Sautons-lui sur le ventre en faisant Glou-Glou !

Anecdote racontée par C., l’écriture c’est moi ! Juste Merci !

Sautons-lui sur le ventre en faisant Glou-Glou !
(Désolé pour le titre, je me suis laissé emporter)

Alors voila Mr L. sans domicile, retrouvé dans la rue à 2h du matin, fin bourré, 3g d’alcool dans chaque orteil, une fièvre inquiétante et des douleurs pelviennes.
C. :
– On va vous faire un examen d’urine, prévenez quand vous avez envie.
Une heure après, toujours pas de pipi.
Mr G., voix tortillante du mec encore grisé :
– Ça veut toujours pas venir. Dis-moi Blondie, y aurait moyen de monter un peu le chauffage et de fermer la lumière ? Je me sens bien parti pour roupiller.
– 38C de température + mal là-où-vous-savez : je lâche pas l’affaire. Pas de pipi, pas de…(elle cherche)… pas de pipi. Voilà.
Une heure après, elle l’a dit donc elle le fait : Blondie ne lâche pas l’affaire.
– Ça vient ?
– Hé, on t’a jamais dit que tu avais un problème avec le pipi ?
Blondie, 4h du matin, prête à tout pour un échantillon d’urine :
– Hé ! On t’a jamais dit que tu avais un problème d’infection à la prostate ?
Mr G., mouché :
– Écoute Blondie, je demande qu’à te faire plaisir, mais quand ça veut pas ça veut pas. Tu sais ce qui activerait bien “l’urination” ?
Blondie, très pragmatique, de penser : “Monter la réhydratation à 11 L/24 h, 5 ou 6 g de diurétiques, m’asseoir sur ton ventre avec l’infirmière en faisant des bruits de lavabo pour que ça vienne…”
Mr G., encore plus pragmatique puisqu’il a le pragmatisme utile :
– Une bonne pinte de brune, Blondie, une bonne/grosse pinte de brune !

Blondie, 4h du matin, prête à tout pour un échantillon d’urine.
Mr G., 4h du matin, prêt à tout pour une bonne/grosse pinte de brune.

Vous n’imaginez pas les combats de titans qui se déroulent la nuit dans les hôpitaux pendant que vous dormez, je veux dire : vous n’imaginez VRAIMENT pas les combats de titans qui ont lieu la nuit dans les hôpitaux pendant que vous dormez.

Si le site vous plait, donnez-nous un coup de pouce, partagez sur FaceBook, c’est juste en bas à droite de chaque article… Et rejoignez-nous sur la page FB “Alors Voilà”…

Une réflexion au sujet de « Sautons-lui sur le ventre en faisant Glou-Glou ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *