Les amitiés singulières.

Alors voilà Chef Viking et Reine Espagnole, deux chefs aux urgences.

Un jour, Reine espagnole a été appelée sur un accident de voiture, elle a dû annoncer à deux enfants de 8 et 11 ans que leur mère, qui conduisait, ne serait pas là pour les amener passer leur bac et ne viendrait pas le jour de leur mariage.

L’autre jour, Chef Viking a été appelé sur un carambolage, il a dû annoncer aux parents que leur fils unique de 17 ans, né après plusieurs années d’essais de FIV et d’AMP, est mort sur le coup.

Reine Espagnole et Chef Viking ont respectivement un mari et une femme. Ils ont chacun des enfants et ne se voient pas en dehors du boulot, ne vont pas boire de café, ne jouent ni au tennis ni au Scrabble ensemble.

Reine Espagnole et Chef Viking sont simplement collègues.

Parfois, quand c’est dur, quand il/elle a besoin de parler, il/elle appelle l’autre le soir et parle. Il/elle lui confie les mots trop durs et les images trop terribles.
“Parce que, tu comprends B., il y a des choses que personne d’autre ne peut comprendre, que personne d’autre ne peut VRAIMENT entendre.”

Petit aparté : du fait du succès inattendu du site et de l’audience grandissante, les cyniques et les blasés sont arrivés et ont décidé de déverser leur bile. S’il vous plait, passez votre chemin : ici on se réconcilie.

Quant à quelques objections concernant le secret médical, soyez rassurés. BiBi est quelqu’un de cool : il a donc plein d’amis internes dans toute la France. Les histoires racontées ne se limitent pas à son lieu d’exercice. BiBi change SYSTÉMATIQUEMENT les initiales des lieux et des patients, y compris leur âge de quelques années (gentleman : j’en rajoute aux hommes, j’en enlève aux femmes). Beaucoup d’anecdotes remontent à plusieurs années (et oui BiBi est un vieil interne maintenant) et sur des lieux de stages très différents. Enfin, dernier brouillage de carte : qu’importe le Genre pourvu qu’il y ait de l’Humain. Il m’arrive donc très souvent de modifier le sexe du patient cité dans l’anecdote (par exemple la dame qui accouche au Vietnam était en fait un homme…).
PocahonTas d’émotions
Je n’ai qu’un seul intérêt : celui des patients, les (vous/nous) réconcilier avec le monde médical. Et si je réussis avec une seule personne alors je suis heureux et j’ai fait le job.
Allez, à demain, on continue parce que la réconciliation n’attend pas.

Si le site vous plait, donnez-nous un coup de pouce : partagez sur Facebook ! C’est juste là, au coin en bas à droite de chaque article ! Et rejoignez nous sur la page Facebook (lien colonne de droite) ou sur Twitter à “Alors voilà”…

5 réflexions sur « Les amitiés singulières. »

  1. armelle

    tu es génial! laisse les gens raconter ce qu’ils veulent! c’est un peu comme un groupe de parole; on repense à notre journée de taff, on se sent moins seul, on rigole , on pleure et on partage! personne ne peut mieux raconter que toi ce qu’on vit!!

    1. crevette

      je confirme !
      (si par la même occasion le mot MDPH te dis quelque chose ou même si pas ((je sais c’est pas trop français comme phrase …)) va voir sur j’ai eu un gros coup de gueule qui nécessitait de me réconcilier avec le monde en général et le monde médical en particulier (l’anecdote de la MDPH a fait remonter en moi de mauvais souvenirs de ce domaine ….)
      ça a été dur (la 1ère soirée je n’ai absolument pas profité de ton blog tellement j’étais en colère… je te trouvais cynique . ) Je te rassure maintenant que j’ai un peu plus fouillé j’adore ! Merci pour ce blog !
      NB : j’écris ce commentaire ici parce que c’est maintenant que je suis inspirée mais ça aurait pu être sur de nombreux autres articles …

  2. nots

    Réconcilier les Gentils et les Méchants, c’est pas possible.
    Ce qu’on veut, c’est juste savoir que des soignants comme vous, (des Gentils), ça existe. Et, forts de cela, être capable de CHOISIR de changer de soignant si on ne tombe pas sur un être humain doué d’un minimum de compassion, d’empathie… d’Amour quoi.

Répondre à KatiaD Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *