Sa pao niao zhao zhao ziji

(comme vous voyez, j’ai fait des progrès de dingue sur Photoshop)

Alors voilà, je suis un veau à l’esprit aussi aiguisé qu’une boule. Pourquoi ? Deux mots :

DECLARATION URSSAF. 

J’anagoisse (c’est un mélange d’agonie et d’angoisse). 

« Ligne H : montant des honoraires totaux tirés de l’activité conventionnée hors forfait porté sur le relevé complémentaire ou relevé SMIR ».

J’ai mis cette phrase sur Google Translate, je l’ai traduite en allemand, puis en ouzbek, puis en mandarin. J’ai obtenu « Sa pao niao zhao zhao ziji », phrase que Google Translate a re-traduit en français par « Pisse une flaque et regarde-toi dedans ».
——> admiration totale pour Google.

J’ai pensé « Vive la Technologie » en hochant la tête, l’air grave. « C’est quand même beau, toutes les langues que l’être humain sait inventer, hein… ». Là, un type à la peau grise, au nez défoncé par la coke, est apparu dans mon crâne en chantant « We Are The World, We Are The Children ». 

J’ai secoué la tête. 

Je vous fais grâce de la ligne E et G, du même acabit.

À l’impossible nul n’est tenu. J’ai rempli un peu n’importe comment jusqu’à la dernière ligne et la fameuse mention : « avez-vous quelque chose à ajouter ? ». 

J’ai écrit, en rouge, en très gros : 
          « MON CUL SUR LA COMMODE ».
Je ne sais pas pourquoi j’ai fait ça, mais je culpabilisais trop. Du coup j’ai mis en bas, en tout petit et au crayon à papier :

            

                         « bisou »

129 réflexions au sujet de « Sa pao niao zhao zhao ziji »

  1. Nathalie COUSSEDIÈRE

    Baptiste mon p’tit frère en soins chéri !
    Je prends des gants pour ne pas me faire lyncher par ton fan club !
    Tu viens de me faire pleurer de rire !
    Je suis si contente de constater que tu as retrouvé ton humour et ton sens de l’auto dérision.
    Bises
    Nathalie

    Répondre
    1. Nicole

      Non non Rosi77, elles ne sont pas sorties d’un cerveau mais de l’imagination tordue de quelqu’un en instance de divorce et qui hait sa moitié. Je viens de faire une formation sur un nouveau logiciel et c’est cette pensée qui est venue tout de suite à l’esprit et désolée pour Bibi mais c’est la même personne qui a fait le formulaire qu’il devait remplir. Je ne vois aucune autre explication plausible, aucune et le pire c’est que je pense que cette personne sévit dans plusieurs domaines !

      Répondre
  2. ROUSSEY Annick

    Coucou Baptiste
    J’ai vraiment plaisir à vous lire, mon mari ayant été dentiste .. j’ai 2 filles handi à 80 % ..pas en fauteuil (SGT ) ..alors là, on est avec les impôts et la CAF !! plus d’AAH pour mes 2 filles …808,48 € pour vivre …alors diag du médecin que vous êtes, c’est quoi cette balle de ping pong que j’ai dans la gorge ? je précise aussi que j’ai mes beaux parents handi physiques et ma mère en attente diag Alza …Allez courage Baptiste …toutes mes amitiés …Annick

    Répondre
    1. lydie

      O je suis touchée par votre message, il me serre le coeur.. comment faites vous avec vos filles, êtes vous aidée ?

      bises sorrorelles

      Répondre
  3. grand33

    Bonjour Bibi
    cool de te retrouver en forme
    Et pour ta déclaration pourquoi n’y collerais tu
    pas Dadbibi ? peut-être a-t-il plus de temps que
    toi. Jdi ça jdi rien !!!
    et je suis sûr qu’il est plus fort que google.
    la bise

    Répondre
  4. isabelle

    M…. la déclaration Urssaf, je l’avais oubliée celle-là, oups. Où est donc ce fichu papier?…

    Merci en tout cas de ce retour en force, en mode humour

    Répondre
  5. Rodjeur69

    Sans blague ?
    12 ans d’études après le bac et pas capable de remplir une déclaration URSSAF ?
    Il sert à quoi, votre comptable ?
    À moins que vous ne fassiez partie de ces gens qui trouvent qu’ils paient trop d’impôts, qu’il y a trop de fonctionnaires, de policiers, d’infirmières, d’aide-soignat(e)s, d’enseignants, trop bien payés à ne rien foutre.
    Par contre, quand vous roulez sur des routes pourries, vers un service des urgences encombré à cause du manque de prsonnel, là, vous râlez, non ?
    Bon, vous pouvez efffacer mon commentaire, je m’y attends.
    Mais à force de force rl etrait de l’humour, on n’en devient plus drôle. N’est pas Coluche qui veut.
    Euh… comme reconversion, homme politique, ça vous sirait, non ? Ou ministre ?
    Allez, bonne soirée, je me casse !
    Rodjeur-un-peu-dégoûté

    Répondre
    1. Christine

      C’était de l’humour par rapport à l’administration je pense, rien de plus, rien à voir avec son salaire ou son statut. Juste pour détendre l’atmosphère de tout le monde, ça fait du bien…..

      Répondre
      1. julie carpentier

        effectivement, et puis le salaire des médecins est rarement volé, surtout les libéraux, les urgentistes, les phsp (praticiens hospitaliers sous payés .. rapport au nombre d’heures et aux responsabilités..) bref je suis pas médecin (mais j’aurai adoré.. un gros raté de ma vie mais bon.. bossez les enfants pour avoir le métier dont vous rêvez.. ne faites pas comme moi.. après c’est trop tard..) .. enfin voilà tout ça pour dire que merci Baptiste pour vos histoires vraies, plein de courage, et merci à tous les soignants (médecins, infirmiers, aide-soignants, ash (à mon époque on disait ash, je ne sais pas maintenant), pour votre dévotion et vos convictions qui font que finalement, on est plutôt très bien lotis en France niveau soins.. alors arrêtez de râler, d’être jaloux (fallait les faire les 10 ans d’études et endosser la responsabilité d’avoir la vie des gens entre vos mains avant de vous permettre de râler).

        Répondre
    2. Caroline

      Euh… Travailleriez pas à l’Urssaf, vous, des fois …? Dans ce cas, si vous aviez la gentillesse de nous traduire ça dans une langue de tous les jours pour qu’on puisse comprendre la question qui est posée, ça nous aiderait à y répondre 🙂 Bisou !

      Répondre
      1. Caroline

        (Ah et puis aussi : Coluche a quand-même beaucoup, beaucoup pompé sur les autres, oubliés depuis longtemps, en adaptant à sa sauce, je pense notamment à Alphonse Allais)

        Répondre
    3. schtroumpf contribuable (en colère)

      à Rodjeur69 : Dans tous les métiers, on s’efforce de s’adapter à son interlocuteur. Quand on n’est pas sociopathe. Je suis sûr que Baptiste essaie d’expliquer de son mieux à ses patients, dans leur langage et pas dans le sien, ce qu’ils ont et ce qu’ils peuvent espérer – ou ce à quoi il doivent se résigner. (autrement dit : « vous avez un rhume » et pas « vous êtes atteint de sinusopathie idopathique au niveau des cornets », j’invente). Il n’y a que l’administration fiscale qui se dispense de cet effort. Alors, oui, vous avez raison, ce n’est pas drôle, c’est pathétique. Mais prendre une situation désespérante avec une pincée d’humour, comme le fait Baptiste, c’est aussi de l’adaptation sociale. En revanche, pour l’administration fiscale… c’est soit de la sociopathie, soit du mépris et de la flemme. Dans les deux cas, ça finira mal pour tout le monde.

      Répondre
    4. Anne

      Relisez bien le post de Baptiste ! ce n’est pas un coup de gueule sur le fait de payer des impôts, mais sur le manque de clarté de la paperasse à remplir ! Bref, vous êtes hors sujet 😉 !

      Répondre
    5. Cath

      Mais Baptiste ajoute quand même « bisou », lui. Parce que lui, il est gentil.
      Faut bien avouer que la lecture du machin est un bel exemple de simplification administrative, non ? Et avant de me faire lyncher façon redresseur de tort, je fais partie de l’administration et j’ai besoin qu’on m’explique ce que certains formulaires des impôts réclament parce que j’y pige que pouic. Même après avoir tenté une analyse grammaticale du machin.
      Donc, vaut mieux en rire, non ?

      Répondre
    6. light dys

      Euh… vous avez lu les autres écrits de Baptiste sur le blog? Si oui, vous admettrez qu’il ne semble pas correspondre à l’image que vous vous en faites. C’est pas vraiment le genre à se plaindre de payer trop d’impôts ni à penser qu’il y a trop d’infirmières dans les hostos…

      En plus, pourquoi tant d’agressivité? Il y a plein de gens qui détestent l’administratif, qu’importe le niveau d’études, ça stresse et ça saoule plein de monde; c’est compliqué, c’est long, on comprend rien, on a peur d’écrire une connerie… Je connais plein de gens au niveau d’études très correct et qui n’ont rien contre les impôts ou les fonctionnaires, qui stressent à la simple idée de remplir un papier

      Voilà, peace bon sang

      Répondre
    7. Stephanie SV

      Mais bon sang épargnez nous vos commentaires douteux si vous manquez de deuxièmes-troisièmes-quatrièmes degrés d’humour ! Ça fera du bien à tout le monde, même si ok vous ne faites que donner votre opinion, Mais la pour le coup elle est vraiment incomprise et infondée !

      Répondre
    8. c. liver

      @ rondjeur69
      retire tes gants de boxe pour taper sur ton clavier … ou relis-toi ! la colère (un peu déplacée à mon goût) t’égare.

      et tout en bas sur le papier ….

      …. biz
      co

      Répondre
    9. Nathalie COUSSEDIÈRE

      C’était de l’humour venant de quelqu’un qui est au service de ces patients et qui défend bec et ongles les communautés minoritaires.
      Si on aime pas, on passe son chemin et basta !
      Baptiste a sauvé mon âme de mère et de
      Soignante à plusieurs reprises.
      C’est un gentil !
      So let it be ❤️

      Répondre
    10. Julie

      M’enfin ! On ne serait pas un poil agressif Rodjeur69 ?
      Si vous lisez bien le texte et détaillez la photo vous remarquerez également que notre auteur rêve de se faire une veste en peau de croco, méprise les coiffeur qui font un brushing à la Thevenou, rêve de démanteler l’empire Google, ne supporte pas la couleur rouge du stylo et voue une haine viscérale aux commodes (quoique là, je doute… la commode doit être bien contente).
      Ou comment passer d’un trait d’humour léger à une profonde incompréhension du texte. C’est fou !

      Répondre
  6. Souki Belghiti

    Hey! Contente de te voir de retour.
    J’avais une robe spécial impôts- très courte et très moulante- je ne m’habille pas comme ça dans la vie « normale »- qui me mettait assez mal à l’aise- donc attendrissante aussi pour les femmes- et j’allais au bureau des impôts me faire traduire en français ces lignes incompréhensibles
    Ça marchait mieux que google tranlator. Tu veux que je te la prête?
    Bisous

    Répondre
  7. lexi

    Mon employeur est trop drôle avec ces phrases que vous les praticiens et auxiliaires médicaux ne comprenez pas. Mais j’avoue que les courriers manuels de certains de vos confrères me font le même effet que les lignes E G et H. Sinon il y a la notice au dos du formulaire lol
    Sérieusement chaque année quand arrivent les déclarations de revenus, je bénis le ciel d’être dans un service administratif et pas comptable. En tout cas courage à tous c’est qu’un mauvais moment à passer !

    Répondre
  8. Joworo

    MDR!!!! Ben Fifillàmoi qui a un cabinet d’infirmière a trouvé la parade: c’est son Papa (LHommàmoi) qui fait toute la paperasse… Facturations, déclarations, impôts etc… Et moi je ne m’occupe de rien… Il s’occupe de tout aussi… J’ai la belle vie hein…. D’autant que mon boulot consiste à amuser les P’ti’Zagés en HEPAD… (enfin c’est de cette manière que certains voient le boulot d’animatrice en HEPAD…).

    Répondre
  9. Carolyn Rigg

    Lolilol Bibi 😉 On en rit mais j’imagine bien la prise de tête… Contente de te voir de retour, j’espère que tu arrives à trouver un peu de temps pour toi dans tout ça <3 Coeurs, paillettes et licornes sur toi,
    Love you, kiddo xoxo

    Répondre
  10. Lys18

    À mourir de rire…
    Quel plaisir de vous retrouver,l’ esprit aussi vif et aiguisé qu’avant votre pause.Merci à elle (finalement) et merci à vous.
    Tenez bon!!!!!……

    Répondre
  11. alcina

    Ravie de te retrouver avec ton sens de l’humour qui nous fait tant de bien, mais une déclaration URSSAF qui te fait angoisser, vraiment là tu es petit joueur Baptiste ! Le comble de l’absurdité administrative se niche je crois dans les déclarations à faire pour toucher les fameuses primes PAC (Primes de la Politique Agricole Commune)… Les mecs qui ont pondu ces textes sont de grands pervers, fervents pratiquants de la sodomisation de diptères et experts en novlangue technico-absconse !!! La première fois que j’ai rempli leurs documents j’ai bien dû avaler 1 boite d’antidépresseur pour arriver au bout de leurs notices explicatives 😉

    Répondre
  12. Marie Noelle

    En pleine forme Baptiste ! Ca fait plaisir..
    Par contre moi j ai lu l enfant gris pendant votre pause… et j ai pleure toute une nuit..
    Un livre poetique, emouvant et ecrit comme un thriller.. on attend l explication finale pour comprendre cette maman.. je crois que l enfant gris , lui, avait senti toute la souffrance de sa mere et ne la supportait plus..
    Bises a vous et take care

    Répondre
  13. Christine

    « Pisse une flaque et regarde-toi dedans » (sa pao niao zhao zhao ziji)
    Mentionné par notre érudit québécois Philippe Arseneault, cette expression est à utiliser pour mentionner un manque de conscience de soi-même.

    Répondre
  14. Véro

    Allez Baptiste, je suis sûre qu’une employée URSSAF aurait adoré vous aider! Laissez nous quand même toute cette paperasse, il y a moins de chômage ainsi!
    Bbbbbisousss

    Répondre
  15. Emmanuelle

    Moi qui croyais être la seule à ne rien comprendre à ce qu’on doit mettre dans ces lignes…
    Pour la nounou du Nain, je crois qu’en 2 ans, je n’ai eu AUCUNE déclaration correcte du premier coup (il fallait compter des machins, des bidules, dé-compter des schmurtz et faire 3 tours sur soi-même avec un doigt sur le nez avant de cliquer, je merdais toujours à cette étape)… je compatis.
    Pour nos déclarations d’impôts, je laisse faire l’Homme, qui est un peu… maniaque (psycho-rigide ?) et je suis sûre que c’est fait correctement, alors ça me va…
    Courage pour les formalités et heureuse du plaisir de vous relire… en espérant que tout aille mieux.

    Répondre
  16. Anthony B

    Hahaha
    Quel plaisir de te lire à nouveau, et d’en rire à nouveau.
    Ca me renvoit à mes déclarations URSSAF, RSI et TVA.
    Je testerai le coup du cul sur la commode la prochaine fois

    Répondre
  17. Marie Hélène

    Je t’adore et après 12h passées dans un service de pédiatrie où il fait trop trop chaud, ton petit texte me fait bien rire!
    Au sujet du commentaire de Rodjeur69 , si ça ne lui plaît pas, il n’est pas obligé de te lire! Et je pense que pendant vos 12 années d’études, les déclarations d’URSSAF ne sont pas la priorité!
    A bientôt de te lire Baptiste!
    Bisous bisous

    Répondre
  18. 40

    Les formulaires administratifs ne sont pas plus abscons que les comptes- rendus médicaux où on ne fait aucun effort pour que le patient moyen s’y retrouve. Un petit retour de bâton bien mérité.

    Répondre
  19. ROUSSEAU François

    Bonjour Baptiste
    Si je peux me permettre un petit conseil, confie ces tâches à un bon Expert Comptable. J’´en suis … Et mes clients médecins sont ravis que je leur décrypte les arcanes de l’administration fiscale et sociale..

    Répondre
  20. MAG

    Je rejoindrai quelque peu Rodgeur69.
    C’est grâce aux impôts payés par d’autres que j’ai pu poursuivre mes études.
    Je paye des impôts conséquents, mais lorsque je pense au domaine public, à l’éducation, la culture… Je ne me plains pas. Je rends ce que j’ai eu, je participe. Si notre campagne et nos terroirs sont entretenus, c’est grâce aux (beaucoup trop faibles) subventions aux agriculteurs.
    Bien sûr il y a des niches scandaleuses, des erreurs, mais il faut regarder le plus important.
    Ceux qui se plaignent d’être trop imposés, de perdre des aides, ne donnent guère tous les éléments générateurs.
    Les papiers, c’est toujours moi qui m’y suis collée, en pestant souvent contre nos députés qui modifient les textes proposés par les spécialistes jusqu’à les rendre incompréhensibles.
    Et… S’il y a dépassement de forfait, c’est qu’il y a augmentation des gains…
    Coup de gueule, les réactions envers les impôts me hérissent au plus haut point.

    Répondre
    1. Baptiste Beaulieu Auteur de l’article

      JE SUIS HEUREUX DE PAYER DES IMPÔTS ET DE PARTICIPER À L’EFFORT COLLECTIF. Où avez-vous lu l’inverse ? Je dis JUSTE que c’est du chinois. C’est tout. STOP aux procès d’intention. J’en peux plus. Je me barre trois semaines pour respirer et BIM!
      Mais LISEZ ce que j’ai écrit. Merde. Vous m’épuisez. Sérieusement. Vous me heurtez, même. L’être humain que je suis, vous le fatiguez et vous le cassez. Vraiment.

      Répondre
      1. Isabelle

        Non non ! Baptiste, pense à tous ceux qui lisent vraiment ce que tu écris. Ne te laisse pas bouffer par deux trois charlots qui comprennent rien, lisent de travers et se cachent derrière des pseudos pour faire chier le monde. On est une palanquée à te suivre, à t’aimer fort, à être si heureux que tu sois là, à partager.

        Répondre
      2. Stephanie SV

        Ils ne relisent pas ces cracheurs de venins, inutile de leur répondre donc…
        Laisse faire Baptiste, laisse pisser, un jour ils penseront à tout ça en riant, ou pas, en attendant lis les, Mais laisse couler leurs mots… ils servent à rien, juste a parasiter tous les autres commentaires !

        Répondre
      3. c. liver

        avant de trouver ma voie (piqueuse – laveuse- panseuse …. et autre -euse dont me qualifient mes patients… rêveuse aussi … ah j’oubliais : chanteuse !! )
        avant de trouver cette voie donc, j’ai tenté des concours administratifs que je préparais sous l’oeil critique et aiguisé de ma môman (qui a fait carrière, dois-je le préciser, dans la-dite administration)
        devant ma perplexité, un agacement prononcé :
        « mais c’est pourtant simple !!! non !!!!  »
        « tu vois maman , je comprends tous les mots… individuellement … mais mis bout à bout, la phrase n’a aucun sens pour moi »

        30 ans après, j’ai des rapports très enrichissants avec ma secrétaire, que je vénère, et mon comptable dont je loue la faculté à déchiffrer mes bilans et sa facilité à traquer la moindre erreur 🙂

        … moi ? … je me contente de piquer… laver … panser … et rêver … et chanter

        big biz
        Co

        Répondre
      4. Nathalie COUSSEDIÈRE

        Respire et pense à tous ceux qui t’aiment, te suivent et ont besoin de toi.
        Les autres n’ont AUCUNE importance et ne font qu’exprimer leur frustration et leurs fantasmes.
        Un bisou ?
        Nath.

        Répondre
    2. schtroumpf contribuable (en colère)

      ça y est, tout s’explique ! aux impôts, ils ne savent pas lire. C’est pourquoi ils ne comprennent pas ce que Baptiste a voulu dire : à savoir que payer ses impôts devrait être SIMPLE et FACILE (déjà que c’est pas drôle, on devrait pouvoir éviter d’y passer des heures. Ayez un parent âgé et étranger qui touche une misérable pension venant de l’étranger, et battez vous avec le formulaire 2047, vous m’en direz des nouvelles).

      Ne sachant pas lire, ils ne savent pas non plus écrire, aka rédiger des formulaires simples à comprendre.

      Baptiste, faites moi plaisir : la prochaine fois que vous en tenez un sur votre table d’examen, faites lui MAL. Pour son bien. Pour qu’il comprenne que faire des efforts pour épargner des ennuis à quelqu’un, c’est bien. Oui, pour son bien et pour le nôtre. Merci.

      Et si un dentiste me lit… mégotez sur la xylocaïne, svp ! et ne prenez pas de risque à faire une anesthésie tronculaire ! bisous !

      Répondre
    3. doubleK

      C’est pas parce-que on trouve les formulaires abscons qu’on est contre le fait de payer des impôts. Baptiste ne râle pas contre le fait de payer des impôts, il dit simplement qu’avec un formulaire compréhensible du français moyen (sans sortir le dico 3 fois par ligne) ça éviterait bien des erreurs. Qui dit moins d’erreurs dit moins de fraudes involontaires, moins de rattrapages, moins de travail pour certains fonctionnaires qui pourraient se concentrer des problèmes plus importants etc… Bref tout le monde y gagne !

      Répondre
    4. Anne

      Relisez bien le post de Baptiste ! ce n’est pas un coup de gueule sur le fait de payer des impôts, mais sur le manque de clarté de la paperasse à remplir ! Bref, vous êtes hors sujet 😉 !

      Répondre
    5. Cath

      Mais enfin, donnez-vous la peine de lire ce qu’écrit Baptiste et surtout comparez avec la prose administrative citée ! Et avant de lui imputer une critique ou un rejet de l’impôt en lui faisant des procès d’intention, retournez à votre déclaration d’impôts et osez me soutenir que c’est facile… Je me suis farci la déclaration d’une personne âgée et j’y ai passé du temps, sans être certaine de ne pas avoir loupé une ligne ou l’autre, n’ayant pas compris ce dont il retournait ou comment on devait faire prendre la sauce !
      C’est un tel galimatias que le Conseil d’Etat en a pondu un rapport sur la qualité de la rédaction administrative. Je vous laisse le soin de le chercher !
      Mais pour faire simple, lisez ce que vous avez sous les yeux et essayez de comprendre ce que vous lisez au lieu d’anonner bêtement (pléonasme).

      Répondre
    6. Julie

      Mais mais mais… non ! Pas lu les commentaires qui expliquent qu’il y a totale incompréhension du texte ? A quel moment baptiste dit qu’il ne veut pas payer d’impôt ? Moi j’ai juste compris qu’il galère à remplir sa déclaration d’Urssaf et qu’il le prend avec beaucoup d’humour (et du photoshop yeah !!), ce qui est très louable de sa part. D’autres se seraient énervés.
      Faut rigoler hein !
      C’est juste ça quoi…

      Répondre
  21. Kahina

    Je suis sûre qu’il n’y a pas de vraies personnes à l’URSSAF, ce ne sont que des robots non ?
    Allez courage, on sait qui tu es et les commentaires déplaisants, on se torche avec.

    Répondre
  22. Anne Altman-Pirolet

    Ben mon Baptiste,
    T’es bien courageux de faire ça toi même!
    Moi beaucoup trop lâche, feignasse, nulle en langue urssaf, même niveau 1, je donne TOUT à faire à ma comptable. Et je ne regrette pas un des sousous que je lui paie!
    Et comme toi rétive à la paperasse, mais pas aux impôts… Et aussi un peu exaspérée par les donneurs de leçon en tout genre. Merde alors détendez vous!
    Bisous Baptiste
    Annou
    P. S. Dis c’est vrai que tu pars trois semaines? T’as besoin de te remettre du traumatisme?

    Répondre
    1. c. liver

      j’ai cru comprendre comme toi ! mais c’est l’inverse : il part 3 semaines .. il revient … requinqué , regonflé, prêt à affronter oun’ incurabla armada de patients impatients ….

      et v’lam .!!! voila ce qu’on lui balance comme uppercut, pour un mot drôle qu’on mal-comprend déplacé !

      reprend 3 semaines, va !!
      monte chez nous : il fait super beau ! et ch’nord ch’est magnifique sous le soleil ! (dehors et dans nos cœurs)

      bon j’arrête là ! : tu vois, tu nous manquais , 3 post en moins de 10 mn !!! :))

      Répondre
  23. Pilou

    Quel plaisir et soulagement de vous relire, pauvre de vous à vous débattre avec la paperasse et le jargon administratif. Dans une moindre mesure j’essaie de comprendre actuellement le jargon médical avec des compte-rendus radios, scintigraphie, cardio et autres, mais ce n’est qu’une question de traduction de vocabulaire. N’empêche …….
    Un bel éclat de rire avec votre commentaire de fin ! Oserai-je l’employer à mon tour ? Pas sûr. Quoique les bisous seraient sans doute appréciés.
    C’est reparti avec vous pour un bel été j’espère avec tous nos amis commentateurs inconnus que je salue ici.
    Bises à tous

    Répondre
  24. Atombrecher

    Je ne sais si je sers à quelque chose, mais je propose tout de mêm une analyse:
    « Ligne H : montant des honoraires totaux tirés de l’activité conventionnée hors forfait porté sur le relevé complémentaire ou relevé SMIR »
    1) Trouver un document noté « SMIR » ou « Relevé complémentaire » (complémentaire de quelque chose?).
    2) Sur cette feuille, trouver « le forfait ».
    3) Soit T1 = (tous les honoraires) – (honoraires inclus dans « le forfait »)
    4) Inscrire la différence T1 dans la ligne H.
    C’est cohérent? Cela semble-t-il coller? Si j’ai été utile, n’hésitez pas à redemander.
    La bise et bon courage.

    Répondre
    1. Cath

      Hou-la !
      « soit T1″… Moi, quand je lis une phrase qui commence de cette façon, je croise les doigts -peux pas m’en empêcher. Cela dit, une fois l’accès de panique passé, et après avoir lu la démonstration 3 ou 4 , effectivement ça a l’air de coller 😉

      Répondre
  25. marie

    question existentielle
    « Alors voilà, je suis un veau à l’esprit aussi aiguisé qu’une boule »
    j’aurai dit poule.
    ou moule.
    boule c’est fort aussi eu égard au stress urssafique
    la bise

    Répondre
  26. Valérie

    Très contente d’avoir de nouveau le plaisir de vous lire!!!
    N’oubliez pas néanmoins de penser à vous
    Très belle soirée

    Répondre
  27. Adrien

    Si tu veux te barrer, viens chez moi Baptiste, on t’accueillera !
    Des c**s et des empêcheurs de se marrer, des culs serrés c’est tout !
    Moi tu vois, je suis assistant social sans tailleur ni chignon, je suis même pas foutu d’êtresûr de moi en remplissant mes impôts alors…

    Continues à poster des billets sur ton blog, pisse des flaques un peu partout et surtout sur le pas de porte de ceux qui ne savent pas te lire correctement et continues de nous faire marrer pas rond du tout.

    Des bises.

    (Et sinon ça pourrait donner ça aussi :
    小便水坑,看到你在它
    Xiǎobiàn shuǐ kēng, kàn dào nǐ zài tā)
    (Ouais, il est tard et je traduis du chinois, et alors ?)

    Répondre
  28. Dodin

    Magnifique ! Il n’y a pas une pilule magique qui amène la compréhension immédiate des langues, de type sein t’es pris ? Je vous lis avec bonheur à chaque billet !

    Répondre
  29. Nathalie

    Heureuse de te lire à nouveau, de retrouver ton humour et ton sens de l’autodérision ! N’oublie pas ton fan club pendant tes vacances (lui t’attend avec impatience au moins) et oublie les commentaires des grognons dont on se demande ce qu’ils viennent faire sur ton blog … Tu devrais mettre un avertissement aux lecteurs: adeptes du 1er degré ou méconnaissance du second degré de lecture, s’abstenir ! Tiens bon, on t’aime et on t’embrasse

    Répondre
  30. didique

    AH ! Baptiste quel bonheur de pouvoir te lire à nouveau !
    Pendant ta pause, j’ai lu « La balade de l’enfant gris », alors te retrouver avec tes déboires d’URSSAF, tournés en dérision c’est trop bon !
    Et tant pis pour Rodjeur69, qui visiblement n’a rien compris à ton article !

    Répondre
  31. Claire

    Oh merci!
    C’est mon 1er fou rire de la journée, et commencer la journée comme ça c’est hyper recommandé.
    L’inconvénient c’est que depuis j’ai une miette coincée dans le gosier, vu que je petit dej devant mon ordi (et ça c’est absolument pas recommandé).

    Répondre
  32. RPH

    Même chose pour moi avec l’imprimé 2074 de la déclaration d’impôts. La notice explicative pour le remplir fait 21 pages, rien que ça. Après deux heures d’application à essayer de comprendre j’ai fini par leur écrire que j’étais incapable de remplir cet imprimé, que c’était au dessus de ma compréhension et de mes compétences et que j’avais fait ce que je pouvais…

    Répondre
  33. Emmanuelle

    On comprend mieux pourquoi certains de nos ministres ont la phobie administrative !!!!!!! Ils ne comprennent pas hop, ils ne déclarent rien et basta , faites pareil Baptiste et vous verrez qu’on vous rattrapera plus vite que les ministres …..

    Répondre
  34. Pat

    Coucou docteur Bibi , contente de ton retour et de lire les commentaires sympathiques . Les commentaires désagréables devraient être mis directement à la poubelle . On n’est pas obligé de se laisser polluer par la bêtise ou la méchanceté des autres .
    Câlins d’ours aux gentils .

    Répondre
  35. Jacques

    Merci
    J’ai jamais osé écrire mon cul sur la commode, trop peur.. Mais je pense que je vais rajouter bisou à chaque fois
    Une fois je me suis planté j’ai reçu un redressement de 20 000 euros environ heureusement à mon urssaf local y a des dames très gentilles qui ont rattrapée ma bourde
    Maintenant je photocopie et l’année suivante je m’en sers comme modèle (même avec 10 ans d’études je suis pas sur)
    Continue à écrire (comme toi je suis super fier de payer des impôts carmf l’urssaf en plus je les trouve très sympas sauf le langage employé…)

    Répondre
  36. Lajugie

    Une année je me suis plantée suite à un héritage imprévu. Je suis allée aux impôts, mais vu la file d’attente j’ai renoncé. J’ai donc payé et suis retournée au service des impôts à l’automne, là pas de file d’attente, on m’a régularisé tout ça et on m’a remboursée.

    Répondre
  37. Lily

    mais non, reste Baptiste, viens te promener avec moi dans le jardin des abattoirs
    y des nénuphars, des grenouilles, de l’herbe fraîche et la Garonne
    et on fera des câlins aux passants

    Répondre
  38. Platon

    avec l’URSSAF, patience! pour ma mise à la retraite le feuilleton a duré 2 ans, ils ne voulaient pas me lâcher. C’est cela l’amour.
    J’avais oublié l’imprimé P2P4 (ou un truc comme ça)
    J’ai reçu des menaces d’huissier et de chaise électrique puis une lettre du dirlo:  » votre situation est claire, veuillez ne plus tenir compte des courriers que vous pourriez recevoir de mon administration »
    Je l’adore ce dirlo!

    Répondre
  39. Lise

    Mais c’est ti pas possible qu’à peine revenu parmi nous, certains te sautent sur le poil pour rien !!!! 😉
    Sans déconner, je suis certaine que parfois, tu dois trouver ça décourageant et avoir envie de mettre la clé sous la porte ….

    En tout cas, qu’il doit être triste ce monde dans lequel certains évoluent où tout est sujet à problème, polémique, suspicion, rancoeur, jalousie …. Mais punaise : décompressez ! Lâchez donc un peu l’ordi, la télé, les journaux, sortez et prenez l’air, respirez en grand ! Vous verrez, ça fait beaucoup de bien ! 😉

    Eh bibi, juste : on est content que tu sois là ……..

    Répondre
  40. BACHELLERIE SONIA

    Bon j’ai compté 2 commentaires négatifs sur 89. Joli score Baptiste. Lâchez pas l’affaire svp. Les chiffres parlent d’eux mêmes, vous avez gagné notre respect, nous autres les bienheureux qui vous lisons attentivement. .. bisous sincères. Non taxés ceux là !

    Répondre
  41. Fasila

    Ahhh que cela fait du bien… un petit frère en détestation de l’administratif…. suis psy depuis 35 ans et vraiment allergique à toutes ces tracasseries … « procédures » « fiches de frais », « justificatifs de dépenses », »déclarations » en tout genre pour tout et rien… « rapports » qui ne servent à rien…..

    J’aime les gens .. le contact avec eux.. les écouter ,les comprendre et les soutenir: mon travail quoi! Mais je passe plus de temps à dire et écrire ce que je fais qu’à le faire… NAVRANT.

    Et puis quand je vois mes jeunes collègues .. elles sont très à l’aise dans tout ce fatras administratif mais … complétement démotivées, souvent peu investies dans le job lui -même l ‘oeil vissé à la montre… Ah ben… si il faut noter chaque minute.. on va pas en donner une ou quoi???

    Alors dans une année et demie je prends ma retraite et vais me faire un plaisir d’exercer en privé… sans plus aucune paperasse… Ahh le paradis!Enfin je pourrai faire MON métier.
    Bien à vous tous
    Fasila

    Répondre
  42. mammouth

    Cher bibi, comme beaucoup, je suis très heureuse de ton retour, d’autant plus savoureux sur le mode humour.

    Je suis sincèrement désolée des quelques esprits chagrins qui n’ont pas compris la teneur de ton billet. Dans le monde de la communication, ce qui est évident pour certains, ne l’est pas pour d’autres il semble. Nous sommes constamment incompris en fait. Cela t’affecte et c’est normal. Tu dois prendre le temps de leur répondre. Ça prend de l’énergie. Ce genre d’interaction et d’incompréhension est courante quand on s’expose publiquement sur les réseaux virtuels. C’est dommage. Par contre, ce qui est joli, ce sont les gens ici qui, dans la très très grande majorité, sont heureux de te revoir écrire et ont compris ton message. J’espère que tu pourras lâcher-prise sur les rabat-joies et te concentrer sur nous qui t’aimons bien. Vraiment.

    Répondre
  43. Galilea

    C’est l’URSSAF, ça pourrait être n’importe quel formulaire à la c… que savent pondre les administrations, et on se reconnait tellement dans ta réaction, Baptiste! Par chance, j’ai (en otage) dans ma patientèle une gentille employée de l’URSSAF à qui je passe un coup de bigo quand j’ai un doûte, une question, un souci, et elle m’explique tout ça et/ou rêgle le problème en trois coups de cuiller à pot…
    Sinon, comment t’en es tu sorti avec le croco ? façon James Bond dans « Vivre et laisser mourir » au milieu des marigots de Louisiane??? My name is Beaulieu,, Baptiste Beaulieu… mais il te manque le Beretta sur l’épaule… Bisous

    Répondre
  44. Jocelyne

    Administration, L’art et la manière de compliquer des notions simples, histoire d’embrouiller le commun des mortels. Heureuse de retrouver votre humour décapant

    Répondre
  45. anne

    Merci pour ce texte, j’ai bien ri, meme si au moment de remplir la feuille d’impot, étant jeunes et ne gagnant pas assez pour nous payer un comptable , nous étions assez angoissés pendant deux ou 3 mois ( peur de mal remplir, pas surs de comprendre etc…. ). Je suis contente de voir qu’il n’y a pas que moi qui ne comprend rien .
    Puis il y a aussi le fait que l’AGA vous redemande d’effectuer d’autres comptes avec les memes chiffres, mais dans le « désordre »… ( maniére de comptabiliser qu’il a fallu expliquer à l’inspecteur des impots qui lui meme ne comprenait pas ce que voulait l’AGA )
    vous comprenez, on a fait médecine… pas comptabilité.. deja qu’on touche pas mal en informatique ( sans avoir appris non plus ca à la fac), on ne peut pas tout savoir et tout comprendre…
    d’ailleurs, les amortissements sur 10 ans d’achat de matériel, me paraissent suspects, :-)))) puisqu’on a payé le truc le jour dit et qu’il y a eu une sortie de TANT, pourquoi ensuite déduire un morceau tous les ans pendant 10 ans.. je ne pige pas… la comptabilité, tout de meme… c’est un monde à part…c’est mystérieux
    c’est du CHINOIS… oui.. 🙂

    Répondre
  46. cecile

    Moi j’aurais mis mon cerveau sur la commode (mais c’est moins drôle) car quand je dois remplir ces jolis formulaires , j’ai l’impression de devenir débile ( comme devant le banquier) .
    J’ai du utiliser trop de neurones pour tenter de comprendre la physiologie renale…..
    Thanks and Read you soon

    Répondre
  47. blux

    Tout à fait normal que tu n’aies rien compris. C’est du relevé SNIR dont il s’agit et pas du SMIR…
    Ah ! l’abus de SMIRnoff…
    Vodka est grave… mais pas désespéré 😉

    Répondre
  48. big girl du 74

    Salut Baptiste, je comprends que les procès d’intention te fassent du mal, mais fais le choix de ne garder que le positif.
    Heureuse de te retrouver parmi nous et « mon cul sur la commode », grand moment, je trouverai à la recaser cette expression là !

    Répondre
  49. CELLE QUI EXISTE TOUJOURS POUR BIBI

    Bibi, moi aussi je t’aime,

    Mais quand il s’agit de lecture d’une grande phrase administrative, tu me rappelle ma fille. Un peu en avance scolairement de 2 ans et socialement en retard de 2 aussi. Elle ne comprenait aucun problème de mathématique. Donc je lui faisais relire non globalement mais mot à mot et c’est drôle elle trouvait la solution.
    Comme plus haut une des commentatrices te l’a expliqué, il faut décortiqué la phrase et suivre car c’est logique.
    Si tu n’as pas de temps à perdre et que tu préfère soigner et/ou écrire (ce que tu sais très bien faire), passe le « truc » à ceux qui ne savent ni soigner, ni écrire mais qui ont du temps pour ce faire. Ils seront heureux de t’aider et toi, tu ne te feras plus de nœuds au cerveau.
    J’ai fait cela tout ma vie et j’adorais décrypter. D’ailleurs j’ai toujours aimer lire Proust.
    Bisous et Hug.

    P.S. : Merci d’avoir mis mon texte, entre autre, dans les journaux si cela peut aider.

    Répondre
  50. Catherine

    Merci Baptiste pour ce fou rire matinal !
    Il y a toujours des gens qui ne savent pas lire, qui interprètent à l’aune de leur sale caractère ou mauvaise humeur du jour. Qu’importe ! Ne surtout pas les laisser vous atteindre.
    Bisou

    Répondre
  51. Krakoucass

    Ca m’a bien amuse, j’ai fait aussi fait quelques essais et le resultat final garde l’idee medicale
    « Le nombre et l’emplacement du coût total des observations rapportées ou trois selon le frottis »

    Bon ben voila, ah oui j’allais oublier:
    Pfff tu veux pas payer des impots et apres tel Picsou tu vas nager dans tes millions gagne grace a tes livres et gnagnagni et gnagnagna.

    Continue a nous faire sourire, emouvoir. J’apprecie enormement ton blog. Je ne comprends vraiment pas l’aigreur de certains, quoique l’actualite nous rappelle avec l’affaire Gregory qui se relance que meme des proches peuvent etre aigris pour des histoires ridicules. Triste monde parfois. N’est-il pas plus simple d’essayer de se comprendre et de s’aider.

    Répondre
  52. sarah

    Et oui Baptiste, ça fait mal aux fesses, tu n’auras jamais le Prix Nobel littéraire de l’Ursaff ! Sur 100 commentaires, 98 ont compris ta blague.
    (Baptiste est déçu, parce que pour être primé, il fallait qu’il y ait au maximum 1 seule personne qui comprenne vraiment son texte. L’auteur lui-même, selon la règle de l’ursaff. Sinon, l’auteur est éliminé d’office pour faute de maîtrise du style prestidigitato-administratif.)

    Je comprends ta déception Baptiste, la vénère attitude c’est chiant, mais on ne va pas remettre en cause la bienveillance de l’humanité pour deux personnes à côté de la plaque. Parce que pour une fois, l’humanité a fait un bon score 98% ! Un très bon score par rapport au choix que j’ai ce dimanche … il y a vraiment beaucoup de gens qui ne lisent pas bien … les programmes … alors si tu veux écrire des programmes compris par 98% de la population, surtout : n’hésite pas.

    Les neuf bonnes raisons de ne pas se comprendre, on ne peut pas les sous-estimer surtout quand on écrit au monde entier … tes 2 lecteurs, ils sont venus chercher sur ton blog un poil d’arc-en-ciel et en lisant trop vite, ils sont repartis vénères parce que sans doute ils avaient passé une mauvaise journée. Et Bim ! A cause de leur filtre noir, ils sont passé à un poil de la bonne humeur.

    Nous assistons à la naissance émouvante d’un malentendu, il pèse 2% d’humanité.

    98% quand même Baptiste, c’est la classe !
    L’unanimité est réservé aux grands Sages 😉

    Des bises

    Répondre
  53. Sabine

    Sur ce blog où il n’y a qu’amour, et humour, bienveillance et humanité, que font ces pisse froid, ces empêcheurs de rire en rond, ces coincés du ciboulot ?
    Heureuse de te lire à nouveau, Baptiste, et merci de me faire autant rire, ou pleurer d’émotion.
    Ne change jamais.
    Je t’embrasse fort.

    Sabine ( qui travaille aux impôts… si si …)

    Répondre
  54. Tony

    Si c’est votre premier formulaire de l’URSSAF ça se fete! 🙂
    après vous êtes un peu trop liberal donc ca doit un peu plus compliqué à remplir: vous êtes médecin, écrivain…… 🙂
    Je ne sais pas si un phénomène de mode mais les gens sont chiants et ne laissent pas les autres tranquilles.
    Hier je me suis pris une sale remarque parce que j’ai pas dit bonjour en entrant dans l’ascenseur. J’ai juste perdu l’habitude parce que je n’habite plus en France……
    Vous êtes tout le temp au contact des gens. Peut être autorise les commentaires sur votre blog c’est un peu de trop pour votre santé

    Répondre
  55. Herve CRUCHANT

    Elle a doucement déposé un baiser sur mes lèvres. Un baiser tout rond, tout doux, comme une moue. Elle sentait la fraise et le sucre des fêtes foraines. J’ai vu dans ses yeux mouillés étonnés ravis toutes les merveilles du monde. Elle s’est reculée un peu. Puis a disparu dans le soleil. Ne sont plus restés à sa place que deux paillons jaunes tournant dans la lumière poudrée.

    Répondre
  56. Julie

    Hey t’es revenu ! Heureuse de te revoir 😉
    En cette journée où la chaleur harassante dans le bureau me donnait l’impression d’être une larve, ton texte m’a filé une de ces patate ! Du coup, j’ai filé faire les deux/trois trucs pénibles que je devais faire avant de quitter le boulot et que je comptais remettre à plus tard. Tu as eu un effet anti-procrastination (à taper lentement sur le clavier ce mot…) 😉

    La bise !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *