La poursuite (épuisante) du bonheur.

Alors voilà, elle est entrée dans le cabinet comme une tornade :
– Vous avez vu ? c’est pas beau ça ? La trentaine, un corps de fashion victime, une liberté toute neuve et deux filles aussi belles que Kim Kardashian. Mon mari ? Fini ! Il est rentré au bled, je veux plus en entendre parler. Je veux vivre. M’a assez pourri la vie. Je mange de la salade le soir, je veux être belle cet été sur la plage. Et ma fille ? elle est pas belle, ma fille ? Franchement ? Regardez-la ! Le bas du visage, c’est son père. Le haut, c’est moi. Regardez-la. Elle est belle hein ? C’est pas vrai qu’elle est belle et douce ? Kim Kardashian, je vous dis !… Elle fait preuve d’initiative. Toujours à aider, à entreprendre. Elle ira loin, je vous dis. Comme sa mère. Wesh, wesh la famille !… Je parle beaucoup, mais je suis excitée. Je l’ai enfin foutu dehors et ça me fait un bien fou. Dieu soit loué. La liberté, docteur ! La liberté ! J’ai un nouveau copain. Je me sens femme. Et faut pas croire, je prie beaucoup. Pour mes filles, pour l’autre con et pour moi. Je prie, je prie, je prie… Je suis une sainte dans un corps de top-model. Un top, je vous dis ! Regardez ce profil ! C’est pas beau ça ?
– Vous venez pour quoi ?
– Je pense que je fais de la tension.
Vérification : elle fait de la tension.
– C’est le bonheur, docteur, ça fouette le sang !

(Véridique cette phrase.)

[bla-bla-bla]
Beaucoup de bla-bla-bla. Je vous les épargne parce que je suis cool.

Et quand elle part, elle dit :
– Vous êtes génial. Si vous allez au Maroc un jour, je vous donne une adresse. Vous serez blanchi nourri logé choyé. Comme mon fils. Allez, yala.
Elle m’embrasse sur la joue et file.
Je m’écroule sur mon siège, épuisé. Puis j’attrape un post-it : “Ceci est un message du Baptiste du mois de mai 2014 au Baptiste du futur, vieux et blasé et aigri et gras (1). Quoi qu’il arrive dans ta vie, quelle que soit la personne avec laquelle tu décideras de faire ta vie, n’oublie jamais qu’un bon divorce peut rendre heureux, je veux dire VRAIMENT heureux !”

(1) : régulièrement j’écris des petites messages, des notes du “moi présent” au “moi futur”, histoire de me démentir en cas de crise existentielle et de me remettre droit dans mes bottes. J’ai piqué l’idée à François Hollande ! (Non, je déconne ! Il fait pas ça, le président, la crise que ce serait !).

185 réflexions au sujet de « La poursuite (épuisante) du bonheur. »

  1. annaick

    Salut Docteur Bibi, je confirme, un bon divorce, cela peut rendre très heureux !
    Je peux dire que mon ex mari et moi avons très bien réussi notre divorce, après avoir loupé notre mariage. Bien que les choses n’aient pas été faciles au début ! Nous sommes tous les deux beaucoup plus heureux séparés que ce que nous l’avons été ensemble ! Je ne regrette toutefois pas mon mariage car il m’a donné trois merveilleux enfants, adultes maintenant, une petite fille adorable et un encore bébé à venir… le bonheur total !
    S’écrire des petits mots pour plus tard est une bonne idée…..mais le blog est là pour celà, non ?

  2. Marion

    Chouette idée que d’écrire au soi du futur, histoire de ne pas oublier ces petits messages que la vie nous fait passer aujourd’hui et qui nous seront certainement utiles plus tard.

  3. patiente

    Ben oui ! Il y a quelques années un couple d’amis (2 enfants) a divorcé et après être sorti du tribunal ont invité quelques amis au resto. Nous étions 7. Nous avons passé une très belle soirée. C’était il y a 20 ans. Ils étaient heureux “d’avoir su se.séparer”. Chacun a refait sa vie. Ils sont aujourd’hui d’heureux grands-parents. Comme quoi, le divorce peut rendre heureux !

  4. Elemm

    Elle était juste heureuse et ressemblait vraiment à Kardashian, ta patiente, ou elle était en pleine phase maniaque?
    Bon ok, après tout, “osef” comme disent les jeunes… (“on s’en fout”, pour les vieux comme moi), l’important c’est de kiffer sa life hein 😉

      1. Elemm

        Le bonheur excessif est-il pathologique? Et si oui, doit-il être soigné?
        Quand je me souviens de mon patient en phase maniaque qui mettait du Vivaldi à fond toute la nuit, et invitait des prostituées chez lui quand sa femme avait rendu les armes après 8 rapports/jour, je dirais oui, quand-même.
        Quand ça donne juste l’énergie de vivre, de se relever des épreuves, la conscience que le monde est beau avec son ciel, ses arbres, son oxygène, ses gens, ses médecins et sa liberté, bah….. Je voterais plutôt contre le Tégrétol, moi.
        Ne serions-nous pas parfois un peu tentés de faire taire les “trop heureux” par jalousie? Moi, je rêverais d’être mariée pour pouvoir divorcer et me retrouver aussi heureuse! Manque de bol, j’ai jamais trouvé quelqu’un prêt à m’offrir ce bonheur à retardement. J’vais y songer…

  5. cnimp

    Marty, sors de ce corps !
    J’adore, oui, j’adore la photo et j’aime l’histoire pittoresque, mais le post-it m’attriste, surtout écrit par quelqu’un censé être amoureux depuis quinze jours.

    NB 1 Je pense à ces parents, qui, sachant leur mort prochaine, écrivent d’avance des lettres pour leurs enfants quand ils grandiront …
    NB 2 Mais où est passée Cilou ? Y a des disparitions inquiétantes sur ce blog …

    1. lmlavie

      Je me suis faite la même réflexion! Plus de Cilou,Mésange et Mr Hervé…(sur les coms précédents) Peut-être sont-ils partis à la recherche de Catherine d’Argentine??(pour qui les recherches ont,je le crains,été abandonnées…Je crois me souvenir qu’elle avait un souci d’ordinateur, aux dernières nouvelles,c’est le seul indice dont je dispose,qui pourrait peut-être orienter l’enquête…) Bien à vous quatre!!!

      1. Mésange

        Cui cui cui! Merci lmlavie de penser aussi à mes plumettes.
        Je suis là et bien là… mais il y a des sujets sur lesquels j’ai du mal à m’exprimer, certains qui me mettent trop en colère/qui déclenchent ds émotions trop vives pour en parler calmement.
        Et puis, comme le blog est toujours extrêmement vivant, je trouve que les “nouvelles” voix du blog disent plein de choses intéressantes avec humour et tendresse pour l’humain… la plupart du temps. 😉
        Et quand Cath met Marie-la-Bleue au défi de conter une histoire… miam!
        Donc, en ce moment, je picore plus que je ne pépie.
        Caresses de plumettes à tous

      2. Catherine d'Argentine,en salle des paperdu...

        @lmlavie:c’est drolement gentil et touchant ton com…les amies virtuelles m’ont ecrit”y en a qui demande ou t’es passee sur le blog a Baptiste”…alors sache que je lis toujours assidument ses posts mais malheureusement dans l’ombre…et je ris ,et m’emeus quand j’arrive a pecher vos commentaires aussi…mais la plupart des com.que j’ai essaye d’ecrire ici partent dans les limbes informatiques et ca me met les nerfs en pelote et c’est mauvais pour”ma tension”…et je suis sure que c’est pas le Doc qui me censure mes coms…(hein,le DOC???tu f’rais pas ca quand meme)…si celui la arrive ce sera un miracle et si non,je chargerai mes amis/es de te dire que je suis la,INVISIBLE,mais bien la…des abraretrouvailles pour toi au si joli surnom…moi aussi j’mlavie…@Baptiste: j’adore toujours autant te lire… abracomme au bon vieux temps pour toi….et des abraj’vousadore a tous ceux de la Fine,bien sur…

        1. Cilou

          @ Céda : Moi aussi j’en bave avec ma boite mail !
          Mais je pense fort fort à toi ma Céda. Tu nous manques, vivement cet été te voir et vous serrer fort dans mes bras, toi et tes boucles d’or ! (tes cheveux me font toujours autant rêver…)
          Mille bisous, en pagaille et en rafale !!!

          1. Catherine d'Argentine,en salle des paperdu...

            @Cilou:ouaip,tu freetes severe en ce moment,mais on te maintient au chaud dans not’liste d’aminautes reunis par le Doc…j’en reviens pas d’avoir finalement pu atterrir ici…pour l’autre atterrissage,y manque pas beaucoup…et sur qu’on va se cilouter,s’abrazer,se poutouter en overdose…Mesange te laissera une plume…je te laisserai une boucle pour que tu vois qu’on n’a pas reve…que la rencontre a bien eu lieu…bref,les miracles se bousculent a nos portes…je squatte un coin du blog pour te serrer fort et te redire comme j’admire la femme que tu es…abraShiva…@Cath:merci pour ton message sympa,a nous les eclopees de l’informatique…pas trop d’espoir d’amelioration pour l’instant,mais venant bientot en France,j’espere pouvoir me reconnecter plus facilement…enfin si j’en crois not’Cilou-Soleil,c’est pas gagne non plus…des abrachaleureux pour toi,bien qu’ici l’hiver pointe son nez…et merci au Doc pour me permettre ce squattage pour saluer mes amies de la-bas…

        2. Cath

          Pasperdue puisqu’on vous a enfin retrouvée.
          Cela fait plaisir de vous lire et de savoir que vous continuez à nous suivre, à nous lire et à partager. J’espère que la technique fera des progrès et résoudra le problème.

        3. lmlavie

          Un petit claquement de doigts et tout le monde réapparaît…Quel bonheur!!! Je vais finir par croire que j’ai des pouvoirs magiques…ou que le Père-noël se perd les oies et qu’il fait sa tournée en mai cette année!!! (Cd’A,ton com est arrivé jusqu’à nous,les miracles existent:-))
          Je n’ai jamais aimé ceux qui divisent pour mieux régner…Quand je lis le témoignage d’Ahava,je suis bouleversée,moi qui dis toujours qu’il y a assez de terre pour tous sur cette planète…Si les technologies évoluent,l’Homme régresse et est le plus grand prédateur de son espèce.
          Concernant mon surnom,CdA, quand je suis passée de soignante à soignée,je me suis faite la promesse que si la maladie me prenait bcp de choses,elle ne m’enleverait jamais ma joie de vivre …
          Mille bisous à tous:-D(pardon d’avance si je vous lis plus que je ne vous écris,ma santé ne me le permet pas toujours…)(et puis,avec toutes les “conneries”que je dis,vous ne perdez rien!!!)

          1. marie

            Très chère magicienne j’espère que tu va nous raconter des “conneries “de plus en plus souvent, des longues des vertes et des pas mûres… autrement si il te reste de la poudre de rire pour transformer ce monde de tristes j’en veux bien trois kilos , merci très beaucoup madame la magicienne.

          2. lmlavie

            @Marie,
            Très touchée par ton com…(si vous n’existiez pas,les uns les autres,il faudrait vous inventer:-D)
            Si ça peut te rassurer,ce ne sont pas des kilos mais des tonnes que j’ai en réserve,car toujours la première à faire l’imbécile…!!!
            (quand on sait qu’à 20ans je trouvais même le moyen de me prendre un fou rire à un enterrement,je me suis tout de même assagie…!)(Je précise que je ne bois pas,ne fume pas…C’est encore plus grave puisque c’est de naissance…:-))

          3. Cath

            Le fou rire inextinguible dans les pires situations, je connais aussi. Généralement, j’essaie de déguiser ça en crise de toux incoercible, mais il m’est aussi arrivé d’en tomber par terre… C’est absolument incontrôlable, j’en suis la première désolée, mais je ne maîtrise pas. Ça doit être nerveux.
            Et le pire ? Les “amis” qui sentent l’occasion se pointer et qu’il ne faut surtout pas regarder…

          4. Catherine d'Argentine,en salle des paperdu...

            @lmlavie….chapeau pour te battre ainsi…ce surnom est une bien jolie trouvaille pour te rappeler ta promesse…et je confirme tes pouvoirs magiques…et les conneries on en dit tous…enfin…au milieu de trucs VACHEMENT INTELLIGENTS…et on vient les partager ici….ABRAnous,on t’adopte…et on te caline si tu flanches…a bientot…. la magicienne qui s’ignorait…

    2. marie

      pour Cilou, c’est sur-sur-surbooking, si ça peut exister et pour les amoureux c’est bien connu ils font n’importe nawak…

      1. lmlavie

        @Cath,
        Le pire,dites-vous?? C’est quand on est deux à baisser la tête,les deux mains devant les yeux pour ne pas montrer qu’on est en plein fou rire ,trahis par les larmes qui coulent le long des joues…et que quelqu’un de la famille du défunt s’exclame:”oh, ces pauvres jeunes…faut pas pleurer,vous savez il était âgé,il a fait sa vie…”

        1. Grand33

          Cela me rappelle une histoire (vraie?) ou un fou rire général avait été déclenché par quelqu’un de l’assistance qui lors de l’inhumation d’un éminent cardiologue. Sur le cercueil avait été représenté un gros cœur rouge et la personne a dit assez fort : ” heureusement qu’il n’était pas gynécologue” .
          La bise

          1. Catherine d'Argentine

            @Grand 33:trop drole,grand frere…y en a un a qui j’vais reservir cette histoire….

          2. Cath

            C’est terrible parce que j’imagine assez bien la scène. J’ai un copain comme ça, qui est capable de lâcher ce genre de remarque en public. C’est trop affreux, je n’ y résisterais jamais !

        2. Cilou

          @ lmlavie : cherche sur youtube “le fou rire” de Bénabar. Je n’arrive pas à te le mettre en lien. Je pense que ça va te parler… ^^
          des bisous !!!

          1. lmlavie

            @Ciloujeboistout,
            Je viens d’écouter Bénabar,GÉNIAL,il pouvait pas mieux décrire la situation!!! Merci so much!!:-D

        3. Cath

          Eh oui, les gens qui viennent vous consoler, alors qu’on cherche désespérément la sortie pour essayer de se calmer et retrouver son souffle entre deux hoquets….
          C’est du vécu, c’est atroce, mais rien que d’y repenser, j’en aurais les zygomatiques qui se coincent encore, si.

  6. Rosine

    J’ai un autre avis moi … ce grand “ouf”, on le pousse dans les premiers jours, les premières semaines après LA décision … on se sent libre, invincible, survolté(e), (avec ou sans tension ;)) et puis au bout de quelques mois, les difficultés du quotidien ne disparaissant pas avec celui ou celle qui masquait tout le reste, on se dit que l’on s’est peut-être trompé(e) de cible et que le poids du quotidien est toujours là et qu’on est à présent seul(e) pour y faire face …
    J’ai mis des années à regretter mon divorce, et pense toujours que cela a été ma plus grosse erreur de jeunesse 🙁

    1. margueriiite

      Bug … sorry … je reprends.
      C’est mon mariage qui a été la pire erreur de ma jeunesse. Surtout quand 25 ans plus tard, alors que j’avais tout supporté, y compris le reste, “il” nous a kleenexés, les enfants (voulus par lui) et moi, pour “enfin vivre heureux” a-t-il dit. Encore 15 ans plus tard, ça va nettement mieux ! On est toujours mieux seule que mal accompagnée.

  7. tatooide

    Je ne sais pas où tu as trouvé cette photo, Baptiste, mais elle est fantastique !!
    Quant à ton histoire, oui, parfois, un bon divorce vaut mieux qu’un mauvais mariage. Et après, tu as aussi des histoires de vie comme celle de ma petite Mme D. (cf statut FB…). Elle aurait aimé divorcer. Mais autres temps, autres mœurs, autre pression sociale. Autre mari tout puissant….
    Et je me suis fait la même remarque qu’un autre des commentateurs : “phase maniaque à plein tube, la nénette !!”. Ils sont épuisants, ces gens là.
    Le coup des posts-it, ça me fait penser au film “Se souvenir des jolies choses”…pas vraiment le même sujet, mais un peu quand même.
    Des bisous, DocBB

  8. sylvie

    la photo est juste..Sublime!
    Le texte ..Superbe et comme je comprends cette dame! 😉
    je commence donc la journée un sourire qui vaut parfois bien des compliments dont je n’ai pas toujours le secret!
    :))

  9. Petit Prince

    Très jolie photo. Et quelle énergie chez cette femme ! Mais la fin de l ‘histoire me rend un peu triste. Je veux croire au mariage et aux unions qui peuvent durer toute une vie… (Mon côté bisounours, sans doute.)

    Une petite pensée pour les étudiants en médecine qui commencent les ECN aujourd’hui !

  10. Gilles

    Superbe ! J’adore toute l’énergie que tu transmets quand tu écris cette histoire. La Top Model, en fait, c’est toi … à l’intérieur ! comme un gant renversé … Il y a bien longtemps que je n’avais pas pris tant de plaisir et reçu autant d’énergie en lisant un de tes posts. Et quoi qu’on en dise, la fuite est parfois l’expression d’un courage plus intelligent que celui de la persévérence. L’important n’est il pas de préserver la vie, l’avenir et les possibles ? Merci à toi, merci pour ton texte-rayon-de-soleil.

  11. heliotrope

    oh Dr B, ! bonjour l’auto-programmation : “vieux, blasé, aigri et gras” fais gaffe, même avec humour, c’est comme ça qu’on le devient !
    oh Dr B ! moi, je te vois plutôt continuer à te former, découvrir des façons complémentaires de soigner les gens, et apprendre, apprendre, apprendre … donc é-voluer, pas in-voluer ..
    bises affectueuses

  12. Cilou

    Salut chers tous, je prends 2 mn (sur mon temps de travail… La honte…) pour faire un coucou à Baptiste, à la Fine, et à tous ceux du blog.
    Juste plein de bisous tout doux, je n’arrive pas à caser boulot + DU géronto + enfants + mari + maison + amis dans une seule journée de 24h, ni même dans une seule semaine de 7 jours (si qqn a des tuyaux je prends hein. Sachant qu’il me faut au moins 8h de sommeil chaque nuit).
    D’où mon absence, j’étais à Dijon en formation, mais je n’oublie personne, et je vous aime tous !!!

    PS : extra cet article. Un divorce peut rendre heureux… Bon à savoir.
    J’vous kiffe !!!

  13. titou59

    c’est vrai qu’un bon divorce est un divorce qui se fait “avant qu’il ne soit trop tard” ! Le mien a eu lieu suffisamment tôt pour que mon ex mari et moi soyons restés en bons termes, mais hélas trop tard pour que je puisse avoir des enfants (j’aurais du me décider plus tôt … snif). Maintenant j’ai toute la vie pour profiter “du présent” (même si le manque d’enfant est très fort).
    Quand à ta patiente, on aurait dit une de mes collègues … elle aussi vient du maroc, elle aussi est complètement déjantée, avec des phases maniaques très dures à vivre pour tout le monde, pour nous(ses collègues), pour sa famille …. Bref, une vraie plaie ! Et que dire quand elle passe dans une phase dépressive !!! Et quand elle saute de l’une à l’autre … c’est épuisant !!!
    Tu as eu de la chance de ne la voir que durant le temps d’une consultation, imagine si tu dois passer 8h/jour , 5jours par semaine, avec quelqu’un comme cela !!!!

  14. Herve CRUCHANT

    Je n’aime pas les divorces. Surtout à 25,2%. Je préfère le dialogue intelligent. La finesse de la clairvoyance du temps qui passe et de l’avenir à construire comme un véritable futur. Le post-il, c’est vraiment le pense-bête du futur ! un peu sévère et non négociable, ce message. Salvateur ? J’avais mis un post-it “dimanche 25 voter”. Çà, c’est fait. J’ai oublié de produire une autre note, plus évidente “le 25 soir analyse d’un divorce” ou “25 soir phase maniaque en politique” ou “Europe :confier les clés à des voyous – se retrouver à poil à la cave au milieu d’une tournante”… tant pis pour moi. Je fais de l’hypertension, désormais.

    1. P.

      Ma maman m’a dit : “Il faut aller voter, si on laisse la place aux cons, ils la prennent”, Le FN a 25,2%, moi ça m’a foutu en dépression >.<

      1. Celle qui n'existait pas

        25.2% c’est la honte et les personnes qui ont peur, qui tremblent pour leur vie, qui regardent derrière leur œilleton si un autre ne vient pas la main tendue et qu’ils voient seulement un ennemi, c’est dur.
        Je suis née 5 ans après la deuxième guerre et mes souvenirs sont les souvenirs de ceux qui sortaient des camps, de la résistance à l’oppresseur.
        Je ne veux pas revivre cela, je ne veux pas que ma fille vive cela.
        “Qui ne connaît pas l’histoire est condamné à la revivre”
        Mais ce que je ne comprends pas, pourquoi trouvent-ils que l’Europe ne fait pas assez pour eux et qu’ils envoient des eurosceptiques au parlement.
        Mais c’est loin de l’histoire de Baptiste (le bon).
        “La vie est trop courte pour être fâchée de quelque chose. Tomber fait partie de la vie, se relever est vivant ” (Lao Tseu a toujours raison).
        Vive la vie et le bonheur malgré tout et si cela passe par un divorce et bien tant mieux.

        1. Ahava

          Mes grands-parents ont vécu la deuxième guerre et y ont laissé une partie de leur famille, ma mère et sa famille ont été expulsés de leur pays en 1967.
          J’ai actuellement le cousin d’un ami à l’hôpital qui a été lâchement attaqué par derrière : nous espérons qu’il s’en sortira sans séquelle. La veille, quatre personnes ont été tuées à Bruxelles au cours d’une fusillade. Encore avant, j’ai reçu des messages de connaissances en Ukraine demandant des gilets pare-balles.
          Lorsque j’ai essayé d’en parler à des amis pourtant fidèles, ils m’ont rétorqué “qu’ il ne fallait pas jouer au martyr”.
          Aussi terrible que cela puisse paraître, ce n’est pas le FN qui m’inquiète le plus, bien que je l’exècre et le trouve plus dangereux qu’avant, car leur communication s’est beaucoup améliorée. Leurs idées sont toujours aussi puantes et leur programme économique inepte. L’inconscience collective d’un autre danger non moins fort nous effraie. Celle qui permet à une foule d’aller applaudir Dieudonné avec joie et de laisser des gens se faire tabasser sans que ça émeuve quelqu’un. Ou celle qui légitime les coups de poings dans la figure “car en Palestine, vous faites la même chose aux enfants”. Dans cette foule vous trouverez des “gens de la banlieue”, comme disent les journalistes, mais aussi des gens qui ont fait sciences-po.
          Toutes classes sociales confondues, toutes origines confondues, j’appelle ça des Jean-Foutre à l’esprit grégaire.
          Nous partirons : nous préparons notre départ depuis le mois d’octobre. Nous pensons à ceux qui vont rester. Je veux garder de la France l’idée qu’il reste des Baptiste Beaulieu et d’autres, moins connus, tout aussi valeureux. Je suis heureuse qu’ils existent.

          1. Cath

            J’aurais envie de dire qu’il faut rester, mais précisément la lâcheté aveugle et le manque de conscience ambiant font que je me tais, même si je suis triste de lire qu’il faut encore faire un choix et tout quitter.
            Je me souviens de cette histoire qu’on m’a inculquée enfant :
            Ils sont venus arrêter les communistes. Qui a parlé pour les défendre ? Personne.
            Ils sont venus arrêter les femmes et les enfants. Qui a parlé pour les défendre ? Personne.
            Ils sont venus arrêter les résistants. Qui a parlé pour les défendre ? Personne.
            Ils sont venus m’arrêter. Il n’y avait plus personne pour me défendre…

            L’histoire se répète de manière hideuse et insidieuse. Les Français seront bien défendus à Bruxelles. Ils n’ont que ce qu’ils méritent. La paresse qui les guide et les encourage à prendre pour argent comptant ce que n’importe quel politique parlant haut et fort leur assène, sans aller vérifier ce qu’il en est est tout simplement incroyable.
            Pourtant l’information existe, il suffit de consulter les sites européens appropriés. Mais non, lire et s’enquérir demande trop d’efforts. Exercer son esprit critique au lieu d’envier le voisin, quelle plaie !

            Les idées bas du front sont communes et bien partagées dans toutes les classes de la société. Il est loin le temps où je croyais que les études, la formation pouvaient ouvrir le coeur et l’esprit. On peut avoir fait Sciences Po, Polytechnique ou l’ENA et demeurer le plus abject et malhonnête des crétins.
            Et ne pas avoir le BEPC, et avoir un esprit d’une clarté et d’une honnêteté rigoureuses.

            C’est le sens moral qui fait défaut, le civisme au sens le plus noble du terme. Il me plaît bien de remettre ces mots sur le tapis et de demander à certains si cela fait partie de leur vocabulaire.
            Et pour tout dire, certaines frilosités qui font qu’on donne la parole, des droits de réponse à des Faurisson et compagnies en leur faisant une publicité dont ils se rengorgent me saoule. Ces gens qui mentent et dénient les faits n’ont pas le droit à la parole, n’ont pas droit de cité, tout simplement.
            Je sais, je suis radicale, mais qu’on me pardonne, je ne suis pas, je n’ai jamais été et ne serai jamais un agneau bêlant.
            Il ne me plaît pas moi de voir partir les gens qui sont l’avenir pour que la peste puisse s’installer à son aise.

          2. Grand33

            @Ahava
            Ton commentaire me touche. Les Jean-Foutre et les sciences-popo sont, je crois, minoritaires dans ce pays et que la France est belle. Il n’y a pas d’avenir sans Histoire.
            L’Histoire de la France est forte, remplie de batailles pour les libertés de l’Homme. J’espère que nos enfants auront cet avenir à la hauteur de ce que nos anciens ont vécu pour qu’il soit meilleur.
            Bonne chance……

          3. martine

            @ ahava . Te lire me fais mal ,que te dire de plus que Lydiecor,cath,et grand 33 si ce n est qu il est dommage que les bons esprits s en aillent pour laisser la place a l ´obscurantisme mais je te comprends .mazel tov

          4. Celle qui n'existait pas

            @Ahava
            Il existe un petit livre (tout petit par la taille mais grand par l’esprit) qui résume un peu ce que je sais de ces êtres.
            et je vois que @Cath parle de l’histoire qu’il raconte.
            Ce livre a été à l’honneur lors de sa parution et lors de l’arrivée au second tour de la présidentielle de JMLP.
            Il s’agit de “Matin brun” de Franck Pavloff (édition Cheyne 1998,1999,2001-20013). Tu le trouveras dans toutes les bonnes librairies et tu le feras commander dans les mauvaises. Il est vendu 1.5 euros
            Il faut que tout le monde le lise et surtout le comprennes. J’en ai acheté une dizaine que j’offre à mes amis et surtout à des personnes qui partagent ne serait-ce qu’un peu les idées d’un autre temps.
            Je viens de lire un articulet dans le Monde sur la formation d’un groupe FN à l’assemblée européenne : “Comment mettre ensemble des étrangers qui détestent les étrangers” (Hervé Le Tellier, Check-List du Monde 29/05/14).
            Je comprends que tu renonces car c’est à nous, les “Français de souche” (la honte ce mot) de nous battre pour que personne ne se sentent exclus dans notre pays.
            Mais cet échange est bien loin de la gentille maniaque de Baptiste mais je pense très près de sa pensée. Même si nous ne sommes pas d’accord sur le “Très-Haut”, nous sommes en accord sur cela. Celui qui croyait au ciel et celui qui n’y croyait pas (La Rose et le Réséda, Aragon, 1943).

          5. Cilou

            @ Ahava : Vous partez où ? Quelle est-elle, cette terre promise sevrée de violence et de bêtise ?

  15. OLAWINSKI

    Cette patiente est simplement en phase maniaque cher confrère, un peu de Tégrétol l’aurait calmée. Elle va revenir en novembre molle comme une chiffe !

    1. mimi

      L’essentiel (ou presque) pour cette patiente sera d’avoir rencontré le bon docteur:celui qui la guidera ,l’aidera dans cette p______ de maladie!!!! Après 26 ans de lutte entre tous ces hauts et ces bas,je peux vous avouer que la vie est loin d’être simple. Bon week-end à tous.

  16. P.

    Comme quoi, se prendre le bonheur dans la gueule ça fait du stress aussi :), mais c’est pour la bonne cause, c’est comme le “bon diabète”, c’est du “bon stress”.

    “Envole-toi petit oiseau” Gad Elmaleh, (enfin je crois…

  17. Grand33

    Bonjour Bibi,
    Le divorce ? ça c’est fait depuis longtemps. L’hypertension ? ça c’est fait aussi depuis pas mal de temps.
    Alors heureux….
    Un copain dit souvent : ” moi j’ai jamais eu de chance avec mes femmes, la première est partie et la deuxième ne veut pas s’en aller !!! ”
    La bise

  18. Firewitch

    Oh, une photo de mon chez moi! Pour info, la photo représente une petite fille en train d’imiter la Pavlova au Kelvingrove Museum à Glasgow en Écosse. Pour tout dire, elle aurait été brune, ç’aurait pu être ma fille… Sinon, pour le divorce, je confirme, on peut être plus heureux après. Témoins mes parents, divorcés au bout de 35 ans de mariage, et s’épanouissent, enfin, chacun de son côté, seuls, mais libres. Docteur Bibi, chapeau bas devant votre excellent blog, votre livre (qui est rangé avec mes préférés), votre belle âme, et votre humanité. Si tous vos confrères étaient comme vous, il y aurait du plaisir à se faire soigner! Mes respects.

    1. Cath

      C’était la Pavlova ? Moi j’aurais parié sur Isadora Duncan.
      Mais c’est dommage que le brimborion soit anonyme, parce qu’elle éclabousse d’exubérance cette peinture.

  19. Myriam FdF

    Je me suis mariée pour la vie. 25 ans après, j’ai changé d'”à-vie”… je ne regrette rien. Juste de ne pas avoir eu de phase maniaque, histoire de voir la tête de mon doc 😉 J’aime bien cette histoire, cette photo… c’est un bon lundi matin, présage d’une bonne semaine. Merci, Baptiste.

  20. Isabelle

    Je viens d’écrire sur le blog de Caro que la photo aurait pu être une de sa plus jeune fille. La ressemblance dans l’attitude est saisissante.

    Pour cette dame, ça fait du bien de voir qu’elle a pu se libérer, et on ne peut qu’espérer qu’après cette phase euphorique, elle pourra tirer profit de cette dynamique pour construire quelque chose qui lui convienne et dans laquelle elle conservera cette liberté et la joie qu’elle lui donne.

    Ça fait du bien de lire des choses qui font chaud au cœur comme on dit, ou qui font rire… Besoin d’un peu de légèreté en ce lundi qui suit ce dimanche 25 mai !

  21. Elise L

    Ah, c’est drôle ! Vous vous faites des post-its, moi je poste des rdv lointains dans mon agenda google, avec un rappel. Parfois, j’ai un rdv qui s’affiche, du genre “Salut Elise L du 26 mai 2014 à 14h, ici l’Elise L du 23 octobre 2011 à 02h23. Ca va ? Prends soin de toi. Je compte sur toi. Je t’embrasse”. Ca me fait très plaisir que quelqu’un ait pensé à moi. Même si c’est moi. Surtout si c’est moi.

    1. lmlavie

      Elise,faut que je t’avoue,tu me fais trop rire!!!
      Entre Baptiste qui s’adresse des post-it,toi qui t’envoies des msg via ton agenda…Manque plus que celui(ou celle!) qui va nous raconter qu’il se passe des coups de fil pour être sûr que quelqu’un pense à lui!!!!(à prendre au 10ème degré,bien sûr:-))
      A chacun sa méthode pour ne pas s’oublier et oublier qui l’on est…
      Ah,retrouver Cilou et Mésange,quel plaisir:-) Mr Hervé aussi,mais il est un peu ronchon aujourd’hui…(je partage ô combien ses contrariétés…) Bises à vous tous( petit coucou à Grand33 !)

      1. Cath

        Ben moi.
        Enfin c’est pour me faire penser.
        Pour ne pas oublier de faire ou préparer des trucs à la maison ou pour les copains. Maintenant, je suis distraite et surtout myope, et quand je suis à la maison, je n’ai pas les lunettes sur le pif.
        Moralité, une fois sur deux, je ne vois pas le signal lumineux du téléphone et je loupe le message. Irrécupérable, mais faut faire avec
        🙂

          1. Cath

            Mais ça sonne Grand 33, ça sonne. Mais je ne suis pas à la maison quand ça sonne, et comme je ne suis pas à la maison, c’est le répondeur qui prend la relève et qui m’invite à laisser le message. La technique, en rentrant, c’est de se précipiter sur le téléphone pour vérifier si quelqu’un à qui je manquais effroyablement a laissé un message pour s’enquérir de ma personne.
            Sachant fort bien qu’il n’y a rien de tel dans mon univers, je me tape comme d’une guigne du téléphone et ne vérifie pas avec les lunettes sur le pif. Je hais les lunettes et je les envoie balader à la première occasion. Y compris au boulot où je me balade sans elles et ne vois pas les 3/4 du peuple. Je les mets pour conduire, et même pour faire du vélo – forcément, je ne voyais pas les trous dans la route. Mais il y a des limites à ce que ma fierté peut endurer 😉

        1. Cilou

          @ Cath : des post-it pour te faire penser ? Et comment tu fais pour te rappeler de ne pas les perdre ? Donne tes tuyaux, sois pas égoïste !
          😉

          1. Cath

            J’ai pas de tuyaux Cilou, hélas. Je colle des post-it sur le mur derrière moi en espérant que le collègue se rappellera que je voulais faire quelque chose, mais c’est limité là aussi. Il lui arrive d’être aussi, si pas plus, distrait que moi. En fait, je signale à 2 ou 3 personnes que je voulais faire un noeud à leur mouchoir et qu’elles doivent me pister, surtout pour prendre un train ou un avion…

        2. Mésange

          Cath, j’adore ce “ben moi”. Conclusion : foin de coquetterie! Faut aussi que vous portiez vos lunettes à la maison!

          Je suis la (presque!) reine des post-it et des rappels en notes sur le téléphone-dit-intelligent, tant je suis distraite et oublieuse… mais j’avoue que je n’avais jamais pensé à me téléphoner!
          J’imagine la tête de mon Cher et Tendre si je rajoutais cela à la liste de mes loufoqueries. Conversation d’après téléphone-post-it :
          Lui – C’était qui au téléphone?
          Elle – Juste moi qui me disais de penser à sortir les poubelles.
          Lui (ton désespéré sortant du fond du canapé) – Décidément, ma pôv’ femme, ça ne s’arrange pas!
          Elle – Mais si! Aujourd’hui, je n’ai pas mis la cafetière dans le frigo! ((((là, on peut varier infiniment les distractions!))))
          Ou
          Lui – Tu me feras penser à … ((((choix infini))))
          Elle – Laisse-moi un message sur le téléphone (((ben oui… qui dit boîte vocale du téléphone?)))
          Lui (ton d’incompréhension totale sortant du fond du canapé) – Heeeeein?
          (((Faut avouer que ça change de : “Attends, je mets un post-it sur la table.”)))

          Après cette incursion dans mon intimité familiale dont l’intensité et la richesse de certains échanges paraît absolument stupéfiante, je vous souhaite à tous plein de petits post-it/messages vocaux… ou une excellente mémoire.

          1. Cath

            J’aime bien ces dialogues. Surtout le ” ça s’arrange pas”. Leitmotiv d’un de mes collègues d’un sang froid remarquable, pas du genre à s’affoler en ma compagnie.

            Pour ce qui est de la mémoire, je crains fort que la mienne ne soit particulièrement sélective. Mais elle fonctionne quand même. Je me réveille parfois à 2 heures du matin en me rappelant d’une chose importante à faire, mais comme le monde est mal fait, je me rendors et…

            Et les lunettes à la maison, niet. De toutes les façons, je ne les utilise pas pour lire, et je capte fort bien les mouvements. Par contre si une âme charitable peut me dire pourquoi je vais identifier une araignée minuscule à 20 mètres – et me réfugier sur un tabouret en refusant d’en descendre tant qu’on n’a pas occis cette horreur- je lui paie des prunes !

          2. Cilou

            @ Cath : les araignées, on n’a pas besoin de les voir. On les ressent, dans toute leur horreur et leur monstruosité. On capte leur ignoble présence de nos antennes “sensori-monstrices”, pour notre plus grand désarroi…

            (((si j’en fais un peu trop faut le dire hein…)))

          3. Cilou

            @ Cath : tes prunes, tu les distilles avant de les envoyer ??

            (bon j’arrête, je vais vraiment passer pour l’alcoolo de service…
            alors que je ne bois que quand je fais la fête. Promis !)

            ((la vie est une fête de chaque instant…))

          1. Cilou

            Au secours, Pivoine pactise avec l’ennemi public n°2 !!!

            (((l’ennemi n°1, c’est le FN. Parce que plus forte que la peur irrationnelle, il y a la peur rationnelle…)))

          2. Cath

            I tu Brutus ?
            Mignon ? Mignon ?
            Je suis tétanisée quand il y en a une dans les parages. Même le frangin ne s’est jamais avisé de me faire une blague avec ça, c’est dire ! Je suis à la limite de coller les pages du dico si il y a des photos.

        1. lmlavie

          Mésange, je pleure…de rire,avec votre histoire de téléphone !!! Je pense que Cath ne tardera pas à opter pour cette solution afin de ne plus rien oublier…!!!
          ”Ben moi”,j’avoue que je n’ai nullement besoin de noter mes rdv (ou autre) car j’ai une très bonne mémoire, tout est enregistré dans un coin de mon cerveau dès qu’on me fixe un rdv!(c’est l’avantage de la synesthésie…) Je fais même office de post-it pour mon entourage…”Tu m’avais pas dit que tu avais rdv aujourd’hui?”…”Oh punaise,j’ai complètement oublié”!!!
          Ceci étant dit,comme dit la chanson,”j’ai un problème,je crois bien que je ‘vous’aime…”:-)
          la fine et tous les autres…!
          Moi qui vivais jusqu’à présent très loin de tout ce monde virtuel(par choix,pas d’ordi,juste un smart prêté par mon adorable frangin pour me permettre de vous laisser qques msg…),je comprends mieux aujourd’hui ce que certaines personnes isolées(géographiquement ou socialement parlant) peuvent venir chercher…de la chaleur humaine,comme elle est perçue sur ce blog…(perso,je continuerai quand même de privilégier le contact humain,très important à mes yeux…!) Et tout ça,grâce à qui???Bibi,of course!!! (chut,faut pas lui répéter,trop de flatteries nuisent à la santé:-D) Je vous embrasse tous! Merci d’exister,vous me faites bien marrer!!! (Bisous à Baptiste,si quelqu’un le croise…:-))

          1. Mésange

            @ lmlavie
            1- Veinarde (pour la mémoire)
            2- »j’ai un problème, je crois bien que je ‘vous’aime… »
            Ben ça, ce n’est vraiment pas un problème!!! 🙂 Kiki n’a pas envie d’aimer et d’être aimé? Oui bien sûr, ça existe des qui ne supportent pas l’expression des sentiments chez les autres ou tout simplement de ressentir, eux, une émotion… mais si on gratte bien, hein, qu’est-ce qu’on finit par trouver sous la cuirasse? Même qu’avec le blogàBibi, on peut devenir très vite addict (un peu, beaucoup, tendrement, passionnément, à la folie!) … p’t’êt bien que le contact humain existe aussi dans une dimension virtuelle finalement?… (C’est vrai que ça paraît bizarroïde la juxtaposition de “contact humain” et “virtuel”) L’important me paraît être de garder l’équilibre entre ces 2 types de contact, de ne pas privilégier le contact virtuel aux dépens du contact réel.

            Horreur! J’ai perdu mon image de fleurettes en écrivant à Lise! Et ce vert olive ne va pas du touuuut avec mes plumettes! Je remets donc mon ancienne adresse pour tenter de la récupérer.

          2. marie

            normal, tout ça c’est tout à fait nor-mal puisqu’elle aime la vie…alors moi mon secret pour ne rien oublier je l’écris sur le dos de ma main…je conviens que ça peut paraître très inélégant de lire PQ, wouhai mais tellement indispensable; alors parfois je fais dans l’artistique, je dessine mèze bien après je regarde ma main et je cherche désespérément le sens de ce petit coeur brisé à l’envers sur un tapis volant…
            ne lâchons rien !

          3. Cilou

            @ lmlavie : nous aussi on t’aime ! Et j’adoooooooooooore ton pseudo. (((Elle aime la vie… j’aime son pseudo.)))

  22. Firewitch

    Nom d’un chien, je sais ce que ça me rappelle cette histoire de post it à un futur soi! Bibi n’aurait-il pas un petit peu trop regardé How I Met Your Mother?

  23. Eva

    Salut Baptiste,
    qu’elles sont belles vos histoires!
    Merci de ce plaisir de lecture (que je fais partager d’ ailleurs: il n’y a pas de mal à se faire du bien!) et merci surtout de me réconcilier avec la profession médicale. Il y a encore de l’ humanité et de l’ humour dans les hôpitaux…
    bonne continuation

  24. cnimp

    Il y a quelques années arrive un couple, 75 ans chacun, Mme X. et Mr X. (le même nom). Ils veulent un certificat prénuptial. J’ouvre des yeux ronds, je les connais depuis 25 ans, je les croyais mariés.
    Le monsieur, avec un air penaud, m’explique qu’il y a 30 ans il est parti quelques mois, ils ont divorcés, et puis ils se sont remis ensemble, et maintenant comme ils sont âgés, ce serait mieux qu’ils soient mariés si l’un décède.
    La poursuite épuisante du bonheur …

      1. Mésange

        @Crevette
        C’est Wiki qui le dit!
        “En France, le certificat prénuptial est un certificat médical pour le mariage civil, institué par le régime de Vichy (loi du 16 décembre 1942) et réglementé par les articles 63 du Code civil français et L153 du code de santé publique mais qui n’est plus obligatoire depuis le 1er janvier 2008. Il est rempli par un médecin, en deux exemplaires, après deux consultations médicales séparés et des examens biologiques. Son objectif est triple : un bilan médical, la prévention obstétricale et l’information des futurs époux (grossesse, contraception, maladies sexuellement transmissibles, hygiène de vie).”
        Plus… c’est par là!
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Certificat_pr%C3%A9nuptial_en_France

  25. titou59

    et bien moi, je me répète, mais je le plainds sincèrement le doc qui a une personne maniaco-dépressive en phase maniaque devant lui. Pour le vivre quasi tous les jours avec cette collègue, je peux vous dire que c’est “atroce” à subir. C’est une réelle agression quotidienne. Ces gens ne se rendent absolument pas compte de leur état, et dans leur phase maniaque, leur euphorie est telle qu’elle phagocyte littérallement le peu de force qu’ont les personnes qui les entourent. A croire qu’ils se nourrissent de votre force vitale, qu’ils absorbent votre vie, et c’est vous qu’ils laissent vides, vidés, rincés, exsangues et desséchés. C’est amusant …5 mn ! Ils sont drôles, exubérants, hilarant … mais leur force vitale est nourrie par votre propre force, alors au bout d’une heure, on se demande où est le commutateur, au bout de 2h où sont les piles, au bout de 4h, on a des envies de meurtre, ou tout au moins de hurler “STOOOOOOOPPP ! SILENCE !”, ensuite viennent les mots “PITIE” …. et enfin, au bout de 7-8h … on a juste envie de se pendre, et même plus la force de pleurer …. D’ailleurs, ces personnes là “divorcent” bien plus facilement … dès lors qu’ils entrent en phase maniaque !!! On ne devrait pas dire maniaque mais plutôt “tornade” “typhon” “tsunami” car cela conrrespond bien mieux à ce que l’on subit en fait… Parce que dès que la phase maniaque s’installe, on devient hors de tout contrôle, la parole se déverse en un flot ininterrompu, saccadée, dont le volume enfle sans cesse jusqu’à quasiment hurler (même les sourds ou ceux étant 3 étages plus bas entendent les éclats de voix, de rire, de … ben de tout en fait, et j’exagère à peine), il est presque impossible de les canalyser, il faut répéter plusieurs fois de suite, en haussant le ton que l’on a besoin de calme, mais c’est peine perdue hélas ! (ça ne dure que quelques mn à peine). Une de mes collègues vient avec des boules quiès, on est obligé de claquer les portes au risque de les défoncer pour avoir du calme durant …15mn max … on est obligé (et on en a même plus honte) de l’envoyer chercher n’importe quoi dans les autres services, histoire qu’elle aille emm… les autres pour que nous soyons au calme. En plus, comme elle ne se contrôle plus, on sait qu’elle est partie pour 1h au moins ! (elle part dans une faille spatio temporelle pour notre grande joie à tous). Imaginez qu’une fois, elle a carrément mis la main “au paquet” d’un collègue homme, et même une fois, mis la main aux fesses d’une directrice … (qui n’a pas apprécié lol, dans la fonction publique, on ne manque pas de respect comme cela à un supérieur hièrarchique).
    Bref, tout ça pour dire que le pauvre doc qui a du subir la tornade durant ….20mn? 30 mn ? ben il a du VRAIMENT souffrir !!!
    Désolée pour le roman, mais dans l’histoire de Bibi, le divorce ne me semble même pas “important”, la seule chose qui me fait dresser les poils, c’est cette femme en phase maniaque, ça m’a complètement stressée … VRAIMENT !

    1. Jane

      Rire, RESPIRE … ça va aller 😉 Pleine d’empathie je suis

      Sinon ça, toujours aussi sympa ce blog~~ Et oui, la photo est extra (floue aussi, c’est le bonus)

  26. Pat

    Merci pour ce blog , pour le livre et tous les commentaires qui pimentent agréablement notre quotidien et qui redonnent à la médecine une apparence humaine .

  27. horatiusclotes

    “vieux” ok ce nous guette tous
    “blasé et aigri” idem, s’y attendre pour l’éviter
    “gras” ; tiens je savais pas que c’était un défaut qui va de pair avec l’aigritude et la blasitude – pas gentil pour les gros de plus
    donc, si je raisonne bien, une bonne vie, c’est celle d’un jeune, ouvert d’esprit et mince ? donc que la minceur etc…
    désolé mais la, vraie faute de gout bibi, tu m’avais habitué à beaucoup plus de finesse

      1. Cath

        Mais non, pas gras. Cela a un côté nettement péjoratif, ” gros et gras”, c’est vrai.
        Grassouillet, dodu, rond, rondelet, rondouillard ? Non, pas franchement heureux ce dernier.
        En formes, quoi.
        C’est certainement plus appétissant qu´un sac d’os qui fournirait à peine un cure-dent à un ours affamé.
        Et d’ailleurs, l’ours qu’on serre tendrement dans ses bras en s’endormant est tout de douces rondeurs, non ? Vaudrait mieux d’ailleurs, si on aime son confort.

        Allons, moi qui suis dodue, pour les âmes bien pensantes, et du genre à ne pas avoir besoin de bouée de sauvetage pour les plus rosses, j’opterais pour le dodu de bon aloi.
        Pas le gras. 🙂

      1. lmlavie

        On peut tous être heurtés par un mot ou par un autre si l’on cherche vraiment… Mais je trouve particulièrement injuste de reprocher cela à quelqu’un qui est très certainement déjà…gras…avec tous les chocolats et les Mathusalem qu’il ingurgite,va pas me faire croire le contraire!!!! (Je sens que je vais me prendre des coups de pelle…expression récurrente de Bibi…! Je me demande souvent quelle pelle a pu entraîner un tel traumatisme chez lui?? Va falloir creuser…!!!) Qui aime bien…….:-D

        1. lmlavie

          Moi je préfère ne pas les appeler,des fois qu’elles me répondraient…..”je suis là…””et puis là”…”et puis là”…À quoi bon se faire du mal??!!!!

  28. Lise

    rapide coucou du jour à tous !

    comme dirait le schtroumph grognon : “moi, j’aime pas les divorces …”
    moi, j’aime les histoires qui durent, qui évoluent, qui se cherchent, qui se retrouvent …
    ça doit être mon côté “fleur bleue” …

    @la fine
    messagerie encore au bord de l’implosion ….

    bizzzzz

    1. Mésange

      Alors là, on est dans la normitude la plus complète, Lise!!! 😉 La messagerie de Cilou est explosée depuis longtemps… mais faut avouer que son opérateur est pas mal chiche en ce qui concerne la place mise à disposition dans les boîtes mail!

      J’aime bien le côté “fleur bleue”, romantico and co… sûrement un vieux reste de ma longue fréquentation des contes de fées racontés aux Pitchouns. La vie se charge bien trop vite de tout remettre raplapla si on n’y prend garde, alors faire une place à une part de rêve au fond de nous, c’est … quasiment une question de survie!
      Princesse Lise, plein de bises

        1. lmlavie

          Cath, tout dépend si vous aimez boire ou non…:-D
          Mathusalem,bouteille contenant 6l de Champagne, jeroboam 3l !!! (suis bien renseignée pour quelqu’un qui ne boit jamais d’alcool !!!).

          1. Cath

            Ah non, je n’aime pas boire. L’eau, les jus de fruits, oui, l’alcool, je n’aime pas. Il faut de tout ici-bas…
            Faudra quand même que je cherche pourquoi on donne des noms bibliques aux bouteilles.
            Merci d’avoir éclairé ma lanterne.

      1. Cath

        Mésange va me descendre en flammes, mais je viens de retrouver cette perle ramenée de Liverpool dans mes papiers.
        Une carte postale qui dit :
        ” Remember ladies, if something has tyres or testicles, you’re going to have troubles with it”.
        Ce qui se traduirait librement par : ” Attention mesdames, si quelque chose a des pneus ou des testicules, vous aurez des problèmes avec”.
        Maintenant, moi j’ai toujours une clé en croix dans le coffre, pour dévisser le problème. Quand on est préparée…
        D’accord, je sors…

        1. Mésange

          Ma qué! Zé souis ouné mézanzé pas ouné dragon cracheur dé flammes! Même si un brin de féminisme me ferait bien hurler contre le goujat qui a écrit ce billet.

          J”ai aussi ma clé en croix pour dévisser le problème… question pneus. C’était une recommandation de mon papa qui m’avait appris à changer une roue (et refaire les niveaux… dans le moteur du véhicule (suis d’un méfiant sur les interprétations!)) immédiatement après avoir acheté ma 1ère voiture.
          Mais il ne m’avait donné aucune consigne concernant une chose à testicules!!! Me demande si laisser la clé en croix dans le coffre, vu qu’il faut sortir du véhicule pour la récupérer, est la bonne chose à faire pour pouvoir dévisser ce problème-là! (Si tu me lis de là-haut, pardon, mon petit papa… c’est Cath qui me fait écrire des trucs bizarres!!! oui, je sais, je ne la connais pas… et oui, pôpa, on ne parle pas avec les inconnu(e)s, ça peut être dangereux… la preuve!)

          1. Albigène

            @Mésange

            Je voudrais voir une mésange même musclée dévisser une roue de voiture et surtout la soulever… Quand au reste, c’est quand même beaucoup plus léger.
            Caresses aux plumettes.

          2. Cath

            Eh bien, la Mésange ferait comme moi : préparer le boulot avec le cric, et puis sautillerait sur la clé en croix… Ça marche à tous les coups. Il y a toujours un aigle prêt à y laisser des plumes qui passe pour monter son beau plumage.
            Et la Mésange admire en pépiant avec effusion au bel oiseau ” que vous êtes zouli zouli zouli” 😉

          3. Mésange

            Là, Albi, tu parles à SuperMésange, la Superhéroïne bionique à plumettes nourrie aux graines de tournesol venues d’ailleurs. Capable de dévisser une roue en 2 coups de bec! Et zou!
            – Les graines, et ben quoi?
            – …
            – Noooooooon!!!!… Pas des Monsanto! AAAArrrrggghhh!

            Caresses de plumettes à tous… aaarrrgggghhh! ce sont peut-être les dernières! 😉

          4. lmlavie

            @Cath,
            ”monter” ou montrer,son beau plumage??
            Pov’ petit’ mésange,il va nous l’étouffer…:-D:-D

          5. Cath

            Eh bien, montrer son beau plumage, naturellement.
            Je ne fais pas l’injure au roi des oiseaux de sous-entendre qu’il lui faut repiquer toutes ses plumes une à une pour monter sa perruque…
            Et je ne me fais pas trop de souci pour notre mésange charmeuse.

          6. Mésange

            Ah mais moi je les lui piquerais ces plumes à l’aigle!
            Faut savoir que j’ai beaucoup lu et regardé Yakari (BD et dessin animé) avec enfants et petits-enfants. Alors, une plume d’aigle, c’est ma récompense virtuelle quand je réussis quelque chose de trèèèèès difficile pour moi, voire que je croyais impossible à réaliser.
            Même qu’il y a des z’amours dans la Fine qui en cherchent pour moi des vraies de vraies quand ils vont marcher dans les montagnes, là où vivent les aigles…

            @Cath… je m’imagine en mésange (faut dire que des vraies pépient bruyamment devant ma fenêtre) sautillant sur ma clé en croix tout en faisant les yeux doux à l’aigle en approche et en pépiant mes zouli-zouli! Beau tableau! Mouarf!… Et… imaginez en plus si l’aigle ressemble à Thomas le cosmonaute ou Alexis le Grec… mésange pââââââmée, plus de cui cui! Du bonheur instantané quoâ!

        2. Catherine d'Argentine,en salle des paperdu...

          @Cath:noooooon,ne sors pas quand enfin j’arrive a envoyer mes com….ici,mon vehicule est un velo…la croix,j’l’accroche autour du cou???et pour les arraignees…viens chez moi,y a tellement de varietes de bestioles qu’on finit par s’autoimmuniser…ou alors c’est parce que j’ai pas de tabouret sur lequel grimper…(echange prunes contre chocolat…)…

          1. Cath

            Je t’envoie du chocolat, pas de problème. Mais les bestioles, non. Ou alors je marche au milieu de la route, loin des murs. La !

  29. Zarit

    Avez-vous déjà essayé, chers amis soignants, de vous auto-administrer une échelle de Zarit (sentiment de fardeau de l’aidant) quand votre conjoint vous saoule? Perso, quand je suis à 25/48, j’me dis qu’il est pt’êt temps de lâcher prise… et de tenter une petite phase maniaque salvatrice??

  30. Laurence

    Ce n’est pas le divorce qui rend heureux, c’est de se retrouver avec soi-meme et de se dire : “Je suis vraiment quelqu’un d’interessant, quel plaisir de passer du temps avec moi !”

  31. Bewe

    Le post it de la mort qui tue
    Jeune : ma femme sera trop belle trop parfaite à mes yeux et bien fait pour les autres !!!
    Vieux : n’oublies pas qu’en vieillissant elle pourrait ressembler à sa mère

    1. Grand33

      Bonjour @Bewe,
      excellent ! mais je crois que ce n’est pas le post it de la mort c’est le post it de c’est tellement vrai !!!
      la bise

      1. Bewe

        Euh non non. Y’a un proverbe qui dit : si tu veux savoir comment sera ta femme à l’avenir, regarde ta future belle mère. Bon ben y’a des exceptions. Moi par exemple je n’ai pas pris le chemin de ma mère. Ou alors mon mari n’est pas très regardant

  32. Lise

    @ma jolie mésange

    en réalité, je ne suis pas une vraie princesse, et je ne crois pas vraiment aux contes de fée non plus …
    par contre, j’ai résolument envie de croire en cette sublime idée qu’à force de volonté et au prix de quelques remises en question, il doit être possible de traverser une vie avec un seul et même partenaire et de vieillir ensemble

    évidemment que le prince charmant n’est pas parfait, qu’il rentre toujours au chateau avec ses bottes toutes crottées, qu’il passe souvent plus de temps à guerroyer qu’à nous compter fleurette, mais merde, c’est mon prince charmant à moi, et j’ai bien l’intention de le garder !

    @baptiste
    est-ce que ton toi du passé avait prévenu ton toi du présent du succès de ce blog et du livre qui en découlerait ?

    1. Mésange

      @Lise
      Quelque chose comme… déjà 40 ans qu’on vit et partage ensemble plein de projets, et aussi le quotidien, dans l’heur et le malheur… et on est toujours tellement bien ensemble tous les 2.
      Wi… c’est sûrement possible : Bibi nous a déjà raconté de belles histoires à ce sujet et j’en connais autour de moi.
      Je préfère de loin l’idée de vivre ensemble en s’aimant le plus longtemps possible… et si ça n’est plus le cas, tenter de tourner la page avant que chacun (+les enfants s’il y en a) n’y laisse trop de plumes.
      Maintenant, il y a souvent loin des idées à la mise en pratique… et la relation dure quand même. A quel prix?

  33. Ahava - merci à tous

    Je ne m’attendais pas à avoir autant de réponses, je dois répondre ici tout en bas à cause du système de commentaires. Vos réponses me touchent beaucoup! je ne pensais pas avoir autant de retours.
    Cette terre promise n’est pas exempte de défauts, aucune terre n’est parfaite, mais celle-ci est chère à mon coeur. Je ne pars pas comme on part en exil car je pensais depuis longtemps y vivre: je croyais juste avoir suffisamment de temps pour économiser et apprendre la langue de façon plus approfondie. On se dit toujours qu’on le fera “plus tard”, mais plus tard, ce sera peut-être trop tard.
    Je pars en Israël. Je sais que beaucoup ont de ce pays une image violente mais on s’y sent bien plus en sécurité qu’en France. Je ne pars pas seulement pour fuir sinon ce serait bien triste. Je m’en vais car l’attitude générale des Israëliens déborde d’optimisme et d’espoir, que j’aurais peut-être la chance de construire quelque-chose là-bas, peut-être une famille, de réaliser des projets – je suis infographiste – et de vivre au soleil à peu près tout le temps.
    Je n’ai pas de famille sur place et il y a tout à faire, j’ai bien sûr peur d’échouer, mais il y a aussi des chances pour que j’y arrive.
    On me dit que je laisse derrière moi un grand confort : le RSA et la sécu. Ce n’est pas une perspective de vie ! qu’est-ce que je vais laisser derrière moi dans cent ans, des subventions de l’Etat?
    Je vais aller dans une bonne librairie acheter le livre que vous m’avez recommandé, je suis à côté de la Griffe Noire. Si les lecteurs pouvaient téléphoner à cette librairie, les bombarder de mails, ce serait sympa, Baptiste voudrait y venir et nous on aimerait l’y voir! 😀

    1. Cath

      Beau pays, à ce que m’en disent les photos et ceux qui y sont allés.
      Bien sûr, il y a une image de violence, hélas, mais il y aussi des gens qui ont envie de batir et de construire un avenir, et pour qui respect de l’autre n’est pas un vain mot.
      Alors, si finalement il s’agit de réaliser son rêve, il faut y aller, et ne pas garder les regrets.
      Et puis le soleil et la lumière…
      Une amie qui y réside m’a écrit un jour cette phrase très précieuse que je vous envoie à mon tour : ” je te souhaite dans la vie un ange qui te protège”.

    2. Myriam FdF

      Il faut du courage pour tout quitter et recommencer ailleurs. Du haut de mon grand âge et de mon expérience, je me permets de te donner un conseil : ne regarde jamais en arrière, n’ai aucun regret et surtout dis-toi toujours que demain ne pourra pas être pire qu’aujourd’hui 😉 “c’est faire confiance à la vie que se mesurer à l’impossible.”
      Panaït Istrati
      Je suis certaine que tu vas réussir tout ce que tu espères dans ta nouvelle vie.

    3. Cilou

      @ Ahava :
      J’espère que tu seras bien en Israël. J’espère aussi que tu continueras à te connecter sur ce blog, pour notre plus grand plaisir !
      Moi je veux bien assaillir la Griffe Noire, si tu peux donner des coordonnées. Je n’ai aucune idée de l’endroit où elle se trouve. En post ou en MP (Baptiste te fournira mon adresse mail et téléphone, s’il en a le temps du moins).
      Et comme je ne manque pas d’air, je me permets de m’inviter chez toi en Israël, un jour à l’occase. On boit quoi comme apéro là bas ? Je suis toujours curieuse de découvrir les spécialités locales 😉
      Bien entendu, l’invit est réciproque : chez nous on boit de la mirabelle de Lorraine, distillée en liqueur ou en eau-de vie. En liqueur dans la bière c’est une tuerie ! Je dis ça sciemment pour t’appâter 😉
      D’ailleurs ce que je dis à Ahava est valable pour tous les fidèles du blog ! A bon entendeur… 😀

      1. Ahava - merci à tous

        Myriam, j’aime votre philosophie: je m’efforce de la faire mienne chaque jour même si c’est difficile, surtout quand c’est difficile. 😀
        Cath, je vous souhaite, comme le souhaitait la maman d’Albert Cohen à son fils, enfant, avant qu’il ne traverse la rue: “un ange à ta droite et un autre à ta gauche”.
        Cilou, je vous remercie pour votre invitation et j’espère vous accueillir un jour, et que vous pourrez faire la route des vins sur place !
        Je pense qu’il vaut mieux que je vous communique les coordonnées de la librairie de la Griffe Noire par mail, qu’en pense Bibi?

        1. Cilou

          Pas de pb, faut harceler Bibi pour qu’il communique les adresses 😉
          Bibiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii c’est pour la bonne cause, c’est pour la griffe noire !!
          alleeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeez !!!
          t’auras une bière à la liqueur de mirabelle pour ta peine. Liqueur FAITE MAISON s’il te plait !! à se taper le cul par terre !!!
          ((((et on a aussi du rhum arrangé : des fruits qui macèrent dedans depuis des lustres et rallongé au sucre de canne. Une tue-rie je te dis. Alors cette adresse ??))))

      2. lmlavie

        @Cilou,
        A te lire,on comprend vite qu’il n’y a pas que mon pseudo qui te plaît…:-D
        Alors ici,vu ton intérêt évident pour les liqueurs(pas d’interprétation malsaine svp),nous proposons la crème d’Armagnac…(ou l’Armagnac,le Floc de Gascogne…enfin,y a tout ce qu’il faut pour te désaltérer…!!! Moi je reste définitivement au Gambetta-limonade…et encore,pour les jours de fête uniquement!!! Pendant que Bibi s’attaque au salmanazar…:-D)
        Merci pour tes msg…Bisous-Bisous:-D

        1. Cilou

          @ lmlavie : Crème d’Armagnac ? Jamais goûté. Mais je ne voudrais pas mourir idiote. Quand je passerai dans le coin, je viendrai te voir. Tu aimes la vie, j’aime les apéros, on est faites pour s’entendre !! 😉
          Bizoux bizoux !!

          1. cnimp

            Me demande si va pas falloir faire des contrôles d’alcoolémie sur ce blog ?
            Faut dire que c’est long, une semaine à attendre l’histoire suivante, faut s’occuper…
            @Cilou, je t’avais proposé un café quand tu repasserais à Dijon pour ton DU, mais je peux te proposer un “petit” Volnay rouge ou un “petit” Meursault blanc, si tu préfères …

        2. Cath

          Salmanazar ? C’est quoi ? Une variété d’alcool ?
          Il y a de ces noms, je vous jure !
          Moi, j’ai redécouvert des bouteilles de rhum blanc chez moi : elles ont plus de 30 ans. Il y a aussi du bordeaux, sensiblement le même âge, mais à mon avis, ce sera du vinaigre, ou alors pour cuisiner, ça devrait passer ?
          Seule exception, 1 ou 2 bouteilles de Sauternes, crème de tête. Le vigneron, un vieux de la vieille, copain d’un membre de la famille, m’avait dit ” tiens petite, goûte ça, tu verras ce que c’est que le bon vin.” Ça, désolée, ça ne se partage pas 😉

          1. lmlavie

            @Cath,
            CILOUJEBOISTOUT serait plus apte à répondre à votre question,mais comme je suis sympa…un salmanazar est une bouteille de 9l, de Champagne en l’occurrence…(j’augmente progressivement les doses pour que Bibi s’habitue au traitement…!!!)
            Merci Baptiste de publier tous nos coms,ce doit être un véritable bazar,tu dois nous trouver encore plus déchaînés que ta patiente!!! Bises à toi aussi:-)

          2. Ahava - merci à tous

            Salmanazar, c’est une bouteille de 9 litres, tu peux te doucher avec ou distiller ton sang, c’est toi qui voit. Mon oncle adore les noms des gabarits de bouteille, je suis incollable dessus.

          3. Cath

            Se doucher avec ? Pourquoi pas, la reine Cléopatre prenait des bains de lait d’ânesse, alors moi, ce sera douche au champagne ! Faut vivre avec son temps que diable !
            Mais je me demande si mes cheveux aimeront ça. 😉

          4. Cilou

            Après les Cilouguéritout, c’est Ciloujeboistout…

            Je n’arrive pas à savoir si ça signifie que j’ai pris du galon 😉

            (galon, galon… remarquez que je choisis mes termes à bon escient !! 😛 )

            Et je tiens à faire remarquer que 1) je ne savais pas ce qu’est un salmanazar (((mais que je relève quelque défi que ce soit concernant cette bouteille))) (((des défis, des défis !!))) et que 2) y’en a un qui reste bien planqué derrière son ordi, et ne fait pas le malin, mais qui ne crache pas dans le mojito ! 😉

            D’ailleurs j’avais promis de la liqueur de mirabelles à Bibi s’il nous donnait l’adresse de notre amie future israélienne. Il s’est empressé de nous écrire pour nous renseigner. J’en conclus que la liqueur ne le laisse pas indifférent. Maile moi pour me filer une adresse (boite postale ou autre) et je t’envoie un paquet pour ton anniv ! 😀

            Mille bisous picolou dans le cou !

            J’vous aime, tous !!!

          5. lmlavie

            @Ciloujeboistout,
            Avec un peu de chance(et bcp de mojito avant) c’est moi qui vais le recevoir ton colis…YOUPI!!!
            Mais pourquoi se cache-t-il derrière son ordi??? C’est vrai que ça fait un moment qu’il ne répond plus à nos coms,maintenant que j’y pense..Bisous Bibi,si par hasard tu nous lis…;-)

  34. isaZ

    L’apologie du divorce c’est bien mais je prend le contre-pied avec bientôt mes 25 ans de mariage heureux (très heureux même), Je suis souvent aussi excitée que la patiente (un peu moins quand même) de me lever avec le même homme à mes côtés qui me dit tous les jours qu’ils m’aime !! Moi je crois toujours aux contes de fées !! La recette : des projets, toujours des projets et encore des projets…IsaZ

  35. Cath

    Ce n’est pas vraiment l’apologie du divorce, mais tout le monde n’a pas la chance de rencontrer quelqu’un qui vous aime vraiment, qui vous suit, vous accompagne, vous soutient, vous supporte, vous rabat le museau quand il le faut, vous remet les plumes à l’endroit lorsque c’est nécessaire… Bref quelqu’un qui vous aime et qui bâtit avec vous.

    Alors, lorsque le sentiment n’existe plus ou que l’illusion s’est évanouie, il vaut mieux tourner la page. Ce n’est bien sûr qu’un point de vue.

    Je ne suis pas mariée, ne l’ai jamais été. Mais enfant de divorcés qui se sont déchirés, qui ne se sont sans doute jamais aimés – du moins pour l’un d’entre eux-, je crois pouvoir dire que le divorce était la seule solution, même si une des parties a persisté à nier et à mentir pendant longtemps.
    Et j’admire tout autant la force des sentiments et ceux qui font leur vie ensemble, et qui sont heureux. Je sais aussi que c’est quelque chose qui se construit en permanence.

    Voili voilà.

  36. Cilou

    Cnimp et Doume seraient la même personne ?
    Suis paumée moi.
    Mais je veux bien discuter de ça autour d’un café au Meursault.
    Et avec plaisir. J’y retourne le 22 septembre !
    Des bisous !!

    1. cnimp

      Meursault dans le café ??? Argh !!!
      A la rigueur, vin rouge dans la soupe, ce qui s’appelle “faire chabrot” …
      Sinon OK pour le 22.
      Bisoux

        1. Cilou

          Foin de sexisme primaire, Cath ! Je veux bien goûter !
          (mais ça vrai que là comme ça à froid, le vin dans la soupe, ça me parait assez dégueu… Mais bon faut pas mourir idiote hin.)

          1. marie

            Cilou chez nous on dit heing! et le vin dans la soupe c’est super bon si la soupe est bien tout comme il faut et que le vin n’est point piquette à ce propos je crois que c’est Cath qui a des bouteilles croit-elle infâmes que nenni il faut juste les carafer assez longtemps à bonne température, pour que le nectar reprenne vie.

            autrement quand on a mal aux cheveux, un bon bain dans les eaux turquoises des caraïbes c’est très revigorant…

            voilà voilà

          2. Cath

            De fait, on a essayé quelques bouteilles de cette caisse de bordeaux, et à chaque fois, pas bon. On carafera les dernières trèeeeeeeees longtemps, pour voir, mais j’ai un doute.
            Cela dit, le sauternes, lui, il a pas de problème. Doit bien avoir dans les 25 ou 30 ans maintenant… Ça fait toujours bisquer le public quand j’annonce mon trésor . Mesquin, hein ? 😉

          3. Cath

            Si je me souviens bien, le vin dans la soupe, c’était pour finir l’assiette de soupe.

            Maintenant, le bain dans les Caraïbes, je confirme. Encore que moi, c’était plutôt l’océan indien ou pacifique… Le problème, quand on fait la planche dans ces lagons, c’est qu’on a tendance à s’assoupir en flottant. Faut donc chercher le lagon où les requins n’ont pas installé leur nurserie. Et non, les cailloux ne bougent pas dans l’eau – j’ai remis les lunettes vite fait pour l’occasion, c’est fou ça…

        1. Albigène

          @Cilou

          Qui ne connait pas la devise de Cilou ?
          Choisir ou conduire, il faut boire !

          Non, c’est même pas vrai… Mille bisous Cilou.

  37. Cilou

    Je voudrais pas dire, mais depuis 2 jours, je bloggue sur mon temps de travail, j’ai une fiche de lecture de retard (thème : fonction motrice et prévention), une autre à faire (thème : gérontopsy) et mon mémoire tjs en souffrance (thème : le conducteur dément).
    Je ne serai pas forcément aussi prolixe les prochains jours…
    Mais bon je pense à vous hin. Vous tous. La Fratrie, et tous les fidèles !
    Mille bisous et à bientôt !

    1. lmlavie

      Bon courage Ciloujeboistout,y a un temps pour tout…J’espère que ce surnom ne te vexe pas??
      Maintenant qu’on se connaît un peu plus,je peux vous le dire…Moi mon surnom,dans la vraie vie,c’est Mamie PAULETTE……..!
      Bises à tous:-D

        1. Ciloujeboistout

          Ah wé Mamie Molette c’est géant ça 😀
          Mamie m’appelait “ma croute” (ben oui, ma mie, ma croute… de pain. J’ai compris des années plus tard. Ma jumelle n’a jamais fait le lien, je lui ai raconté un jour qu’on était allées lui rendre visite au cimetière. C’te fou rire sur la tombe de notre Mamie. Elle devait se marrer aussi à nous regarder nous bidonner ^^)
          Bizouuuuuuuuuuuuuuuuux

      1. Ciloujeboistout

        Rien ne me vexe… Même pas la vérité ! 😉
        Ciloujeboistout, ça me convient parfaitement 😀
        Des bisous Mamie Paulette !! 😀

    2. LydieCor

      @Cilou : j’ai laissé passer la date d’inscription pour le DU de geronto … Et je n’ai même pas de scrupule… Pas bien! Bises

  38. Carol

    Oui… C’est vrai. Ça peut VRAIMENT rendre heureux.
    Même si au début ( et ça peut être trèèèèès long le début) ça pique un peu quand même…
    🙂

  39. Psyelodie

    Baptiste , enfin je le sais tu est masculin!
    Bon c’est la seule infos que j’ai.
    Ah non tu es aussi un homme sage qui parle à son futur lui , j’adore l’idée
    Je découvre ton blog que je trouve extraordinaire : sensible et juste , drôle quand même ,j’adore
    Merci

  40. Laurence

    Je me souviens de cette patiente qui déboule un jour au cabinet( je suis Kiné) et me dit : “mon divorce a enfin été prononcé , j’ai vendu mon alliance , combien je peux faire de séances de cellu M6 avec ça ??”, en me sortant les billets ….
    (Le cellu M6 est un appareil qui traite principalement la cellulite )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *