviens de la lune rousse géante, comme un énorme abricot qui éclairait le grand jardin comme en plein jour dans la nuit chaude et veloutée.
      Voilà ce que me rappelle cette soupe (faite avec les tomates du jardin, dans le sud-ouest, quelque part au fond de mon enfance). C’est aussi cela la magie de Baptiste : réveiller des souvenirs tout doux en chacun de nous. Cela soigne aussi.

  4. Cmoi

    Elle ne mentait pas, elle prenait bien la pilule tous les soirs………si on ne peut plus faire confiance au médecin, il n’avait pas préciser sur l’ordonnance………….

    1. P.

      @Cmoi,
      Tout à fait d’accord, m’enfin…. il faut être précis dans la vie.

      Ca me rappelle une histoire que ma mère m’avait raconté pour me faire la moral. Elle est prof et je ne sais plus comment s’est venu sur la table, mais il parle de protection dans les rapports sexuels et là il y a une élève qui dit : “moi je prends la pilule, c’est bon je suis protégée, pas besoin d’utiliser de préservatif, c’est ma mère qui me l’a dit”… Il est bien évident, qu’en professeur hors du commun elle a refait un petit topo sur la protection et tout et tout… (et que j’y ai eu droit aussi, moment d’anthologie s’il en est).

  5. BBB

    Viens à Berlin !
    Berlin c’est du PoUm ChaK sous tes pieds absolument partout.

    Je suis sûre que tu es déjà beaucoup lu ici. On est beaucoup de français et on a de belles librairies francophones, qui je suis sûre ouvriraient leur portes pour une dédicace et une rencontre.

    Mon homme commence son internat, tu pourrais en plus récolter de l’anecdote teutonne.

    viens viens viens,
    on te loge , on te nourrit , on te chouchoute

    🙂

      1. BBB

        je crois qu’on trouve pas mieux en matière de Poum Chak en effet.
        on a aussi du BoM BoM BoM
        ou du tipi di pidi pidi pi ( plus minimal quoi)

        je vais à Toulouse pour les fêtes et rate la dédicace à Ombres Blanches de peu , alors je râle tu comprends..

        Si tu rates la dédicace à Toulouse, fais venir la dédicace à toi à Berlin .. c’est pas comme ça qu’on dit ?

    1. Dola

      Mais bien évidemment qu’il est lu à Berlin, si cela se trouve il y a même plus de Français ici qu’à Auch …Enfin moi je dis cela comme ça en passant.

  6. Grand33

    Bonjour Bibi,
    Ha ces petites pâtes dans la soupe !!!! Comme dit si bien @albigène, c’est toute notre enfance, merci pour cette illustration.
    Et merci aussi à ma maman pour avoir aussi mis la pilule dans la soupe cela m’a permis d’être là, si bien entouré sur ce blog et ailleurs …….
    La bise

  7. marie

    à Martine continuez à lire longtemps ce blog à deux, ici vous êtes dans un petit coin de paradis où le Ciel et la Terre ne font qu’un, où des âmes perdues se retrouvent, reprennent leur souffle et s’enchantent milles pensées ++

  8. Lolo

    Et Paris alors c’est pour quand???!!!
    Parce que moi je fais bien mon travail de lectrice et je n’arrête pas le bouche à oreilles (je voyage pas mal et à chaque covoiturage je ne manque pas de faire decouvrir le blog) alors je trouve que je mérite bien une petite dédicace 😉
    Bonne continuation ! Et à Paris j’héberge chez moi y a le radiateur qui fait poum Tchak tte la nuit !!!

  9. Herve CRUCHANT

    La science, c’est quoi donc que de la flûte, tiens ! Des fois, elle prend les choses à l’envers de toute logique, de tout sens commun. Ainsi, si cette brave dame avait plus d’enfants, elle devait faire plus de soupe, mettre plus de pilules dedans; et hop ! contrôle des naissances. Sauf que, ce que le toubib ne savait pas: elle devenait tellement dégueulasse sa soupe que le Chef de Famille (CdF, eh oui, mesdames les féministes, comme çà se prononce) faisait de plus en plus “pouah” et ne voulait plus en manger. Déviationnisme médical ! On peut croire que le bonhomme avait de plus en plus le verbe haut, à mesure de son abstention de potage. Faut pas cracher dans la soupe. N’importe quel spécialiste au gouvernement de la république actuelle vous le dira: non seulement, faut faire drôlement gaffe à la grippe aviaire et se faire vacciner vite fait avec une solution achetée par Mme Bachelot; yen a encore de bons, s’il faut; elle sait, elle était visiteuse médicale quand elle était petite. Et puis, ce vaccin, c’est comme le pinard, çà vieillit bien (surtout le mec qui se fait piquer: il a vite fait de vieillir, l’impatient!). Non seulement çà, mais faut avaler la pilule qu’on te tend. Sans rechigner. Elle le vaut bien. TVA (Tu le Vaux Aussi). Et cette dernière pilule, malgré son goût, c’est destinée à tous. C’est juste une pilule à mères.

    nb : la vieille dame qui agrandit le trou parce qu’elle n’y voyait … goutte. normal, non ?

      1. Nono

        Sinon pour sortir à Toulon, Ben y’a pas énormément de bar electro, mais l’Arbre à Bulle un bar au centre ville est vraiment sympa, la musique est top (beaucoup d’électro, mais tu peux pas vraiment danser ) et l’ambiance aussi !
        à dimanche,
        La bise Bibi

      2. Liloo

        L’an dernier ils avaient conviés tous les participants du salon à un dîner (restaurant Le Club, aucun rapport avec une boite de nuit), je ne sais plus si c’était le vendredi soir ou le samedi soir, mais au cas où tu n’irais pas, c’est le quartier du Mourillon à Toulon. Tu verras y’a toute une série de bars entre la corniche et le boulevard Bazeilles. Dommage que je parte sur Avignon ce w-e, je t’aurais bien accompagné (les grandes boîtes ne sont pas sur Toulon même) mais je suis sûr que tu trouveras l’info que tu cherches lors de ta rencontre avec tes lecteurs !

  10. Patiente

    Pour info, moi je fais toujours “la soupe aux lettres”. Mes petits enfants me la réclament dès leur arrivée à la maison !!! Et les plus grands font preuve d’imagination dans leurs trouvailles… lettrées !!! Et cette histoire de contraceptif partagé m’a bien fait rire ! @Hervé ton commentaire aussi !!!!

    1. E.

      Moi aussi Patiente, je fais de la soupe aux lettres, et ma “grande” de moyenne section maternelle est toujours très fière de réussir à écrire son prénom avec les petites pâtes… (et il est long, son prénom)… comme j’aimerai que cela devienne une de ses madeleines…

    2. E.

      Moi aussi Patiente, je fais de la soupe aux lettres, et ma “grande” de moyenne section maternelle est toujours très fière de réussir à écrire son prénom avec les petites pâtes… (et il est long, son prénom)… comme j’aimerai que cela devienne une de ses madeleines…

  11. GAUTIER ANNIE

    On veut te voir à Tours !!!
    Et il y aura sûrement plein de jolies jeunes filles, de jolis jeunes gens pour te sortir le soir, c’est une ville très jeune, universitaire, avec pas moins de 3 IFSI, une fac de médecine et une école de sages-femmes … Un vrai chaudron magique !

  12. elwynn

    Et outre atlantique tu viens quand? Car je passe le mot partout moi. LA, Seattles, NYC, Montreal, Ottawa…. Il y a surement de la musique qui Poum-Tchack (moi c’est plus rifff and rock), y’a des français qui gardent les bonnes vieilles traditions du pain-vin-fromage et puis de la neige pour faire des belles batailles.

    Je bosse en cancero donc tu pourrais faire le plein de belles histoires. Ici patients, soignants et chercheurs sont une grande famille qui lutte ensemble contre les méchants crabes. Et on est pas prêts de s’arrêter de lutter.

    bises américaines

  13. Krystyna

    J’ai beau chercher, mais nulle part tu ne parles de Bordeaux?… Si?… Quand ça?…
    Pourtant il y a et les FNAC et Mollat, et tant d’autres qui se feraient sûrement un plaisir de te recevoir ! On t’attend ici !
    Bizzzzz

  14. Bibi'sfan

    Dis BiBi pourquoi nous coupes-tu les histoires… Elles paraissent toutes vides quand tu fais ça… Même si je reste une très grande fan depuis (presque) tes débuts je suis un peu déçue…
    Je n’ai pas encore eu le temps d’aller acheter ton livre, mais sache que je le ferais !
    Bonne continuation et surtout ne t’arrêtes pas d’écrire pour notre plus grand plaisir !

  15. Camille

    Alors voila, encore une petite histoire pleine de saveur! je m’apprete (enfin!) à entamer le livre fraichement dedicassé à Brive 🙂
    Ravie de t’avoir vu en chair et en os!!

  16. Anne JACQ

    Bon, ben et Concarneau, c’est pour quand?
    Nous, on n’a pas de Fnac (ouf…) mais une super librairie (le Livre-Phare) , tenue par de supers libraires.
    Ce n’est pas pour la ramener, mais j’aimerais bien ENFIN, te rencontrer.
    Tu sais, c’est moi qui, un jour (il y a déjà quelques mois de cela) t’ai suggéré de faire ce que tu voulais de ton blog, et de ne pas trop prendre en compte l’opinion des autres…. Capito?
    Sinon, pour t’aider dans ta décision de monter en Bretagne, je suis également cuisinière, donc pour le gîte et le couvert, no problem.
    Et pour le Poum-Tchak, on a tout ce qui faut, et même plus. Enfin, surtout plus…
    Allez, à tchao ! Bises à toi Bibi !

  17. LdelaP

    Bordelaises, Bordelais, unissons nos forces pour que Mollat invite notre Bibi national… Non mais, je veux mon Free Hug moi aussi, et puis à Bordeaux, on a de bonnes adresses pour la musique Zing Pooum Tchak, et Desproges c’est trompé les Bordelais ne sont pas laids par contre c’est vrai leurs femmes sont girondes…Donc Bibi jour pair ou impair aucune importance !!! C’est limite du racolage, là non ?
    Bises Bibi
    PS : je peux même te faire une soupe avec des petites lettres j’en ai toujours dans mon placard… Bon ok, j’arrête…

    1. Grand33

      @LdelaP
      Si les bordelais sont laids et les bordelaises gironde, est ce que cela veut dire que les toulousains sont zains et les toulousaines haute garonne ?

      1. LdelaP

        Ah non ça fonctionne pas !!! Mais je chercherai dans le “Manuel du savoir-vivre à l’usage des rustres et des malpolis” de Desproges si il cite les Toulousains…

  18. Maya

    Tu m’as fait trop rire et si je déprimais un peu ce soir, on peut dire que c’est passé en te lisant… Tu doit vraiment être un Ange… Aucun doute la dessus et je ne me lasserais jamais de te le dire. “Enceinte jusqu’aux maxillaires supérieurs”, il fallait le trouver, c’est vrai qu’il y à des choses qui ne se partage vraiment mais vraiment pas… L’assiette de potage, les préservatifs, les pilules, les yogourts et tout le reste, ce sont des choses vraiment personnels, je suis d’accord avec toi!!! C’est toujours un joie de te lire… l’ANGE… Muchos besos para ti, Angel medico.

  19. plumedepapillon

    Ouiiiii, Strasbourg, Strasbourg!
    Mais je suis somme Saint Benoit, je le croirai quand je serai devant toi, toute fébrile, pour avoir le plaisir de te voir concilier les mots de ta plume sur mon exemplaire de ton livre…
    Alors j’attends…!!
    Quand à cette anecdote, cela prouve bien que ce qui parait si logique pour certains (voire la grande majorité) qu’on ne le dit pas, ne l’est pas pour tous et que l’information la plus élémentaire est parfois nécessaire.
    Dans bien des domaines qui touchent l’humain, il serait bon de partir, non pas de nos connaissances ou de nos présupposés, mais des connaissances de celui/celle qui nous fait face. Réellement.
    Strasbourg, Strasbourg!!

    1. Isabelle

      Que tu choisisses la “Somme” écrite par St Thomas d’Aquin ou l’incrédulité de St Thomas l’apôtre, c’est de toutes façons avec un Thomas que tu devrais papillonner aujourd’hui…
      bisous
      une fan-jusqu’aujourd’hui-discrète du blogàbibi 😉

  20. Flahou Myriam

    Je suis dans l’ombre ton blog que j’adore.
    J’aurais plaisir à te rencontrer à Strasbourg lors de ta séance dédicace (mais quelle stars ! ;-))
    Continue ce que tu fais, c’est génial et très humain.
    Bravo

  21. Catherine d'Argentine

    Doc bibi,qu’a la CHANCE d’avoir’une soeur chocolat,qu’aime manger du saucisson….j’ai pas de profil”Facebook'(et dans ces moments la je le regrette…)’,mais une gentille Patiente m’a fait part d’un de tes textes sur la belle histoire de ta famille multicolore…et je voudrais te dire mon admiration et comme je partage tes idees…quelle tritesse pour moi,de voir cette petite fille,dont la video circule jusqu’ici,et ou on la voit qui repete les propos de discrimination de ses parents…mais heureusement,quel bonheur de te lire ecrire(et si bien en plus),comme chez vous,vous aimez tant cette soeur,qui est la tienne..et la”notre”aussi ,d’une certaine maniere…elle est arrivee chez vous pour aussi vous enseigner la tolerance…ce que vous avez du rire toi et elle en ecrivant poulet et saucisson avec les lettres de vos soupes,preparees avec Amour par MamBibi…VRAIMENT,merci Bibi…j’aime aussi tes coups de gueule,je les trouve si legitime….@EVELYNE:on est plein a reclamer ta venue…ne reste pas cachee si tu es triste…on a envie de te serrer fort dans tous nos bras de lecteurs…et on aimerait te le dire a toi et a ta famille…si tu nous lis malgre ton silence,sache qu’on est la pres de toi,et qu’on t’aime bien sincerement…’

  22. Cilou

    @ Baptiste :
    Patiente nous a transmis ton texte sur facebook… Il est magnifique. Tu manies le Verbe et l’Esprit avec brio, et tu fais passer ton coup de gueule et ton message d’amour et de fraternité avec superbe.

    On ne devrait pas avoir à enseigner la tolérance et le respect de l’autre aux enfants. Ces notions devraient couler de source. C’est le racisme qui est transmis par l’exemple des parents, abrutis par des éducations elles-mêmes moisies dans leur propre enfance.

    Et si la couleur de peau donnait une modification des papilles gustatives, offrant par là des préférences alimentaires spécifiques, il me semble que ça se saurait…

    (mais sans faire dans le racisme primaire, il est néanmoins prouvé que les rousses aux yeux bleus prénommées Cécile sont quand même des chouettes nanas, bien qu’accrocs au chocolat. C’est Darwin qui l’a dit. Ou pas ??)

    1. Grand33

      Lu ausi ce texte sur face de book : waooooh !!!! Je suis fier de faire partie de ce blog.
      Moi aussi j’aime le chocolat et le saucisson, et j’aime même les rousses aux yeux bleus et les argentines en ballade et les docteurs écrivain MAiS je n’aime VRAIMENT pas les cons comme ces parents qui peuvent abîmer ce qu’il ya de plus beau : la parole d’un enfant …………Grand calme toi calme toi !!!!!!!!

      1. Mésange

        Là… Grand… chuuut! Non pas pour que tu te taises, juste pour que tu t’apaises… Cale-toi dans ton fauteuil… Ferme tes yeux… Et prends ce carré de chocolat fourré d’amour et d’attention aux autres dans lequel tu vas retrouver toute la tendresse des yeux bleus de Cilou, la poésie de Cd’A, le courage de Cmoi et d’Evelyne, le grand coeur de Patiente, l’humour d’Albigène, l’excellente prose d’Hervé, la gentillesse de tous ceux qui fréquentent ce blog…
        Savoure, Grand… juste… savoure… la magie de notre DocEcrivain.

        1. CdA

          @Mesange:…CdA,elle perd”sa poesie”quand on lui parle de CARRES DE CHOCOLAT …FOURRE,en plus…Ici,il fait 32°a l’ombre en ce moment,alors le chocolat,il fond dans les mains…en plus ici y en a MEME PAS du bon…et mes amis lecteurs savent que c’est un sujet qui me chatouille…je suis GOURMANDE…et la bande de joyeux lurons m’envoie EXPRES des photos de plaquettes de chocolat a 99/100…si en plus,TOI AUSSI,tu t’y mets,toi,que je considerais comme une GENTILLE lectrice…tu evoques son fondant,sur le blogaBibi…noooOOOOONN…(je t’envoie un clin d’oeil plein de tendresse,en fait…ca m’fait plaisir de te lire…a bientot…)

      2. Albigène

        @Grand33
        Très cher Grand33 …..Ces parents ne sont pas des cons. Un peu d’indulgence. Je le dis souvent ils sont “mal comprenants” et ils ne lisent pas le Journal Officiel. ils ne peuvent pas savoir qu’une loi, la loi Taubira a été validée par le Conseil constitutionnel, promulguée et publiée au Journal Officiel dès le samedi 18 mai 2013.
        Et le papier cul infâme Minute qui y va de son couplet !!!
        Restons calme, oui… Restons calme.
        Baptiste, s’il te plaît du Tranxène…..VITE !

        1. Grand33

          @albigène
          Tu sais mon ami le tranxène suffit pas, quand ça touche de prés les enfants le “nounours” devient plutôt Grizzly,,,,,
          Belle journée

      3. CdA

        @Grand 33:J’aime bien quand tu nous fais ton”Amelie Poulain”,en nous faisant tes listes”J’AIME/J’AIME PAS”et que je suis sur la liste des J’AIME avec ma copine Cilou…”l’argentine adoptee”est en ballade…oui…mais tu vois,je viens quand meme chez Bibi,pour te taquiner…

    2. CdA

      @Cilou:d’accord avec toi Cil,sur le principe du”devrait couler de source”mais,l’intolerance,face a ce qui est different,est bien visible dans les cours de recres(entre autre)de nos chers petits…”les gros”,”ceux a lunettes”et j’en passe…sont souvent moques du doigt par des enfants de la meme classe,et d’une facon souvent super cruelle…je ne dis pas que ce soit bien,je dis seulement,que meme l’enfant est parfois intolerant,peut etre parce qu’il voit les adultes autour de lui,intolerants,mais je ne sais pas si c’est seulement pour ca…(il a besoin aussi en luttant pour ”sa survie d’humain”de se mesurer aux autres,voir les limites de son pouvoir…)…j’aime bien quand le blog a Bibi,me fait reflechir…meme si je ne trouve pas de reponses definitives a mes questions…

  23. maé

    au début de ma carrière, j’accompagne “zézette” dans le cadre du planning familial. Je prends le temps de lui expliquer les 28 jours de prise. Elle revient 6 mois après , un cadie à la main mais surtout un gros ventre.
    Devant mon désarroi, elle m’explique tout simplement que c’est Jean-Marc qui prend conscieusement le petit comprimé tous les soirs
    “bah oui, avant je prenais la rose, maintenant c’est Jean Marc car la pilule bleue c’est pour les garçons !!! “

  24. Patiente

    Docbibi il y a des lecteurs qui n’ont pas de compte Fbook. Ne les prive pas du texte que tu as publié sur ta page Fbook et mets le ici sur ton blog. !!! Tout le monde doit pouvoir le lire. Tu as écrit un bijou. Le sais-tu ? Je t’en prie offre cette lettre à tes lecteurs.
    You are the Best

    1. marie

      à Patiente, je confirme on peut liker très très fort Baptiste et les bloggeurs et avoir une aversion totale pour Face Book, en lisant les commentaires je devines que l’on parle de cette lèpre qu’est le racisme et je confirme il n’y a pas plus grande richesse que de mélanger des couleurs. Si on nous faisait un test génétique on verrait à quel point on est tous sang mêlé plus ou moins black plus ou moins blanc plus ou moins beur plus ou moins asiatique, Gitans, Aborigènes…. Mon neveu est aujourd’hui un grand garçon qui connait les quatre saisons, j’ai eu la chance inouïe (et là je pèse mes mots) de le voir découvrir la neige , lui il m’a fait découvrir les pluies tropicales ….

  25. anne claire

    alors moi, question recettes de pilule, je connaissais celle de la mère et la fille : chacune sa plaquette de pilules, TOUS les comprimés (même les placebos) dans la bouteille de martini rouge et hop : un petit verre tous les soirs…conclusion : elles saignaient tout le temps toutes les deux…et celle de la jeune fille en pension : prenait sa pilule le week-end chez maman, pas la semaine = internat de jeunes filles donc pas la peine hein?!..conclusion : une grossesse ! et enfin celle des jours pairs et impairs : pair : Madame s’y colle et impair, c’est au tour de Monsieur de prendre le cachet! là, rien, on a découvert le pot aux roses avant la grossesse…
    voilà!
    Des fois les docteurs, y sont pas clairs sur le mode d’emploi aussi!!! et c’est comme ça qu’on passe une vraie démeurée en blouse blanche en rappelant que les ovules, c’est bien en bas, dans le vagin et pas à laisser fondre sur la langue ou ailleurs
    autre conclusion : n’hésitez JAMAIS à demander à votre docteur des précisions sur la posologie du médicament qu’il vient de vous prescrire…y a des erreurs des fois!

  26. Mimi

    Alors voilà. J’ai eu comme cadeau ton livre. Grande joie ! Je ne pouvais pas me le permettre mais heureusement c’est fait pour ça les anniversaires =)

    Je te dirai ce que j’en pense quand je l’aurais lu. Mais avant, il faut que je finisse un livre de Marc Lévy. J’espère que tu n’es pas jaloux 😉

    En tout cas, j’avais le sourire jusqu’aux oreilles quand j’ai reconnu le ptit ours avec son bandage.

    Bonne séance de dédicace samedi à Toulon

  27. Seleneia

    Peut-être que les médecins n’expliquent pas assez bien comment se prend une pilule? Ça parait évident, mais l’est-ce vraiment ?

    Quand une femme qui n’a pas de règles régulières et doit prendre sa première pilule et que la notice de précise que pour les femmes qui ont des règles normales)
    Quand une femme a une pilule micro-dosée et que la pharmacienne précise qu’un oubli de 6 heures n’implique rien, alors que la notice précise qu’au delà de 3 heures il y a risque, alors que le gynécologue précise qu’au delà de 1 heures il y a risque …
    Quand une femme habituée aux pilules estroprogestative, se voit du jour au lendemain prescrire une micro-dosée (pour allaitement …. ou sans raison particulière) sans explication de la différence de fonctionnement.
    Ou inversement quand une femme habituée aux pilules micro-dosées se voit prescrire une estroprogestative ou même un progestatif destiné aux femmes ménopausées (pour différentes raisons)

    Ce sont des cas moins extravagants que celui de la soupe ou de l’homme qui prend la pilule… ce sont des cas ordinaires.

    C’est aussi ça la liberté des femmes,n leur donner une contraception sûre et efficace, et pas seulement en écrivant sur un bout de papier nommé ordonnance …

    Je m’excuse du ton de ce message mais c’est une cause qui me tient personnellement à cœur !

  28. pepine

    Bonsoir,
    Je suis enseignante et j’ai déjà été confronté à ce genre de situation avec une maman qui ne comprenait pas comment elle avait pu tomber enceinte alors qu’elle donnait la pilule à son mari (à son insus) tous les soirs…
    j’ai aussi eu une maman très embêtée après être tombée de son amant pendant que son mari était en prison, et qui avait du mal à voir sur l’écho si le bébé dans son ventre était noir (comme son amant) ou blanc (comme son mari)…
    Chez les enseignants aussi, parfois, on connait de grandes solitudes!
    Quoi qu’il en soit, un grand merci pour ces articles qui égayent ma soirée!

  29. pepine

    Bonsoir,
    Je suis enseignante en école élémentaire, et j’ai déjà été confrontée à ce genre de situation avec une maman qui ne comprenait pas comment elle avait pu tomber enceinte alors qu’elle donnait la pilule à son marin tous les soirs dans son yaourt (à son insu).
    J’ai également eu une maman qui m’a demandé comment on faisait pour voir sur la première écho la couleur du bébé vu qu’elle était enceinte mais qu’elle ne savait pas si c’était de son mari (en prison pour plusieurs mois) ou son amant et voisin (noir, c’était là tout le problème)…
    Alors voilà, enseignante ou médecin, même combat parfois!
    Un grand merci pour votre blog que je viens de découvrir et qui égaye ma soirée!

  30. vieille bique

    mouahahahhaha oh non :)terrible merci encore
    alors voilà j’avais dit je rettrappe mon retard de lecture tranquiou et finalement ben je lis je lis je lis je vais finir et ilfaut que j’achete le livre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *