C’est Kloug ! (Un conte de Noël)

Photographie de Dina Goldstein!

L’autre jour aux Urgences :

Alors voilà Mère Noël et Père Noël, 72 et 73 ans, hospitalisés pour intoxication au CO sur feu de cheminé.

Lui, pull jacquard vert sur barbe blanche, elle, gilet rouge sur visage de pain d’épice au cannabis, tous les deux : allure bonhomme. Ça sent le feu de bois dans la chambre. Impression fugitive d’être en famille à Noël. Il leur manque juste une pancarte avec dessus : “Câlins gratuits”.

Le téléphone sonne : Mme Antidote, centre anti poison. Ils ont interdiction légale de rentrer tant que la source d’exposition n’est pas identifiée.

Père Noël, qui n’est que bonté et gentillesse :
– Dites lui qu’elle va pas me casser les couilles.
Mme Antidote :
– Qu’est-ce qu’il dit ?
Moi :
– Il dit qu’il est pas d’accord.
Père Noël, en parlant plus fort :
– Non, non, c’est pas ce que j’ai dit : j’ai dit “elle va pas me casser les couilles” !
Moi :
– Il est VRAIMENT pas d’accord.
Madame Antidote :
– D’accord ou pas c’est la loi. Qu’est-ce qu’il a à faire de si important ?
Je pense : “nourrir Rudolph le rêne, emballer les cadeaux, motiver les lutins, réviser les freins du traîneau magique”.
Alors je dis, petit garçon :
– Préparer Noël en famille.
Finalement Père Noël et Mère Noël promettent d’utiliser le détecteur à CO du fiston chauffagiste.

Vous êtes prévenu : cette année, personne cassera les c……s du père Noël.

N’empêche, si ça se passe mal, y a moyen que les enfants soient déçus le 25 au matin.

J’aime pas trop comment que la médecine hé ben elle a cassé mon rêve d’enfant, je veux dire : j’aime VRAIMENT pas trop comment que la médecine hé ben elle a cassé mon rêve d’enfant !

Si le site vous plait, donnez-nous un coup de pouce, partagez sur FaceBook, c’est juste en bas à droite de chaque article…

1 réflexion sur « C’est Kloug ! (Un conte de Noël) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *