Les cordonniers mal chaussés…

Alors voilà, j’étais rentré très tard de boîte de nuit, environ neuf heures du matin, quand ma mère m’a appelé pour me proposer de passer prendre le petit-déjeuner.
– Je te fais des crêpes, tu viens ?
L’appel du ventre. Je suis faible, j’ai dit oui.
Je suis arrivé en sentant la transpiration, la clope froide, et le petit relent d’alcool qui vous colle à la peau après les bonnes soirées. D’ailleurs, la mère ne s’y est pas trompée :
– C’est quoi cette odeur de fumée ? Tu fumes ? a-t-elle fait d’un air de tragédienne antique.
– Ben, maman, faut que je te dise la vérité : en réalité, je suis un train.
J’ai ri. Pas ma mère. J’ai mangé mes crêpes en pensant à mon lit et à ses draps propres. J’allais dormir comme un prince. Mon téléphone a sonné, ma sœur.
– L’école a appelé, ta nièce s’est fait mal, ils disent qu’il faut l’amener aux urgences, je suis coincée au boulot, tu peux aller voir ?
[Là, j’ai bien compris que j’allais pas pouvoir manger mes crêpes et que le dodo attendrait plus tard]
– Ok, ok, j’y vais.
J’adore ma nièce. Elle m’adore aussi, mais c’est normal : je suis le plus cool (et modeste) des tontons.
J’ai marqué des points le jour où, à l’âge de trois ans, elle est venue me demander si elle pouvait jouer avec son caca.
– Oui, ma chérie, mais seulement si c’est pour écrire un poème sur le caca.
(((((((Elle s’attendait à ce que je dise non : pour marquer des points avec les gosses, il faut les étonner. Enfin, c’est mon avis. )))))))
[…]
Elle s’est pas loupée la puce. Je commence à retirer délicatement le pansement, la gamine hurle, et je

LA SUITE DEMAIN À 9 heures 13 minutes 12 secondes. Je vous embrasse.

IMG_0222.JPG

43 réflexions au sujet de « Les cordonniers mal chaussés… »

  1. Zéphine

    Rhaaaa non, c’est cruel ce que tu nous fais là!!!
    Pour ta punition, je vais aller voter pour toi au Golden Blog Awards, bien fait pour ta pomme

  2. Sebast

    Pour marquer des points avec les gosses, ben ça dépend quel rôle tu as vis à vis du gosse.

    En tant que Tonton, tu as le droit de le surprendre et de l’autoriser à écrire des poèmes sur le caca avec le caca (si c’est toi qui autorises, c’est toi qui nettoies au fait 😉 ), mais en tant que père ou mère, c’est à toi de dire non.
    C’est désagréable, tu crois perdre des points, mais en fait non, t’en gagnes quand même, parce que les mômes ça a besoin de limites pour se sentir bien.

  3. Sophie Laroche

    Je ne cautionne absolument pas (pas le caac), l’interruption volontaire d’histoire. Tu vas faire monter la tension, emballer les palpitants, faire ruminer, certaines vont faire de la bile, d’autres compenser sur la nourriture, d’autres encore en rallumer une alors qu’elles ne fument plus depuis longtemps. J’invite tous les lecteurs de ce blog, en signe de protestation, à ne pas venir lire la suite demain (on attend juste samedi 😉 )

  4. Julie

    Bah les gens ! Faut pas être frustrés comme ça ! La suite aurait pu être jeudi prochain…
    La photo me plait beauuuuucoup. Alors comme ça, le lion ne serait en fait qu’un chat ? Hé, finalement il a de la chance, les chats ont le droit de dormir dans des draps (propres). 🙂

      1. Julie

        Tout à fait d’accord ! Telle la déesse Bastet, capable de transformer son minois de chatte en celui d’une lionne combative. Sekhmet réveille toi !
        Désolée, je m’emporte. Ceci dit, je trouve que l’idée colle bien. Donc, promis, il faut faire attention…

  5. Lise

    T’es vache là ……

    Ceci dit, petit commentaire : je suis complétement d’accord avec toi sur le fait qu’étonner les enfants permet de marquer un max de point, mais étonnament, c’est un point de vue qu’il est beaucoup plus facile d’ adopter vis-à-vis des enfants des autres ! J’ai été capable de sauter toute habillée dans une piscine pour épater mes neveux, mais j’aime autant ne pas donner l’idée à mes propres enfants si je ne veux pas qu’ils changent de fringues 10 fois par jour en été !!! 😉

  6. Mamzelle B.

    AAArrrgghh ! c’est déloyal, c’est trop meuchant ! Juste au moment où ça devient croustillant et où on se demande ce qu’il y a sous le pansement. Comme je suis joueuse, j’ai fait des paris avec moi-même :
    1) Une fracture ouverte… mais j’ai trouvé ça trop banal alors…
    2) Une vis… les gamins ont joué un remake de “Frankenstein” et ça a mal tourné… mais je n’étais pas satisfaite alors…
    3) Une fausse blessure… la nièce-chérie voulait couper à une interro et les profs n’ont pas regardé de trop près car c’était trop hémoglobineux pour leur âme sensible.
    En attendant, Dr B., il est 13.05 et je ne vois rien venir, juste l’écran qui brilloit et mon curseur qui clignotoie. C’est pas bien de promettre et de ne pas tenir (enfin, j’dis ça, j’dis rien).
    Bises quand même car j’adore la photo du chalion.

  7. Mamzelle B.

    … Au temps pour moi, je croyais que ça avait été posté hier… je vais me cacher loin, très loin….
    MAIS je serai là demain à l’heure annoncée ! On verra ce qu’on verra. 🙂

  8. Pat

    Oui, je suis sûre qu’il nous fait mijoter parce qu’il n’a pas eu ses crêpes chaudes …
    J’espère que pour la petite puce ce n’est pas grave .
    A demain pour la suite …

  9. annaick

    Ben, moi, j’aime bien un peu de suspens !!! cela me permet de m’imaginer plein de fins différentes et je suis sûre que celle de Doc Bibi me surprendra tout de même !

  10. Soulalune

    Un chalion , j’en veux un ! Et je veux des crèpes aussi … et la fin de l’histoire du tonton qui pue la clope aux urgences !! Et tant que j’y suis, j’veux bien un bisou pour la nuit 😉

      1. Mamzelle B.

        On dirait que je ne suis pas la seule à avoir une insomnie… ou alors y en a qui bossent… ou qui s’apprêtent à aller en boîte (encore ! :p)… ou alors qui vont se coucher.
        Bise, Dr B.
        Et piske c’est comme ça, demain matin, jm’e fais des pancakes !

        1. Cath

          Ben moi j’étais cool à l’étranger, problème de connexion internet en prime ce qui fait que je n’ai pas subi le suspens. Par contre jon m’avait promis des crêpes au petit dej et catastroche, pas d’oeuf au matin. Bref des toasts avec de la confiture. Ce que c’est que le destin quand même ! 😉

  11. jasmine

    15 heures 48 minutes 10 secondes…et toujours pas de suite!! Foutu décalage horaire. Vivre dans le paradisiaque lagon de nouvelle Calédonie n’a pas que des avantages ;).
    Merci pour tes écrits c’est fabuleux.

  12. Rêveuselapraline

    J’espère que c’est pas trop grave pour ta nièce , c’est jamais très drôle de se retrouver aux urgences . Je lui souhaite de se rétablir assez rapidement. J’aime beaucoup son prénom , tu lui feras un bisou de ma part . Je trouve qu’elle à beaucoup de chance d’avoir un tonton comme toi, modeste, gentil , tellement humain … Le Lion serait-il un chat ou le chat serait-il Lion ? Je dis ça parce que je ne peux m’empêcher de penser , au petit chaton que j’ai adopté , il y à a peine trois semaines , dont je n’ai pas encore trouvé de nom mais que j’appelle bébé Lion ou bébé tigre … Je ne comprend pas qu’on puisse abandonner des petits animaux de la sorte , mais bon ! Je l’ai ramassé , adopté sans regrets… Il est vraiment adorable… Sur ce, je vais me coucher docteur Baptiste, sans oublier de vous souhaiter une très bonne nuit. Bisous bisous .

    1. Cath

      Et zou, une adepte de plus au club des “lou ravis” des chats – je laisse le soin à d’autres de gloser sur le ravissement des matous ( Docteur Bibi toujours amoureux de Marguerite Duras ?).
      Alors leçon unique : il y a toujours un lion, un tigre, un jaguar, une panthère, un ocelot ou même un guépard qui sommeille dans tout chat qui se respecte et qui vous regarde passer comme la gazelle à l’heure du thé au bord du fleuve dans la jungle ou la savane. Et bien sûr, la gazelle se transforme en souris pour le matou qui guette au coin du canapé ou derrière la porte, avant l’ultime métamorphose en coussin moëlleux avec des mains qui vous caressent et vous cajolent à faire pâlir d’envie les grands fauves…

      Il y a des gens qui abandonnent des chatons, des enfants, des êtres sans défense, avec toujours une bonne raison… Je n’en dirai pas davantage car ce blog est de haute tenue 😉 mais je n’en pense pas moins.

      J’aime bien les gens qui répondent ainsi, sans regrets.
      Pour le nom du félin, pourquoi pas Loumpa ? En hommage à une petite fille qui sent le monoï au coco ? 🙂

      1. Rêveuselapraline

        Bonjour Cath , je crois que je vais vous suivre , vous m’avez mis la puce à l’oreille … Sans regrets , j’aime les chats , j’aime les Lions , les Tigres aussi et les petites filles qui sentent le monoi au coco… Donc , adjugé … Mon chaton s’appellera LOUMPA ! Merci Cath , merci à Toi aussi Baptiste …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *