L’homme qui marchait sur des oeufs.

Coucou,

Si je vous écris un petit texte sur les vaccins (pour répondre à vos demandes par mails et en commentaires sur Facebook), vous me promettez de ne pas me tomber dessus, de ne pas me détester, de ne pas me juger, et de considérer que je suis, moi aussi, un type qui a des enfants dans son entourage auxquels il tient fort fort fort, un type qui se pose des questions (comme VOUS) et qui essaie d’apporter des réponses qui ne sont pas forcément celles que vous vouliez entendre ? Et de vous rappeler que je suis seul à modérer des dizaines de milliers de personnes derrière l’écran ?

Alors ?

(Et si vous avez envie de m’insulter, n’oubliez pas : un jour, j’ai été cet adorable petit enfant blond et innocent ⬇️ et je n’hésiterais pas à me servir de cette photo dans les commentaires !)

PS : pour celles et ceux qui ont Twitter, vous pouvez me suivre ICI !

Et pour facebook, c’est ICI !

101 réflexions au sujet de « L’homme qui marchait sur des oeufs. »

  1. Anthony B

    Question : à défaut de pouvoir te tomber dessus, te juger, te détester, peut-on te taper même si nous partageons ton avis à venir? J’entends par là faire preuve de violences physiques lors d’une prochaine rencontre/dédicace? Comme ça, juste pour rigoler, pour faire « la bagarre ». 😉 LOOL

      1. Anthony B

        Cool! Alors entraîne-toi Docteur, j’ai des années d’expérience avec mon frangin… J’ai un peu perdu, mais c’est comme le vélo :-p

  2. kalou

    moi dans tous les cas, jamais je ne te détesterai, j’aime trop l’humain derrière ce blog, et j’écoute toujours l’avis de tout le monde, chacun a droit à ses opinions, et je pense quand même que certains vaccins sont importants pour la vie de chacun, ils ont montré quand même que certaines maladies ont été éradiquées grâce à eux, les nouveaux je ne les connais pas, donc je ne me prononcerai pas je laisse le médecin que tu es m’en apprendre un peu plus sur eux

  3. Isabelle

    T’es tout choupinet avec ces adorables boucles et ces petipetons !
    Alors moi je suis très intéressée par lire ce que tu penses de la vaccination en général, de la vaccination obligatoire et particulièrement de l’étendue des vaccins obligatoires prévue, avec les parallèles qui peuvent être faits avec d’autres pays où la mortalité infantile est importante du fait de maladies qui n’ont pas disparu faute de campagnes de vaccination, ou l’exemple d’enfants qui viennent se faire soigner parce qu’ils souffrent de la polio ou autre grosse sal***. Comme tu vois, mon message n’est pas du tout orienté 🙂 je suis très ouverte à la discussion.

    Sans rire, je fais confiance ou en tous cas je lis avec beaucoup d’intérêt tes histoires, ton point de vue qui est toujours humain, bienveillant, intelligent, et souvent, en plus, drôle.

  4. Florence

    Bonjour Baptiste.
    Je suis très intéressée et impatiente de lire votre avis sur la vaccination et les vaccins préconisés ou en cours de préconisation. Pour ma part, j’ai vu la réaction des vaccins avec mes enfants, qui ont plus de 20 ans actuellement, c’est un sujet que j’évoquais régulièrement avec leur pédiatre, ouverte aux questionnements des patients et bienveillante dans ses réponses. Je trouve le discours public très jugeant, très culpabilisant, sans remise en question de notre nouveau mode de vie, sans se préoccuper des avis de millions de personnes. Je m’étonne car toutes ses personnes ont l’air de voir l’argent avant l’humain, veulent avoir raison et ne se remettent pas en cause, je me demande si ils ont dans leur famille des personnes âgées, des enfants, des personnes handicapées …. Alors pour moi, c’est rebellez-vous et suivons chacun notre intuition. La mienne est de m’informer, de m’informer et ensuite de prendre une décision, qui est la mienne et personnelle. C’est ce que j’ai inculqué à mes enfants. Alors voilà, j’ai hâte de vous lire à ce sujet. Merci pour vos bons mots.
    Florence

  5. Véronique

    l’avis d’homme-médecin est très important pour moi. Un vaccin, en 1965, suivi de fièvre méningée avec mise sous anti-épileptiques pendant des années m’a un peu « vaccinée » contre les vaccins à tout-va (perte de mémoire, de concentration, d’attention et j’en passe…Pour la scolarité, c’est juste handicapant).
    Peut-être doit-on aussi s’interroger sur les liens entre les laboratoires et nos députés et sénateurs auteurs de cette loi. Allez, verdict : pour ou contre les vaccins?
    Bisous….

  6. Ciron

    Bonjour Baptiste,

    Au contraire je suis preneuse de votre avis. Moi même un peu inquiète à l’arrivée de mon premier enfant, j’ai essayé de beaucoup me documenter auprès de sources sérieuses (exit rapidement les sites internet complitistes…) et c’est un sujet complexe… et de bonnes sources d’informations rappellent bien alors les enjeux en terme de santé publique, appporte raison et arguments scientifiques au débat. Votre avis de médecin généraliste au plus proche de ses patients est peu visible par contre, alors oui carrément ! Un article !

  7. Samisa

    T’as oubliée le bidon tout rond et la joue à croquer ?! Je veux bien ton avis sur ce sujet ! Sont grands mes bébés mais je suis curieuse de savoir ce qui mijote dans ta tête. Pour la bagarre je passe mon tour …trop bobo ! Mes salutations les plus … choisis !

  8. La Muse

    Rapide je rentre du CTED (vache, j’ai supra mal). Et sinon, on peut avoir un câlin ? Moi, j’aimerais bien avoir un avis, justement, mais si c’est pas le même que le mien, ce n’est pas grave. Au contraire. Voir si mes idées sont justes, ou pas. Et comparer.
    Bon, je te fais un câlin, j’ai trop mal (piquée de partout).
    Allez, balance (et tu étais adorable, petit. Remarque, tu l’es toujours, ainsi que les deux minis à côté de toi 😉 ).

  9. Vizzarri

    Non, loin de moi cette idée de vous « tomber dessus » même si je n’ai pas la même opinion que vous au sujet des vaccinations ou de tout autres sujets:)

    Au plaisir de vous lire:)

    Marielle.

  10. MARTIN-BERNE jACQUES

    Tous les enfants de ma famille au sens large ont reçu les vaccins obligatoires. Moi, j’ai même reçu des vaccins contre certaines maladies tropicales ( fièvre jaune par ex.). J’ai 75 ans et demi. Je n’ai jamais entendu dire que des gens connus de moi soient tombés malades ou soient morts à cause des vaccins qui ont protégé des milliards d’êtres humains . Le vaccin contre la grippe permet d’éviter d’être malade ou d’avoir une grippe moins forte. Ceux qui sont contre la vaccination sont des cinglés qui ont une pensée magique ou archaïque. Certains sont même des criminels par leur refus car les enfants ne leur appartiennent pas. L’Etat est responsable de la politique démographique et de santé pour le Bien de la population. Croire que les entreprises pharmaceutiques se font des « couilles en or » avec les vaccins n’est qu’un fantasme très dangereux et de la désinformation. Cela dit, le médecin sait ce qu’il faut faire en cas de danger possible. Bises.

    1. ManetteDuc

      Je suis de votre avis, j’avais écris un commentaire, fausse manœuvre …
      Nous avons le même âge et donc un peu de recul par rapport à l’efficacité de ces vaccins.
      Juste pour dire que je suis pour.
      Bibi, mille bisous et gros câlin ( samedi j’en ai eu trois à Nice )

    2. LaetiM

      Justement : les enfants ne nous appartiennent pas et pourtant nous disposons de leurs corps comme nous l’entendons.
      Insulter les gens, les traiter de criminels parce qu’ils en ont assez de ne pas être informés, de ne pas savoir ce qui est mis dans ces produits, parce qu’ils réclament une transparence au moins du niveau de celle des produits comestibles, ce n’est pas faire avancer les choses.

      Tant mieux pour vous et votre confiance aveugle.

      Les personnes qui ne font pas vacciner leurs enfants demandent deux choses : que le principe de précaution soit respecté, que leur choix le soit.

      Je ne vois pas en quoi le fait que l’enfant à côté du mien est un danger si le mien est vacciné : à moins que le vaccin soit inutile….

      De plus, j’ai lu sur des revues scientifiques et médicales que le système immunitaire n’est pas formé aux âges ou nous voulons vacciner nos enfants.

      Pour finir, Monsieur : vu votre âge, vos enfants doivent être agés aussi : les penta et tetra vaccins ne les ont pas concernés : ils nous est « demandé » à nous parents d’aujourd’hui d’injecter pas moins de trois virus en même temps dans des corps dont les systèmes de défense immunitaires ne sont pas construits : il y a de quoi nous inquiéter pour nos enfants, c’est légitime.

      Une anecdote : bien que vacciné, un de mes fils a développé la varicelle. Varicelle que sa soeur de 5 mois, sortant d’une hospitalisation suite à une opération crânienne a attrapée également.
      Je dirais même heureusement : cela l’a sauvée d’un streptocoque attrapé durant l’hospitalisation.

      Résultats : ils sont tous les deux immunisés à vie alors qu’avec un vaccin ce n’est pas le cas.

      Magique? Le corps l’est .

      Vos insultes ne riment à rien : elles ne sont que des mots qui peuvent blesser , portant préjudice à votre discours, ne montrant que la faiblesse de vos arguments.
      Vous êtes heureux que les vaccins existent? Dites le, criez le,chantez le, même! Insulter est inutile.

          1. schtroumpf caustique

            il attendait de voir si les gens étaient bien élevés ou pas… Bien élevés = attendre que tout le monde soit servi avant de commencer à manger. Malpolis = se jeter sur le moindre os à ronger sans attendre. L’expérience est instructive. Bravo Baptiste pour vos premiers pas en psychologie comportementale appliquée. Peut-être parlera-t-on un jour d’un « effet Baptiste » à ce propos ?

        1. LaetiM

          Le débat n’est pas lancé sur les vaccins, mais sur le respect de la personne!;-)
          ( Arguments à l’appui! ^_^)

          Je suis pour que chacun se respecte et agisse selon son ressenti…sans insulter les autres!

      1. Cath

        Mais vous criez avant d’avoir mal ou quoi ? Baptiste n’a encore rien dit sur le sujet et vous criez haro sur le baudet… Quelque chose m’échappe ici.
        Donnez-vous donc la peine d’attendre, de lire ce qu’il à écrire, ce que les autres ont à dire également. Et vous pourrez ensuite nous faire part de votre point de vue, en toute amabilité. Insulter est inutile, comme vous l’écrivez, à ceci près que ceci est valable pour vous aussi.
        A défaut de cette courtoisie élémentaire, passez votre chemin.
        Et oserais-je l’écrire ? Fichez-nous la paix.

        1. LaetiM

          Madame, mon commentaire était sur les insultes et non sur les vaccins.

          Je ne vois pas en quoi ma réponse n’était pas « en amabilité » ou insultante aussi je vous remercie de m’éclairer là dessus afin de ne pas reproduire cette erreur.

          De plus, j’aimerais avoir votre définition de « courtoisie », la mienne étant : faire preuve de civilité, de politesse, de correction, ce dont je ne pense pas avoir manqué.
          Ce qu’a très bien compris la personne à laquelle je m’adressais :Monsieur Martin-Berne.

          Je vous remercie de votre intervention, elle m’a également permis de comprendre ce que vis Monsieur Baptiste quant aux commentaires agressifs. (Vous m’avez épargné les insultes au moins).

          Je peux vous rassurer sur une chose: je passerai mon chemin quant au « débat » sur les vaccins et je pense que quoi qu’il dise, Baptiste va avoir besoin de soutien car il va se prendre des coups.
          Je suis pour le respect de la personne,uniquement cela.

          1. Cath

            Je n’avais pas vu à qui vous répondiez sur l’écran du téléphone, et j’en ai conclu à tort, que vous vous en preniez à l’auteur du blog. En particulier «  »Tant mieux pour vous et votre confiance aveugle » », qui me paraissait ici un jugement de valeur déplacé en l’état.
            Navrée.
            J’attendrai Noël pour m’offrir un nouveau téléphone avec grand écran, cela m’évitera des bévues.
            J’avoue que je suis plutôt excédée des procès d’intention que d’aucuns font à Baptiste, en dehors de tout débat d’ailleurs. J’ai donc été prompte à prendre sa défense, à défendre son droit de poser ou de lancer un débat.

          2. LaetiM

            Réponse à Cath.

            Du coup, nous nous retrouvons sur la même longueur d’ondes en fait!;-)

            A bas les insulteurs de Baptiste!hi!hi!

            Pour moi c’est facile : je n’ai pas de téléphone portable alors écran d’ordinateur : plus grand!

            MERCI pour Votre message! Savoir reconnaître une erreur est rare de nos jours : je vous mets donc au même rang que Monsieur Martin-Berne : exemple à suivre! (Pour moi, bien sûr! Chacun/e fait ce qu’elle/il veut!)

      2. MARTIN-BERNE jACQUES

        J’aime bien votre réaction . Je pense toujours que ne pas protéger les enfants par les vaccins est une crime potentiel. Je fais confiance à la science médicale .Cela dit je retire mes insultes car les parents ont quand même osé donner la vie alors que le monde est fou. Madame Simone Veil a eu quatre enfants après avoir connu un camp d’extermination nazi. C’est beau.

        1. LaetiM

          Je vous remercie,Monsieur, de votre attitude toute à votre honneur.

          Vous êtes le genre d’exemple que j’aime suivre : reconnaître la parole de la personne en face, son point de vue, savoir s’excuser.

          Merci pour votre courtoisie et votre écoute.

    3. Bidulette

      Quel dommage monsieur de juger et insulter alors même que Baptiste demandait le respect….
      Ce n’est pas spécialement lui que vous jugez et insultez ainsi, mais cette demande ne pourrait-elle pas être valable pour tous ceux qui émettent une opinion, fût-elle différente de la vôtre ?….

    4. jk

      Vous êtes bien naïve et tant mieux mais le monde à changer…ou alors il est toujours le même tout dépend comment on le regarde
      Cordialement

    5. chaourcinette

      je suis moi aussi une mamie âgée qui reçu tous les vaccins obligatoires et autres et nos parents ne se sont jamais posé de questions quant à leur nocivité…faut dire qu’à l’époque la polyo sévissait, et que certains de mes amis en ont été frappés….
      Cette année, je ne me suis pas fait vacciner contre la grippe….Vu le tollé général sur tous les réseaux sociaux j’ai eu les jetons de le faire….Résultat : grippe qui m’a mise une semaine sur le flanc avec des températures très élevées et comme si ce n’était pas suffisant, coqueluche ! Je n’avais pas été avertie qu’il aurait fallu me refaire vacciner contre la coqueluche à 65 ans….
      3 mois de toux incessante, jour et nuit….perte d’appétit et de poids importante ! c’était en décembre et je commence juste à me remettre petit à petit….
      Alors dès septembre vaccin contre la grippe pour éviter de recommencer….
      Je peux comprendre la peur qui s’amplifie jour après jour, mais je sais aussi que beaucoup de mes petits camarades on évité la polyo ….
      Merci Baptiste pour tout ce bonheur que tu nous offres avec tes livres !

  11. heliotrope

    et quand on n’a ni twitter, ni facebouq, ni …
    j’aimerai connaître votre point de vue,
    que les vaccins existent est une chose, qu’ils soient obligatoires en est une autre, à part les 3 basiques
    on rend les gens stupides à force de tout décider à leur place …
    cordialement

  12. Anne Altman-Pirolet

    Oh Baptiste,
    J’attends avec impatience ton avis sur le sujet.
    Moi infirmière, vieille, maman euh un peu vieille aussi et mamie récente, je n’ai jamais réussi à avoir un avis tranché sur la question.
    Des mésaventures familiales avec le vaccin anti variolique (choc anaphylactique pour moi, heureusement que j’étais au boulot à l’hôpital!) m’ont rendue un peu tiède sur le sujet vaccination.
    Mais j’ai pourtant fait sans état d’âme vacciner mes petits ( mais juste les vaccinations obligatoires).
    De fait ils ont eu quelques bonnes maladie infantiles, dont la rougeole mais ne s’en sont pas plus mal porté après.
    Euh donc trancher je ne sais pas et quid de l’agression répétée du système immunitaire peu mature du nourrisson par les vaccinations répétées: mythe ou réalité?
    En tout cas Baptiste merci de nous faire part de tes cogitations, ça ne fait que quelques mois que je te lis, du coup j’ai de la chance car j’ai pu passer des heures à rire, m’émouvoir, avoir la larme à l’oeil en te lisant.
    Au cas où tu veuilles visiter la Haute-Provence il y a de supers librairies à Forcalquier, Banon, Manosque, Oraison; et je ne te parle que de celles que je connais.
    Bisous

  13. Myriam FdF

    Baptiste, je ne te comprends pas. Tu es ici chez toi ! Libre à toi d’évoquer le sujet que tu veux, non ? Tu es libre de tes opinions en tant qu’homme, en tant que médecin et libre de les exposer sur TON blog…
    De mon point de vue, personne n’a à te dicter une ligne de conduite et si cela déplait à certains, qu’ils prennent la porte.
    Tout cela pour te dire que je partage ou non ton avis, reste toujours le plaisir de te lire, de réfléchir, d’échanger parfois et c’est bien le plus important.
    Bises

  14. sylvie

    Monsieur MARTIN BERNE JACQUES, je vous dirais que vous êtes un idiot doublé d’un abruti limité, si je me permettais de vous répondre sur le même ton que vous empruntez.
    Ce que je ne vais pas faire 🙂
    Je vais juste vous répondre qu’on ne vous demande votre avis, et encore moins votre jugement sur les autres.
    – Vous vous rendez compte de la violence de vos mots ?
     » Ceux qui sont contre la vaccination sont des cinglés qui ont une pensée magique ou archaïque. Certains sont même des criminels par leur refus car les enfants ne leur appartiennent pas. L’Etat est responsable de la politique démographique et de santé pour le Bien de la population. Croire que les entreprises pharmaceutiques se font des « couilles en or » avec les vaccins n’est qu’un fantasme très dangereux et de la désinformation. Cela dit, le médecin sait ce qu’il faut faire en cas de danger possible. »

    Si vous n’etes pas d’accord avec les autres, vous pouvez le dire très simplement, sans les juger, les critiquer, les agresser et/ou les insulter.

    Voyez, moi je ne suis pas d’accord avec vous et je vous le dis simplement. Si vous croyez que l’état (les entreprises pharmaceutiques et les autres) font ça (ajouter de l’aluminium dans les vaccins par exemple), pour votre bien et pas pour l’argent.. c’est vous qui rêvez…

    Voyez, je ne vous traite pas de danger pour vos enfants, ni d’inculte bouché, je vous dis les choses posément.

    1. MARTIN-BERNE jACQUES

      Je savais que cela allait donner des répliques de ce genre. Je l’ai fait exprès. C’était pour rire. Et ça marche. En réalité je suis pour la liberté de chacun. Vous aussi vous m’insultez en niant que vous le faites: « Monsieur MARTIN BERNE JACQUES, je vous dirais que vous êtes un idiot doublé d’un abruti limité, si je me permettais de vous répondre sur le même ton que vous empruntez. »
      Ce que je ne vais pas faire  » Mais si vous le faites. Haha ! Bises.

  15. Rainette

    Quelle drôle d’idée ! Les idées, les avis, ça se discute sans violence, entre personnes raisonnables (en théorie….) Et puis quand je vois ton museau sur la photo, j’ai juste envie de te croquer les pieds (ben oui, j’adore les pieds de bébés !)
    Ok ; alors, les vaccins ?
    Mon pédiatre à moi -de-quand-j’étais-petite-donc-il -y- a -longtemps, il était pour et j’ai été vaccinée normalement, polio, dyphtérie, tétanos et plus tard, dans le creux du pied, variole (eh ouai, j’ai pas de vilaine cicatrice sur le bras)
    Plus tard, mon médecin de famille, un homéopathe pur et dur « ancienne école » n’a jamais voulu que je sois vaccinée contre la tuberculose…. je ne l’ai pas été ! Plus tard, son fils qui a pris sa suite, itou !
    Aujourd’hui, maman et grand-mère, je trouve que c’était sacrément imprudent et j’ai dans mon entourage des personnes qui ont eu la tuberculose, ont fait 18 mois de sana au plateau d’Assy (bon, si ça ne s’écrit pas comme ça, c’est pas grave) ou une grande tante emportée par une tuberculose osseuse.
    Si j’avais eu une fille, l’aurais-je faite vacciner contre le cancer du col de l’utérus ? je ne sais pas.
    Le vaccin contre l’hépatite B…. ça me fait peur.
    J’écoute avec attention les avis, les conseils et je fais confiance à mon médecin préféré que j’estime beaucoup, même s’il n’est pas mon médecin référent (tu es un peu loin d’Aix en Provence)
    Allez, je préfère de loin les câlins que l’on peut échanger en dédicace aux hurlements stériles.
    Je te lis donc avec attention et bienveillance (j’ai mangé 3 bisounours ce matin) !

  16. Emmanuelle

    Quelle bonne idée, un avis sur les vaccins !
    J’ai beaucoup débattu avec mon médecin traitant et le pédiatre de la PMI à ce sujet… « on » a aussi tenté de me faire prendre des vessies pour des lanternes (ou plutôt un vaccin pour un autre) pour un de mes enfants (pédiatre indélicat)… j’adorerais avoir l’avis éclairé de Bibi, oeuf corse !

  17. Perrine

    Cher Baptiste,
    Je vous lirai avec bonheur, comme d’hab, et le sujet m’intéresse. Mais spoil : je vous ai entendu sur Inter la semaine dernière sur ce sujet et je connais votre avis sur la question .
    En tous cas, merci pour tout.
    Et bisou

  18. Cris

    C’est un sujet de réflexion bien délicat que celui des vaccins. Chacun donne son avis, pour ou contre, dicté par des intérêts financiers (nos « chers » labo), de logique ou moraux.
    La confiance dans la médecine, ou plutôt les médecins, en pâtit beaucoup.
    Parce que le vaccin de la variole provoquait un certain nombre de décès de nourrissons et plus encore d’importantes pathologies psycho-motrices, que le BCG portait atteinte au système immunitaire, et que celui de la polyo n’était pas sur, la Faculté de Médecine de Montpellier estimait fin des années 40 qu’il était plus néfaste de vacciner les enfants que de ne pas les faire. Tous les médecins de la ville (et peut-être plus) rédigeaient des certificats de contre indication de vaccination. Tous les établissements scolaires les ont acceptés au moins jusqu’en 1970.
    Par prudence, je me suis fait faire le vaccin du tétanos ; je n’ai jamais viré ma cutie malgré les heures de métro quotidiens, et n’ai eu que deux grippes dans ma vie.
    Pour, contre ?? Mis à part la rubéole, la rougeole et le tétanos…pour ceux qui ne voyagent pas bien entendu.
    Et si on rendait à chacun sa liberté de choisir, tant pour les vaccins que le traitement des maladies, jusqu’aux derniers soins ? Il n’y aurait plus lieu de se battre.

  19. c. liver

    coucou tertous !
    quand je clique sur ton lien Bibi, j’ai une version… disons light de FB …
    rien a voir avec ce que je connais …
    enfin ! je t’ai envoyé une invitation* .. restons amis
    biz
    co
    ps : au nom de AP… omer … c’est le seul compte que j’ai 😉

  20. Maud

    Bonsoir. J’attends aussi votre éclairage avec impatience. J’ai lu des avis sur Pediablog ou encore docteurdu16 , ou encore celui de Dominique Dupagne. Ca me fait vraiment douter du bien-fondé de cette politique.
    Mes filles ont pourtant été largement vaccinées. Mais je n’ai aucune envie qu’on leur inocule de force le Gardasil, et avec les nouvelles mesures décidées par les responsables politiques, finalement qu’est-ce qui interdit de rajouter un 12è vaccin obligatoire ?
    J’ai le sentiment d’une prise d’otage. Mon enfant à naître fera sûrement partie de cette cohorte obligatoirement vaccinée. Et ça m’insupporte de ne pas avoir le choix, d’être privée de cette liberté de décider. Certes le choix est difficilement éclairé compte tenu de le complexité du sujet. Mais est-ce la bonne option que de renoncer à expliquer et à démocratiser ces sujets ?
    Ce qui me choque peut-être encore plus, c’est l’idée que d’ici 5 ou 10 ans l’obligation pourrait être levée. Que sont donc mes enfants ? De la chair à expérimentation ?
    La couverture vaccinale a t-elle réellement diminué en France ? Si c’est le cas, la baisse est-elle à ce point importante qu’elle impose une mesure aussi drastique ?
    J’ai par ailleurs lu qu’un vaccin tel que le Prévenar n’avait pas été formulé contre des souches européennes mais étasuniennes : pourquoi l’imposer sur le marché européen ? Est-ce vrai ? Est-il vrai aussi que le calendrier vaccinal peut être modifié au gré des desideratas des labos, quitte à rajouter une injection et à maximiser le profit des uns et le coût pour la sécu ?
    Merci donc pour votre message à venir, je le lirai avec intérêt.

  21. Marie Noelle

    Oui moi aussi j aimerais avoir avoir votre avis.
    Je suis vaccinee, j ai 65 ans, j ai enfant et petits enfants vaccines.. Quand j etais petite j avais une amie que j aimais beaucoup et qui etait handicapee mentale suite a une vaccination. On ne parle pas beaucoup de ces cas et des repercussions sur la vie d une famille. Alors quand j entends Mme la Ministre dire qu on a eu 10 deces de meningite j aimerais aussi qu elle mette en face le nombre de cas ou la vaccination laisse des handicaps graves..
    Je suis vaccinee contre la suffisance et l incompetence de pseudo-savants du corps medical
    Je suis contre la vaccination obligatoire des 11 vaccins, EN MEME TEMPS… je suis pour la vaccination si elle est expliquee, discutee et acceptee par les adultes concernes surtout s il y a des epidemies..
    Rien que le fait de passer de 3 a 11 vaccinations d un seul coup vaccinations je trouve que ca pue l embrouille a plein nez.
    Une question Baptiste : on nous a explique que remettre en circulation le triple vaccin allait prendre des mois, voire des annees, combien de temps ca va prendre pour que ces 11 vaccins soient disponibles sur le marche ?

  22. doubleK

    Même question, je n’ai ni face de bouc, ni gazouillis….
    Pour ma part je sais pas s’il faut responsabiliser les gens ou au contraire rendre la vaccination obligatoire mais je sais qu’on oublie trop souvent que la vaccination est un geste individuel pour un bénéfice collectif. Si la moitié de la population est vaccinée seulement autant vacciner personne, les épidémies continueront de faire des ravages de toute manière…
    J’ai décidé de faire confiance à la médecine, j’ai fait tous les vaccins recommandés par le calendrier pour moi comme pour mon fils. Même l’hépatite B, pourtant j’ai dans mon entourage une personne qui a déclaré un SEP suite à ce vaccin. Cette personne reconnaît elle-même que si c’était à refaire elle se ferai probablement vacciner car la maladie était bien là, silencieuse certes, mais si ce n’était pas le vaccin c’est une grippe qui aurait déclenchée les premiers symptômes. Donc cette personne ne considère pas le vaccin comme responsable de la maladie. C’est juste « pas de chance ».

  23. Aurianne

    Difficile d’émettre une opinion éclairée quand nous, étudiants en medecine, voyons mourir des enfants de complications de la rougeole dans les réas… comme une envie de secouer les parents qui hésitent. Peut-être une bonne parole avisée, non professorale, humaine peut-elle sortir de l’ombre les plus indécis des français.

  24. Micky M-Christine PELISSIER

    Comment peut-on nier le fait que certaines maladies graves n’existent plus ? Et cela grâce aux vaccins ? Savez-vous, chère LM que depuis que le BCG n’est plus sytématiquement appliqué, la tuberculose revient avec force au XXI e siècle !! Rien n’est parfait à 100%, il peut y avoir des problèmes mais ils sont excessivement rares. Tous mes enfants ont été vaccinés et mes petits-enfants aussi, et tout le monde se porte à merveille. Et c’est grâce à ces vaccins que vos enfant s aujourd’hui se portent bien malgré la varicelle et qu’ils ne sont pas contaminés…

  25. Cath

    Quand j’avais 16 ans, je rendais visite à un malade à l’hôpital de Garches. Dans la même chambre, un enfant paralysé suite à polio. Ses parents partant en voyage l’avaient confié aux grand-parents en leur laissant pour consigne de le faire vacciner. Les grand-parents n’ont pas voulu le faire, et c’est le gamin qui a payé… Je ne peux m’empêcher d’y penser à chaque fois qu’on me parle de vaccins.
    Aux Pays-Bas, à mon arrivée, il y avait des quêtes pour soigner les enfants atteints de polio dans le pays. J’ai appris que le vaccin était laissé au choix des parents… Alors j’ai refusé de donner un kopeck pour aider ces gens (les parents qui pour des raisons de croyances, de religion et que sais-je encore, jouaient à la roulette avec la santé des enfants). Au bout de 2 ans, ce genre de collecte a disparu. Il faut dire que la recrudescence de cette maladie dans le pays a peut-être donné à réfléchir.
    Pour certains vaccins, je suis à jour (DTPolio, même fièvre jaune). Pour d’autres, je dis non.
    J’ignorais qu’il y avait un vaccin contre la varicelle : j’aurais bien aimé l’avoir celui-là car je fais partie de ces gens qui ont eu deux fois la varicelle – qui ont été diagnostiqués mordicus varicelle- et les complications afférentes.
    En fait, des explications claires et précises sur la politique à mettre en oeuvre, des études effectuées en toute neutralité et indépendance, hors des sociétés de production, seraient vraiment utiles et appréciées. Est-ce trop demander ?

  26. Meme pas doc

    Qu’il était beau ce monde de mon grand père où les enfants attrapaient la polio par million… https://fr.wikipedia.org/wiki/Poliomyélite Il m’a raconté ses copains … Bien sur, la peur des adjuvants, des effets indésirables, mais oui à l’esprit critique, il y a des recherches sur le sujet…. Finalement pas envie de revivre le temps du grand père.

  27. Julie Cotsaftis

    The sujet, donc! Pour déchirer les gens en deux, pas mieux.

    Ben oui, ton avis, on le voudrait bien. Mais alors un poussé, hein, un bien argumenté dans tous les sens, un nuancé de folie … et pas un centime condescendant ou arrogant ou méprisant envers ceux qui pensent pas pareils. Je te fais confiance, …même si au fond, un docteur, ça croit ce que lui ont appris ses professeurs… eux-mêmes forcés de suivre un ordre des médecins pas très conciliant et parfois limite chelou chelou, non?

    On a pas trop le choix de ce qu’on pense, de toutes façons, mais pour toi, je crois que oui, ça vaut la peine d’entendre ce que t’as à dire.

    J’ai passé au bas mot une cinquantaine d’heure à lire sur les vaccins. Comme face à tout sujet tendu à l’heure d’internet quand on est pas spécialiste, on en ressort lessivé, et pas beaucoup plus avancé.

    Moi ce que je me souhaiterai pour mon noël d’Alors voilà, c’est un avis qui examine les arguments des deux camps et qui les passe à la loupe pour de vrai, sans les réfuter d’un revers de la main sans explications, sans les ignorer superbement, avec un superbe recul et une objectivité optimale.

    Le jour où quelqu’un me fera le cadeau, sans insulter mon intelligence, de m’expliquer pourquoi untel dit ceci, et l’autre dit ceci, et qu’en est-il vraiment, et sans vouloir pousser le bouchon, un tantinet exhaustif, je sais pas moi, je lui fais un colis de caramel au beurre salé, avec des chamalows et des meringues, de la tapenade aux figues et du pain au levain, le tout fait maison pas empoisonné.

    à bon entendeur… : )
    bisettes à la boucle
    Julie*

    1. marie

      Pas mieux, je nai pas pris le temps de lire les info-reactions aux 11 vaccins obligatoires… obligatoires cest le mot qui me fout la rage …pour laquelle dailleurs il existe un vaccin… voyons existe t il des etudes sur la carte individuelle de santé genre tu ne sera pas vacciné pcq tu as tel gène comme on sait aunourdhui dire t’es allergique au gluten hypersensible a tel truc etcetcetc ? Ça ce serait un réel prograiiiiiiiis!
      Cest comme de prevoir 15000 places de prisons supplémentaires ….bein ça me fout la rage ….. avant de les bâtir faut arreter de les remplir et pour ne pas les remplir il faut éduquer donc bâtir des ecoles ou on apprends aux enfants que se laver les mains des ecoles avec des sanitaires en nombre suffisant 600 eleves et 15 wc en periode de gastro cest feu d’artifesses … il faut mettre le paquet sur la prévention …j’ai évité le fauteil roulant en refusant un vaccin ou pas , je ne le saurais jamais , jai une sep qui me laisse tranquille depuis 24 ans …ça vaudrait le coût de savoir non?

  28. ROUSSEY Annick

    Bonjour Baptiste

    Mes filles sont handicapées toutes les 2,j’en ai d’ailleurs une à l’hôpital actuellement à cause de sa maladie, ou plutôt de son syndrome (le SGT)…Elles ont été vaccinées comme la loi le veut…mais leurs pbs ne viennent pas de leurs vaccinations . Moi ayant été aussi petite , le BCG était obligatoire …j’ai réagi direct au test mais les infirmières scolaires sont même venues jusque chez mes parents limite les injuriant car ne voulaient pas me faire vacciner BCG ..bon, quand tu es dans la file, tu y passes ..plus tard pour un concours d’infirmières que j’ai eu mais ai choisi la recherche, il re fallait ce fichu BCG …j’ai eu plusieurs médecins qui ont fait des courriers …interdisant de me vacciner sinon, c’était le Sanatorium …Donc je suis pour la vaccination, l’ai été malgré l’interdiction de médecins bienveillants et ai des amies qui mènent un combat contre les vaccins avec aluminium car depuis, elles vivent l’enfer. Oh on ne dirait pas que je vois Nadège par exemple..la verve, bonne vivante, défendant notre cause pour que les enfants SGT soient compris au sein de l’éducation nationale sans être jugés comme mal élevés, mère trop protectrice (ah le jugement des psy..Super chouette pour déglinguer quelqu’un qui en bave déjà),culpabilité …il y a 20 ans que je suis dans l’association avec un rôle assez important et les idées ne changent pas..toujours les mêmes remarques , toujours des confusions …il ou elle a des tics, le SGT …réponse : « Ah oui je connais, ils disent des gros mots et c’est des tocs »…Grosse crise de ma cadette ..en 3 jours, elle a tout dévasté son appart…c’est entre cambriolage et vandalisme (trou dans la baignoire par exemple à cause d’un tic)…c’est dire l’ampleur. Donc elle est hospitalisée, pile dans le service du psy qui est paumé..les infirmiers consultent la documentation que j’ai fournie en 2012…pour un qui ne voulait pas entendre parler du SGT, il est gâté là …Mes filles sont bien encadrées par médecin traitant psy, psychologue (pas trouvé pour la TCC disons oui mais quand cette gentille dame a vu ma fille, elle lui a craint et lui a dit que si elle continuait à la voir …elle serait obligée d’appeler le SAMU..DOnc TCC à l’hôpital, encadrée ) …neurologue ..l’équipe qu’on forme tous ensemble est on ne peut mieux …et on parle le même langage …J’ai une toubib qui a l’âge de ma fille …SUPER…suis allée la voir tous les 15 jours, elle m’a fait office de psy …quand ma fille ne va pas? elle va la voir pour parler …Mon rôle était relais de l’assoc (fais partie du comité,en suis la documentaliste, aide aux devoirs ,permanence..pages FB etc…)…Je suis une maman, passionnée par la maladie de mes filles,investie…j’ai du et je continue à orienter des personnes qui ont des jeunes et viennent d’avoir le diag…je dirige, je remonte le moral…et puis un coup , sur FB? j’ai carrément lâché …depuis 20 ans, je conseille, je soutiens, je dis ce qu’il faut …calée en neuroleptiques que je suis maintenant ..Alors là je leur dis carrément…Ma fille est à l’hosto et je cale,je ne sais plus…je suis incapable de trouver la solution ..faut le faire ..mon mari était dentiste..J’en ai tapé des courriers urgents pour « hier » …Alors oui Baptiste, j’adore quand tu écris et justement, être toubib et encaisser toutes les histoires, des gens malades, trouver une solution le temps d’une consult…les patients n’imaginent pas tout ce qui peut travailler dans le cerveau d’un généraliste ,de préférence, le médecin de famille qui est au courant de toute l’histoire de ta famille ..enfants, parents à assumer …mon mari donc dentiste avec 2 associés, ont tous eu droit à une intervention cardiaque …Bon, me suis un peu lâchée là …mais j’adore vous lire ..et je comprends …Moi,maintenant les vaccins,les médecins décident et c’est tout ..ma grande est sérieusement suivie pour des naevi avec risque de ….Ma formation universitaire ? chercheuse en biochimie, physio, génétique ,microbio, ..il y a un truc où je bloquais ,c’était le cerveau …la vie me la fait connaître par coeur …(la SCP au niveau du GPi ) ..Suis au point …Allez, à travers ce long post…Bizz Baptiste ….

  29. Pilou

    Je ne me considère pas comme une insensée, inconsciente ou criminelle, mais à 83 ans, je ne me suis jamais fait vacciner contre la grippe, témoin de trop de complications dans mon entourage. Ma dernière grippe remonte à 1976, depuis tous les ans en Octobre je me protège avec des doses homéopathiques adéquates et m’en porte très bien. Ceci dit je ne critique rien, j’ai fait ce choix librement, et n’accepte pas les pressions de qui que ce soit pour décider à ma place. D’autres personnes de mon entourage ont adopté ma méthode avec bonheur, mais sans aucune insistance de ma part. Les campagnes de vaccination m’insupportent, ne parlons pas de celles de dépistage, pour ma part, le dépistage a donné un résultat erroné et n’a pas décelé la maladie grave !! Comment faire confiance après cela ?

  30. JaneB

    Choix de sujet très épineux Baptiste!

    Je suis pour les vaccins mais je refuse que l’on m’impose ce choix. Il y a encore trop de vaccins pour lesquels nous n’avons pas assez de recule. Je pense notamment à l’Hépatite B.
    Et tout les medecins ne jouent pas le jeu, ils marquent bien ce qu’ils veulent sur l’ordonnance. J’ai tellement insister, lu et relu la composition sur la boite pour etre ARCHI-sure de ce que contenait les vaccins de mon fils. C’est extremenent angoissant pour un parent de prendre ce genre de décisions qui peuvent impacter le future de nos enfants, je veux dire dire qui peuvent VRAIMENT impacter le futur de NOS enfants

    J’attends impatiemment votre avis

  31. mimou

    J habite à la frontière suisse, bcp de mes amis travaillent dans les les plus grandes entreprises productrices de vaccins, de médicaments génériques…Directeurs de recherche, directeurs de labos, ingénieurs chimistes , simples laborentins et j’en passe. AUCUN d’entre eux ne consomme de vaccins ni de génériques, et me les déconseillent en OFF. Ils n’ont juste pas le droit d’aborder le sujet…
    Ce n’est pas la vaccination qui est à remettre en cause, ce sont les vaccins actuels qui posent de sérieux problèmes éthiques !
    Les personnes d’un certain âge qui témoignent ici n’ont aucune idée de ce qu’est devenu l’industrie pharmaceutique moderne. Vous consommez les aliments préparés dégueulasses que veut nous fourguer l’industrie agroalimentaire? non? et vous imaginez qu’un secteur qui pèse bien plus lourd et rapporte encore plus est plus clean ? quelle naïveté !

  32. Giroflée

    Hello Baptiste pour t’insulter faudrait vraiment…que je me fasse violence et ça je peux pas mdr J’attends avec impatience ton avis sur les vaccins et dans tous les cas…ne change surtout pas, reste toi… c’est parce que tu es Toi Baptiste qu’on t’aime…Gros bisous : )

  33. Libellule

    Bonjour à tous,

    en attendant le texte de Baptiste, ceux qui cherchent à dépasser leurs croyances (« pour » ou « contre ») et accroitre leurs connaissances peuvent toujours regarder le récent numéro du Journal de la santé / Allo docteur en replay, y compris les questions des spectateurs. Une émission, qui rappelons-le est à la fois accessible au grand public sur la forme, et très exigeante sur le fond.

    Je n’en dis pas plus, sinon je vais donner mon avis et tous ceux qui n’ont pas le même penseront que je fais du prosélytisme (et c’est pas faux, j’aimerais tant vous convaincre sur ce sujet dont les conséquences sont si concrètes pour moi…)

  34. Adrien

    Bonjour mon (deuxième) toubib préféré .Si vous avez un avis que vous trouvez urgent de partagez : allez-y très vite.
    Si vous avez une opinion, livrez nous la à la façon dont vous avez le secret.
    Entre les deux: laissez tomber ! Biz
    ne

  35. Adrien

    Bonjour mon (deuxième) toubib préféré .Si vous avez un avis que vous trouvez urgent de partagez : allez-y très vite.
    Si vous avez une opinion, livrez nous la à la façon dont vous avez le secret.
    Entre les deux: laissez tomber ! Amitiés

  36. Lili

    Coucou BB,
    J’ai viré face de bouc car maintenant je veux supprimer le brouhaha qui règne dans ma tête et donner mon avis quand je suis en tête à tête avec moi-même. Oui je deviens ma meilleure amie ! Je te répondrai donc que je suis contre tous ces vaccins qui pour moi ne sont qu’une boîte à fric. Après tu peux donner ton avis de médecin, je le lirai certainement pour acquérir des connaissances que je n’ai pas mais je ne suis pas sûre que ça me fasse changer d’avis.

  37. marjitj

    Rhooo bibi en mini!!! trop chou!
    Moi je veux ton avis sur le sujet et si un jour je dois te tomber dessus, ce sera pour faire un free hug!

  38. cecile

    La vaccination !!!!!! t’es un deglingo !
    Mets des photos de panda entre les paragraphes (ou de chatons ) en plus de ta photo de poutini.
    Read you soon

  39. Muriel

    mes enfants ont maintenant 29, 30 et 34 ans. Je ne les ai pas fait vacciner. Mais leur père a fait vacciner les deux plus jeunes sans me le dire. Ils n’ont heureusement pas eu de complications: je pense c’est parce qu’ils avaient déjà plus de trois ans quand ils ont reçu les vaccinations. Je les avais allaités longtemps. Ils ont eu la rougeole et la varicelle sans conséquences particulières.

    Mon aîné a voulu se faire vacciner contre le tétanos quand il eu 17 ans. Je l’ai laissé faire. Il n’a pas eu de réaction allergique. Il avait eu la coqueluche à l’âge de 7 ans.
    Aucun de mes enfants n’a jamais fait de rappels depuis, et ils vont bien.

    Ma sœur a fait vacciner ses trois enfants. Ils ont eu des crises d’asthme pendant des années.

    Je demande que la loi laisse aux gens la liberté de faire ou non vacciner leurs enfants.
    Je demande aussi que des informations sur les risques soient disponibles.

  40. MarionLR

    Hello bibi, moi je pense qu’il faut faire confiance aux médecins…
    et c’est là que ça se complique… parce que même, voire surtout, chez les médecins, il y a des pro et des pro moins (je ne dirais pas « anti » car il y a des vaccins qu’ils conseillent absolument et d’autres vaccins pour lesquels ils sont plus sceptiques)
    Mon souci principal, c’est que nous n’avons pas accès aux études épidémiologiques sur certaines maladies et les effets positifs des vaccins sur ces maladies, ainsi que des effets potentiellement délétères sur la santé…. la fameuse balance bénéfice-risque.
    Quand je cherche des chiffres, j’en trouve!! Je lis des documents officiels des labos, des blogs de sceptiques… je me méfie de tous; les premiers sont parti prenante et des chiffres sans sources officielles ne m’intéressent pas!!!!
    Tu mets d’ailleurs un tableau sur twitter avec des chiffres de morbidité avant vaccination aux États Unis , sans la source…. de plus, la morbidité annuelle avant vaccination c’est quoi? Une moyenne des 10 années avant la première année de vaccination ?(1963 pour la rougeole par exemple), une année prise au hasard? Parce que si c’est la morbidité en 1922, l’état sanitaire de la population est certainement dégradée par rapport à 1960…. dans un monde ou la surinformation et la désinformation font très bon ménage, il me faut ab-so-lu-ment les sources, les populations étudiées, les années étudiées, etc… un peu de rigueur scientifique dans ce monde de brutes!!!
    Je ne remets pas en cause l’utilisation de certains vaccins, Il me semble tellement évident qu’ils ont sauvé des millions de vies, et qu’ils en sauvent encore….
    Mais par curiosité intellectuelle, plus que par scepticisme, je cherche de l’info fiable et facilement accessible sur les vaccins obligatoires ou recommandés, fournie par le ministère de la santé via des études menées par des labos d’etat ou indépendants, et je galère pour la trouver….
    Aujourd’hui je cherche des infos crédibles sur l’interêt du gardasil …
    Déjà, une Pub télé faite par le labo du produit qui joue sur l’instinct maternel, plutot que sur des chiffres officiels, j’aime pas trop… alors j’essaie d’aller voir derrière le marketing culpabilisateur pour essayer de me faire une idée… ben pas facile….
    Pour l’ensemble des vaccins, je suis sûre que de la pédagogie chiffrée, officielle, réfléchie et honnête (qui tient compte des effets secondaires étudiés puis validés par les labos (déjà bien moindres que ceux déclarés par les patients)) aurait des effets positifs sur la couverture vaccinale….
    encore faut il que cette pédagogie soit visible et audible…
    Tu vois, tu n’as même pas encore mis ton post sur les vaccins, qu’on a déjà des commentaires à faire!
    J’ai aimé les lire d’ailleurs, on se rend compte que c’est beaucoup beaucoup plus nuancé que « pro » ou « anti »….
    Bibises

    1. Cath

      La bonne démarche : vérifier les sources. Ensuite pouvoir analyser et comparer, si on est en mesure de le faire – mon bagage scientifique est plutôt limité.
      Bien sûr, il y a des organismes compétents, mais là encore on peut avoir quelques doutes sur la politique menée par les dirigeants, leurs positions ou sur des conflits d’intérêt potentiels : ainsi l’épisode de la grippe asiatique et la position de la directrice de l’OMS qui était tout sauf claire.
      Il faudrait être en mesure de s’assurer de la « transparence » des parties et des intéressés, j’allais presque écrire « intéressés à la fraude ». Le problème du lobbying, sous toutes ses formes, même les plus discrètes mais tout aussi insidieuses n’est pas à sous-estimer, puisqu’il biaise le problème et les réponses que l’on tente d’obtenir.
      Je n’ai pas encore fait de recherches sur le site de la Commission européenne et des sites de recherches affiliés pour creuser le sujet ; cela pourrait s’avérer intéressant.

  41. Clarinette

    Promis juré craché ! * prend un mouchoir pour nettoyer le filet de bave car je sais pas cracher*
    J’aimerai beaucoup avoir votre avis sur ce sujet .
    Mais ce que j’aimerai encore plus, c’est que vous puissiez écrire comme bon vous semble, sans crainte et sans censure .
    A l’époque où j’étais insultée, on m’a donné l’astuce d’imaginer un Kway . Les insultes viennent s’y coller comme des post-it, et quand on retire le Kway, on est à nouveau cet être avec des petites boucles et des petits petons taille 41 .
    Prenez soin de vous !

  42. Carine

    Sans rentrer dans le débat sur lequel j’ai déjà un avis bien tranché (après quelques dizaines d’heures de recherches…), voir que la vaccination est un des seuls (le seul ?) sujet sur lequel il faut demander la permission de ne pas se faire taper avant d’aborder le sujet en dit long sur l’omerta dont il fait l’objet. Et ça, ça n’est jamais très bon signe je trouve…

    Qu’on soit pour ou contre les vaccins, j’ai du mal à voir comment on peut être pour en imposer 11 à des bébés sans aucun choix pour les parents !!!

    Et sinon merci beaucoup pour ce blog que je lis avec plaisir sans commenter 🙂

  43. Marie Noelle

    Le docteur Andre Pelouze pose la question (sur sa page face b ) : doit on rendre obligatoire tous les traitements dont le benefice/risque est favorable ?
    C est une bonne question… et on est sur le chemin..
    Moi j en pose une autre pour alimenter le debat : doit on privilegier la collectivite en oubliant les individus et dans quelles limites ? (Ca concerne a mon avis tous les sujets, sante, immigration, conflits, travail, ecologie….) et quand on aura repondu a cette question… on aura resolu tous les problemes

  44. bobette

    Cela m’intéresse énormément. Notre premier pédiatre m’avait conseillé par exemple de ne faire que la première injection ROR. ce que j’ai fait. Mais nous avons fini par demander une sérologie (à nos frais bien entendu) pour que toutes les personnes ayant accès au carnet de santé cesse de nous engueuler (parfois) .
    Las, voilà que ma nouvelle pédiatre me dispute par ce que nous n’avons jamais réalisé le vaccin méningite C. Et je ne sais pas quoi faire. Je m’interroge, je doute, je réfléchis donc votre avis quel qu’il soit est bienvenu…

  45. ACT

    Oh oui, j’aimerai comprendre ce qui se passe avec les vaccins actuels et plus précisément le problème de l’aluminium qui s’y trouve. Il n’y avait pas ces polémiques avec les vieux vaccins qui avaient fait leur preuves et il était normal d’être / faire vacciner pour se protéger et protéger les autres des maladies mortelles ou très graves.
    Il me semble que la grande question est pourquoi un laboratoire a le monopole et que les médecins n’aient pas la possibilités de proposer plusieurs façons de vacciner: en un lot ou en plusieurs fois.

  46. Cath

    Quelques paroles d’une chanson de Brassens me reviennent en mémoire en contemplant ces petons.
    Bien sûr, Il chantait à propos d’une donzelle, tête menue, qui trempait son pied dans l’eau, et

    « Je me déguise en cachalot
    Et je me glisse au fond de l’eau
    Au fond de l’eau
    J’ai le bonheur grâce à ce biais
    Grâce à ce biais
    De lui croquer un bout de pied
    Un bout de pied
    Jamais requin n’a j’en réponds
    Jamais rien goûté d’aussi bon
    Rien d’aussi bon. »

  47. Muriel

    #Vaccins Collection : “Les pépites d’Artémisia Collège”
    Plus on vaccine les enfants et plus la mortalité infantile augmente (données scientifiques allemandes). À noter que le mercure est toujours présent dans certains vaccins (sans parler de l’aluminium, du formol, du borate de sodium, etc.)… Nous sommes au pied du mur : soit nous réussissons à faire ouvrir les yeux à nos semblables devant l’évidence, soit nous allons vers un régime autoritaire nous imposant de sacrifier nos enfants… ni plus ni moins…

    Source :
    http://www.klagemauer.tv/index.php…
    Nos autres vidéos :
    https://www.youtube.com/ch…/UC38xK7hksnyzdWPdf0XC9kQ/videos…

    Artémisia Collège a 30 ans, c’est une association loi 1901 sans but lucratif.
    Association pour l’enseignement et la promotion des sciences et techniques naturelles de santé physique et psychique, en particulier l’aromatologie.
    Pour le développement et la promotion des produits biologiques, des énergies renouvelables.
    Pour la défense de l’environnement et l’écologie.
    Pour rechercher et défendre la vérité dans tous les domaines.

    « Nous n’avons pas LA vérité, nous la recherchons et nous encourageons les gens à la chercher par eux-mêmes, voire à chercher LEUR vérité ! Nous ne sommes pas pour le prêt-à-penser, mais pour le sur mesure, la réflexion personnelle. »
    http://artemisia-college.info/
    http://ecobio-attitude.org/

  48. Muriel

     » les pays suivants n’ont pas de vaccins obligatoires :

    Royaume-Uni
    Irlande
    Allemagne
    Autriche
    Pays-Bas
    Suède
    Danemark
    Norvège
    Finlande
    Islande
    Lituanie
    Lettonie
    Estonie
    Suisse
    Luxembourg
    Espagne
    Portugal
    Chypre
    Leurs dirigeants sont-ils inconscients ?

    Je ne le crois pas.

    Ces populations sont-elles plus malades que nous ?

    Manifestement non. »

    extrait de:
    https://uhxnue.wordpress.com/2017/07/05/vaccins-article-pour-ceux-qui-ne-comprennent-rien-a-laffaire/

      1. Pilou

        Entièrement d’accord, tout n’est que du ressenti personnel, à l’instar des convictions religieuses, et ne doit pas interférer avec l’estime que l’on porte aux personnes et au respect qu’on leur doit.

    1. Marie Noelle

      Tres interessant…
      En tous les cas s ils veulent rendre ces vaccinations obligatoires sous pretexte qu il y a qq cas graves il faudra qu on m explique pourquoi on ne rend pas obligatoire la vaccination co tre la grippe pour toutes les personnes agees et /ou fragiles qui fait des morts chaque annee, pourquoi on ne rend pas obligatoire l interdiction du pesticide de Monsanto, des perturbateurs endocriniens, etc… etc…
      Quand les vaccinations obligatoires ont ete lancees nous etions en periode d epidemie, ca n est plus le cas

        1. Marie-Noelle

          oui, parce qu’entre le début de l’épidémie et la découverte d’un vaccin il y a un temps de latence mais les vaccins ont été créés pour lutter contre des épidémies. Maintenant on n’attend pas qu’il y ait épidémie.
          C’est peut être ce qui pourrait se faire justement, rendre les vaccinations obligatoires en cas d’épidémie, et conseillées dans les autres cas.. En définissant précisément ce qu’est une épidémie..

  49. Charly

    Baptiste, toi qui a l’air d’en prendre régulièrement plein la tronche avec des commentaires de gens n’ayant aucun second degré et vu comme cela te touche, s’il te plaît, ne te lance pas la dedans.
    De bons sites expliquent le pourquoi du comment.
    J’aime trop ton blog pour le voir envahi de ce débat là où, crois en mon expérience, il est très difficile d’avoir une discussion raisonnée et respectueuse.

    Difficile de faire la part des choses quand les 2 parties jouent sur la peur: peur des maladies et leur complications si on ne vaccine pas, peur des séquelles si on vaccine…

    Ah vaste sujet…
    J’ai déjà entendu ton avis lors d’une émission à France Inter dernièrement.
    Alors please, n’hésite pas à mettre des liens constructifs et fiables pour que chacun trouve l’information qui lui faut pour le faire avancer dans son questionnement mais ne t’embarque pas plus loin!

  50. Léonie

    POUR ton avis sur ce sujet, que je respecterai même si mon avis diffère!
    Tout comme certaines personnes ici je suis absolument POUR la vaccination globalement (oui la coqueluche, la polio, c’est affreux, la rougeole aussi et oui ça peut encore tuer même maintenant) mais J’ai 2 principales questions:
    on supprime l’aluminium de nos déodorants, il y a des études prouvant sa dangerosité et pourtant on en injecte à des touts-petits de 2 mois ??!!
    Pourquoi faire l’hépatite B, idem à des touts petits?? Ils auront le temps d’y réfléchir quand ils entreront dans la vie active (et leur système immunitaire sera développé)….
    Et je trouve que c’est très infantilisant de rendre obligatoires ces 11 vaccins,,, il faudrait juste que les LABOS PHARMACEUTIQUES nous laissent le choix : actuellement c’est soit on vaccine contre tout soit ce n’est pas dispo (tetravac ou pentavac) donc les gens préfèrent refuser. Je travaille en pharmacie, je suis CERTAINE que si des vaccins tetra- ou penta-valents étaient dispo il y aurait bcp moins de problème….
    La faute ux gros labos, aux gros sous comme toujours…

  51. Veronique

    Bonjour,
    Oui je suis d’avis que vous vous exprimiez à ce sujet.
    Je me sens au coeur d’une polémique dont les enjeux m’échappent : maman de 3 enfants (8,6,3) et d’un bébé à venir en Automne, je dois prendre la décision de les vacciner et si oui, comment.
    Les médecins que j’ai rencontrés ont des avis différents et surtout, lorsque j’ai dû attendre 1 an pour me procurer le dernier vaccin de ma fille (rupture de stock successives) je me suis sentie très vulnérable.
    J’ajoute que j’ai habité aux USA et ma fille de 6 ans qui est née là-bas a eu beaucoup plus de vaccins que son aînée. J’ai refusé la varicelle après avoir lu que ce dernier ne durait que 7 ans. Mais je reste dubitative : là-bas, le vaccin était facturé par le médecin (qui le gardait en stock, c’est pratique)…. 400 dollars ! Témoignage de l’inflation des primes d’assurances santé certainement, et surtout contre-exemple de ce à quoi aspire (pour le moment) le système régulé français.
    Bel été !

  52. celine

    si on peut avoir ton avis ça serait super, mais les trolls vont peut être être encore plus agressif alors je comprendrais que tu ne le face pas

  53. Julie

    Bien sûr que j’aimerais avoir ton avis !
    Mais ça me touche que tu te questionnes sur le fait de publier ou pas. J’aimerais tant que les trolls et les commentaires agressifs ne te touchent pas autant. C’est ton blog, tu devrais y écrire ce que tu souhaites.
    Plus facile à dire qu’à faire hein ? Dans tous les cas, qu’on soit d’accord ou pas avec ton avis, tes textes nous/m’ouvrent de nouveaux horizons, de nouveaux avis et parfois une nouvelle façon de voir les choses. Il y aura toujours des andouilles pour se montrer abrupts et intolérants mais il y aura surtout une majorité qui débattront intelligemment.
    Publier ou pas, fais ce qui est le mieux pour toi. On sera toujours là pour te lire 😉

  54. Pilou

    Et qu’en est-il du fameux vaccin contre le cancer du col de l’utérus dont on nous a rebattu les oreilles à une époque, on incitait fortement les jeunes filles à se faire vacciner, avec les séquelles que l’on connaît : entre autres ménopause précoce à 22 ans, vie de femme fichue etc… Qu’est-il devenu ?

  55. Anne COURBIERE

    Bonjour,
    Je suis triste de voir cette non-remise en question de la croyance du bien-fondé des vaccins (et surtout de l’obligation vaccinale)…
    Comment un médecin peut-il nier la différence entre l’ingestion d’aluminium et son injection?
    Comment ne pas se poser la question de la possibilité de la dangerosité d’une injection, quelle qu’elle soit, dans le corps d’un nouveau-né?
    Comment ne pas se poser la question non plus de notre incapacité à prédire les conséquences d’un tel geste?
    Comment balayer d’un revers de main les témoignages de parents qui ont vu leur enfant tomber malade après un vaccin, et comment peut-on oser nier le lien entre les 2?
    Je suis profondément déçue et je ne comprends pas un tel aveuglement…
    Je souhaite vraiment que chacun écoute son coeur et comprenne l’importance de faire barrage à cette folie vaccinale…

  56. Layla Lanuit

    Pro-vaccination! Parce qu’en médecine on choisi toujours le moindre mal… Quand je mange je risque de m’étouffer, et pire, de mourrir! De l’autre coté si je ne mange pas… Je meurs! Le moindre risque étant de manger (même si je peux m’étouffer et en mourrir!!!) La vaccination c’est pareil! Qui de vous est hanté par le cri d’une maman à qui on vient d’annoncer, que son enfant de 4 ans est décédé d’une méningite !?!?

    Pourquoi monsieur/madame de doctissimo.fr en connaitrais plus sur votre santé, que votre médecin de famille?!?!

    Je l’avoue mon oncle s’est fait vacciner! Il est mort du cancer des ovaires suite à son vaccin!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *