Inde. 

img_6522.jpg

Cher(e)s toutes et tous,

je viens d’arriver en Inde, invité par l’Ambassade de France et le Consulat pour une conférence au grand Collège de France, puis je rencontrerai les élèves de l’Alliance française de Bangalore, avant de repartir à Pondicherry rencontrer les élèves de l’Alliance Française de Pondi, puis aussi vous donner des nouvelles des orphelinats que je soutiens financièrement grâce aux ventes de mes livres (infos ICI).

Hâte.

Paix et harmonie, et paillettes !

 :)
Baptiste Beaulieu

  

26 réflexions au sujet de « Inde.  »

  1. Fabymary POPPINS

    J’ai commenté sur le texte du lien, mais ici aussi je te dis BRAVO et tu vas recevoir autant que tu donnes là bas. J’ai des amis qui sont allés là bas l’été dernier et le souvenir est ces sourires, ces gens qui n’ont rien mais sont heureux tout de même de vivre malgré tout.

    Pour ces enfants qui tu le dis dans le texte ne s’occupent pas forcément, des oisillons, c’est dur ça mais tu sais il est souvent difficile de donner si on n’a pas reçu.

    Et le psychisme fait que certains enfants font subir à d’autres ce qu’ils ont subi pour en quelque sorte ne plus avoir mal, alors que ça change rien et ça empire même leur état, leur colère.

    Des enfants sont pas tous sympas c’est sûr mais souvent ça vient de ce qu’ils ont vécu avant et après leur naissance, bises à toi et à eux

    Répondre
  2. adèle

    Et, qui sait ? Dans vingt ans, un de ces enfants, devenu un homme ou une femme, racontera dans un livre ou un film la visite annuelle d’un homme-lion un peu magicien qui le faisait rêver et l’aidait à grandir …

    Répondre
  3. Grand33

    Bonjour Bibi
    ou devrais-je dire bonjour petit colibri ……
    Fais ta part mon Baptiste, fait ta part. On pense à toi et on t’embrasse.
    la bise

    Répondre
  4. Catherine NC

    Que dire ? Tu es un humain formidable, ne cherche pas de divinités, elles sont en toi !
    Merci de nous rappeler que l’avenir des enfants du monde est entre nos mains, et merci pour tout ce que tu fais.
    Paix et amour sur toi. Paillettes aussi !
    “Le bonheur c’est lorsque vos actes sont en accord avec vos paroles.” ceci n’est pas de moi mais d’un sage dont tu dois sentir la présence là-bas.

    Répondre
  5. Herve CRUCHANT

    L’a un truc qui l’attire en Indes, not’ Bibi….

    Comme il aime les câlins -pudique, il appelle çà des ‘hugs’; un mot étranger, çà fait moins intime tout en restant efficace du dedans-, il a trouvé une divinité avenante qui a plein de bras. Pratique.

    Comme il a des souvenirs de voyages sur les canaux du pays plat où l' »on pisse comme je pleure sur les femmes infidèles », il a repéré un gros type en statue, assis paisible sur son état de divinité terrestre, celui qui, peint en or mastic, montre toujours un sourire béat, genre Le-Super-Dieu (LSD avec un chouia de pakistanaise des zones tribales et fumées d’encens de chez Gueere Loin), pacifique, peinard.

    Et comme il veut pas se perdre en route, notre oisillon à la goutte au bec, il aime bien se faire tracer un trait ocre entre les deux sourcils par une gentille femme aux yeux d’eau profonde en lui souriant de tous ses parfums… pour ne pas se noyer dans le rêve, pour pas perdre le bord.

    L’Inde, c’est son nord, au Bibi en sari, sandales d’occaz et mains jointes en salut-tu-vas-bien-toi? sur les quais de Pondichéri, quand t’arrives à voir l’eau à travers la foule qui houle, cheveux noirs sur couleurs vives, tu cherches malgré toi les marchands de jadis qui nous rapportaient des épices. Mais ne les trouvant pas, tu les imagines un peu ailleurs le long de la côte, vers Chandernagor peut-être.

    C’est tout çà au début, l’Indabiby. Et plus encore. Bien plus encore: épices et tout.

    Répondre
  6. Elle

    Antoine de Saint-Exupéry a dit :
    « Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve une réalité. »
    Bravo Doc ! Surtout que l’on perçoit depuis longtemps que votre rêve rime avec solidaire

    Répondre
  7. josecile

    Beau voyage en perspective, et surtout je suppose belles rencontres, beaux échanges et beaux partages.
    Sans doute vas-tu recevoir encore plus que tu ne pourras donner.

    Répondre
  8. Julie

    Savoure chaque instant passé là bas, régale toi ! Très bon séjour dans ce si beau pays que j’aimerais un jour découvrir… qui sait ?
    Bises

    Répondre
  9. laurette

    C’est sur une terrasse de Jodhpur ( rajasthan) que je lis tes derniers articles. ( avec toujours autant de plaisir).
    Alors, Namaste. Et profite comme il se doit de ce surprenant et merveilleux pays qu’est lInde.
    Biz,
    Laurette

    Répondre
  10. marie

    trop de la chance d’être dans ce pays tellement …. révélateur de notre être profond , oui surement …un révélateur , fascinant, bouleversant, attachant pour certains et totalement repoussant et oppressant pour d’autres …et lire Christian Bobin là bas …..rhalala j’imagine trop …..il faut que tu rencontres Monsieur Bobin , et ce jour là je me transforme en papillon bleu labradorite pour voleter autour de vous , je t’imagine bien commencer une phrase et lui la terminer puis un silence paisible de communion. La bise

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *