Merci.

<< Grande est ma joie d’apprendre ce soir que mon livre a gagné/remporté le prix France Culture « Lire dans le noir ». C’est un superbe honneur qui m’est fait… Une raison supplémentaire pour remercier les lecteurs qui me suivent depuis la première heure. Merci de vos soutiens, de votre « bouche-à-oreille », de vos avis et conseils !
Je vous retrouve vous et vos familles et amis au pied du sapin avec « Alors voilà : les 1001 vies des Urgences » ou « Vous ne serez plus jamais triste », en attendant la sortie du troisième roman…  
 “Choisi avec attention, donné avec amour, reçu avec joie”
Merci à Audiolib pour la superbe édition sonore qu’ils ont réalisée.
PS : SHOOT THE BOOK : une petite photo, ci-jointe, parue dans L’Express, “Alors vous ne serez plus jamais triste” est actuellement entre les mains de producteurs hollywoodiens pour, peut-être (croisons les doigts), une adaptation au cinéma !
PS 2 : plein d’autres bonnes nouvelles à venir, mais je peux juste vous lâcher le mot suivant : “THÉÂTRE”. 
Des bises à toutes et tous, bonnes fêtes, bons repas et bons cadeaux ! >>
   

 

36 réflexions au sujet de « Merci. »

  1. Suze Araignée

    Cet été, ma mère s’est cassé la cheville en randonnant, et s’est retrouvée à l’hôpital. Elle qui supporte difficilement la ville, l’enfermement et l’inaction, ça n’a pas été facile pour elle… Pour passer le temps, elle m’a demandé de lui apporter des livres, et parmi tous ces livres, il y avait Alors Voilà (que j’avais trouvé chez une bouquiniste pour 3 euros). Elle tient à ce que je fasse part de ses remerciements, parce que ce livre lui a permis de rire et sourire dans un moment qui était difficile pour elle. Alors de la part de ma maman : merci à toi.

  2. Myriam FdF

    Que te dire de plus que félicitations ! Je suis très heureuse pour toi. Juste une question : il est pour quand, le troisième roman ? Parce que c’est pas pour dire, mais te lire une fois par semaine… ben ça ne me suffit pas…
    Joyeuses fêtes à toi et tous tes proches. Amour, bonheur, partage et sérénité comme seuls objectifs pour cette fin d’année.
    Bises

  3. Herve CRUCHANT

    “quelque part”… quelque part, je sais que Bibi est très fier et ému de ce fait : “…parmi tous ces livres, il y avait Alors Voilà (que j’avais trouvé chez une bouquiniste pour 3 euros)…”.
    Ouaip.
    Surtout le “… (que j’avais trouvé chez une bouquiniste pour 3 euros)…”. Le pied, la reconnaissance, ce sont les prix, les adaptations au cinoche ou au théâtre (?), c’est sur… mais ce “(que j’avais trouvé chez une bouquiniste pour 3 euros)” çà te donne une dimension Hugo-esque, tu vois. Tu te balade, tu flânes et tu achètes pour trois ronds un texte qui vient de là; une histoire pas très longue : une semaine et des vies… Tu saisis d’ici tout de suite l’humain pas bégueule qui roupille entre les lignes. Et ces gens qui ont des noms pas possible et c’est justement çà qui les rend humains.

    Et puis ce type tout trop jeune qui soigne et qui borde, qui tient les mains et qui se fait des câlins divins avec ses copines. Pour pas perdre pied. A mon avis, doit aimer les moritos et les concerts métal, le toubib…
    Chez une bouquiniste, je te dis, çà c’est vraiment…. comment dit-il, déjà? ah, oui : ” (((( VRAIMENT )))) la vraie consécration.
    Je suis sur qu’un jour il pourra répondre à un interviewer américain qui l’interrogera, habillé en smoking pingouin reluisant sur LA scène où il faut être devant le tout Niou Yorque, à la question : “…et parmi tous ces prix, lequel préférez-vous, finalement ?” — J’ai eu le plaisir de participer à la revente chez une bouquiniste de ‘Alors Voilà’… pour trois euros…”. Et la salle se lèvera dans une standing ovation d’enfer !… Oui, jeune homme, ” d’enfer” !!!

    Que Mieux vous garde toutes et tous.

    1. Suze Araignée

      Quand tu as cinq ou six euros pour finir le mois alors qu’on est à peine le 15, que tu rêves de lire un livre mais que tu sais que tu pourras sûrement pas te le payer avant un long moment, que tu fouines chez une bouquiniste sans même penser à ce livre-là parce que t’es sûre que personne au monde ne l’a acheté pour s’en débarrasser chez une bouquiniste, mais que tu tombes dessus pour trois euros, ça a une saveur particulière, je vous l’assure… Un peu comme le matin de Noël quand au pied du sapin tu trouves quelque chose dont tu rêvais mais que tu n’osais même pas espérer.

        1. Suze Araignée

          Vous-tu pouvez-peux me tutoyer. D’abord parce que depuis que je suis ici, je vous-te tutoie, alors être vouvoyée par quelqu’un que je tutoie me donne l’impression d’être impolie. Ensuite parce qu’on est sur internet. Et enfin parce qu’on a presque le même âge à un an près.

          Si ce message était à la deuxième personne du pluriel parce qu’adressé à plusieurs personnes (à Hervé et moi je supoose), alors fai(te)s comme si je n’avais rien dit.

          Et merci à vous-toi, sans qui ce livre n’aurais jamais pu être trouvé, ni en librairie, ni en bouquinerie !

  4. Souslalune

    Bravo !! Et merci de partager ces bonnes nouvelles, ça fait du bien 🙂
    Bonnes fêtes de fin d’année à toi aussi et des grosses bises ♡♥♡

  5. CarolineVilaine

    Enfin une belle nouvelle dans ce monde de Brutes… Félicitations et vite le film de “Vous ne serez plus jamais triste”, j’imagine bien Gleen Close dans le rôle phare 🙂

  6. Rofine

    Un grand merci pour ces bonnes nouvelles, Baptiste !!!
    Ce prix de France Culture, tu le mérites vraiment. J’en suis très heureuse pour toi. Félicitations !!!
    En attendant le plaisir de lire, “très bientôt”, ton troisième livre, je t’embrasse bien fort.

    1. marie

      à Brive Baptiste disait que son troisième bébé était en cours de réécriture, trop d’histoires dans un même opus yes !!!!comme ça on sait déjà qu’après le 3 y’aura le 4 puis le 5 puis le 6 puis puis puis ….gros kiss ma Rofine

      1. Rofine

        Super ! C’est la multiplication future des livres de Baptiste…
        Une belle provision de lectures pour 2016 !!!
        Je t’embrasse fort, Marie la bleue. 😉

  7. mireil

    Bravo pour ce prix!!!(quelle idée de l’appeler “lire dans le noir”-ça va pas être facile…) Et cinéma,theâtre :on croise les doigts pour tous ces nouveaux horizons….

  8. marie

    ah bein ça alors , ça c’est trop fort ma doc a un poster géant de little miss sunshine dans son cabinet et je vois, mais alors complètement bien susan sarandon dans la peau de Sarah et harvey keitel dans celui du papy carton ….oui je sais susan, harvey et geena le trio mythique de https://www.youtube.com/watch?v=cgn3x7P7kN0….
    on a trop de la chance de faire pause dans ton univers , on a trop de la chance d’avoir croiser nos routes gros kiss a everybody .

  9. Biquette

    Bravo Baptiste! Je suis très heureuse pour toi, cette récompense est amplement méritée! Tu nous fait du bien, par ton empathie, ton humour, ton ouverture aux autres, ton talent, alors un seul mot: BRAVO!

  10. josephine

    Bravo !!! tout cela est bien mérité…
    J’avais mis un commentaire il y a qq semaines, pour dire que lors de nos dernières vacances, ton livre était passé de mains en mains… il sera également au pied d’un sapin, car ma fille de 15 ans , l’a offert à son amie…(elles veulent faire médécine toutes les deux!)
    Bon noël !!!

  11. Guyemile

    Cela ne m’étonne pas et je pense que les cinéastes Français vont regretter de ne pas s’être précipité.
    J’avais lu votre livre qui trônait en bonne place à la bibliothèque municipale de mon village. Mais il a fallu le rendre… (snif) donc je vais acquérir mon exemplaire perso.
    J’attend le suivant avec impatience et encore bravo pour ce succès plus que mérité.

  12. Agnès

    Bravo, Baptiste, tu mérites tellement ce qui t’arrive. Dans ce monde actuel si morose ou j’en arrive à craindre le pire pour nos enfants, tu es le rayon de soleil et l’espoir qu’il y ait encore un peu d’humanité et des gens tournés vers les autres .
    Je te soutiens à dix mille, cent mille,… %, Baptiste, je te lis, je pense à toi, je regarde mes filles et ça va un peu mieux.
    Ne changes pas.
    Je t’embrasse et te félicite encore.

  13. ACT

    Chouette, génial, bravissimo…
    Surtout ravie d’avoir des nouvelles du vote,, souvent il faut chercher longuement pour avoir les résultats.
    Bravo pour la réussite littéraire après celle de médecine.
    Les é premiers livres trônent dans la bibliothèque, as pour faire beau mais parce que appréciés !
    Bonnes fêtes à tous.

  14. Julie

    Yeaaaah ! ça alors ! En fermant le livre “Alors vous ne serez plus jamais triste”, une des premières choses à laquelle j’ai pensé c’est que ça serait surement chouette adapté au théâtre.
    A l’écran, au théâtre, … je trouve que c’est une jolie consécration. Tu toucheras un nouveau public.
    C’est curieux, mais ça me fait tout drôle. Je ne fais pas partie des tous premiers à t’avoir soutenu sur le blog, je n’ai d’ailleurs fait mon premier commentaire qu’il y a un an et demi environ, mais je suis le blog depuis suffisamment longtemps pour t’avoir vu évoluer.
    Je me souviens lorsque tu étais encore interne. Quand tu as passé ta thèse. Le jour où tu as dévoilé ton visage à tes lecteurs. Les premiers articles, le premier livre. Les moments les plus drôles et les plus touchants. Les bons souvenirs et les moins bons. Le second livre. Les interviews. Les doutes et les coups de gueule. Les photos de chatons (si si ça compte). Les photos tout court d’ailleurs. Les articles partagés sur ta page Facebook. Les autres commentateurs et leurs échanges…
    Et voilà, maintenant on parle cinéma et théâtre. Et ben j’en suis toute émue !
    Merci de nous voir fait partager tout ça avec toi, ça fait chaud au cœur. Je suis drôlement contente pour toi et je te souhaite plein plein de succès !

  15. ccil

    Cher Baptiste,
    Cela fait un bon moment que j’ai envie de lire vos livres (depuis leur parution en fait!). Alors je les ai commandé au père Noël. Et comme je vous fais entièrement confiance, je les ai aussi commandé pour ma marraine, que j’aime beaucoup. J’ai hâte !
    Merci pour ce blog et toute l’humanité qui s’en dégage. Vous lire fait beaucoup de bien.
    Je vous embrasse,
    Ccil

  16. Lauriane

    Bravo !!
    J’ai emprunté ton livre “alors vous ne serez plus jamais triste” a la bibliotheque, il est la, dans mon sac, a attendre sagement le moment ou les enfants seront couchés, la maison sera calme, et je pourrais en profiter pleinement. J’ai hate !

  17. Laurence

    Merci baptiste pour toute cette humanité! Je retrouve en vous lisant toutes les raisons pour lesquelles j ai voulu être infirmière. Vous me donnez de l espoir ,merci encore..

  18. Massat Marie-Thérèse

    J’ai été victime d’un accident de voiture le 12 janvier2016 à 18 heures. Une jeune automobiliste ma rentrer dedans . J’étais sur mon trajet de travail entre deux bénéficiaires. Je suis en accident de travail depuis. Je ne comprend pas l’attitude de mon médecin depuis le début de mon arrêt. Récemment il ma fait signer des feuilles de maladie. le jour ou je passe mon scanner il n’a pas noter AT. La caisse d’assurance maladie m’a récemment envoyer un décompte avec trois jours de carence ; Je continue à être prolonger avec des arrêts accident de travail.Je ne comprend rien à ce qui m’arrive.Je suis victime depuis le début de mon accident.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *