L’HISTOIRE LA MOINS DRÔLE QUE VOUS LIREZ JAMAIS.

Alors voilà, cette année, Martine n’ira pas en vacances car elle doit, « se payer des dents ».
– Serveuse. Secrétaire. Vendeuse. Je prendrai tout. Mais bon… Avec ÇA (geste de la main vers sa bouche) personne ne vous rappelle… Personne.😂

Martine doit se payer des dents pour trouver un travail qui lui permettra d’avoir une mutuelle qui lui permettra d’entretenir ses dents !😋

(Ah la la ! La vie est quand même bien faite, hein ?👏🏼)

– C’est plus cher qu’un collier de perles. Et j’ai déjà pas les moyens pour un collier de perles, ah, ah, ah !

Elle rit, on voit les trous entre les chicots. Ce n’est pas un râtelier qu’elle a, mais un harmonica. Elle a vu que j’ai vu. Elle ne rira plus, ou seulement en posant la main devant sa bouche. ☺️

(Vous ne trouvez pas ça hilarant ?)

Martine, donc, veut des dents.

Ni en or, ni en argent, juste des dents. Pour manger. Pour travailler. Elle prendra pas les plus chères, ni les plus belles, « le nec plus ultra c’est pas pour moi ».😜

Même des chinoises, ça lui irait bien.

Des dents d’occasion ? Pourquoi pas.

Vise l’étiquette :
         MOLAIRES ET PRÈ-MOLLAIRES

            (seconde main, peu portées)
Même ÇA, Martine dirait oui. 

Dans la vraie vie, Martine ne va pas chez le marchand de dents, mais chez moi.

Car Martine prend un traitement substitutif à l’héroïne.🍭

Pourquoi ?

Je ne sais pas. 

La sociologie n’est pas l’entièreté du débat ?

Si. Elle l’est.

Tenez : hier soir, je mangeais dans un restau de poisson (parce que le poisson, c’est bon). Un ami parlait :

– Tu as lu l’article du Parisien expliquant que la fortune des 500 Français les plus riches avait été multipliée par sept en 20 ans ?

Non. J’avais pas lu l’article. Je me suis dis que je ne le mentionnerai pas dans ce post, parce que ça sonnait vraiment trop populo-démago-café-du-commerce. Et que je ne suis pas désespéré/révolté/indigné au point de le mentionner ! (Est-ce que quelqu’un d’indigné raconterait cette histoire avec des émojis ? Sûrement pas ! 😃)

J’ai pensé à tout ça, j’ai pensé aux pauvres gens, les « sans-dents », puis finalement j’ai fait comme tout le monde : j’ai repris deux fois des moules !
😂😂😂😂

(Je vous préviens un peu tard, mais je serai samedi premier juillet à la Librairie Massena à Nice à 15 heures jusqu’à 18 heures pour vous rencontrer…)

(Visited 432 times, 1 visits today)

75 réflexions au sujet de « L’HISTOIRE LA MOINS DRÔLE QUE VOUS LIREZ JAMAIS. »

  1. AnenduSud

    Grave. Et en plus j’ai entendu les infos sur la multiplication par 7 en 20 ans de la fortune des plus riches en France…
    Monter un kiss kiss bank bank pour donner un coup de main à Martine ?

    1. Anthony B

      Je suis pour le kiss kiss bank bank également!
      A nous tous, nous devrions pouvoir offrir de jolies dents à Martine même en donnant peu en fonction des moyens de chacun.
      Comment fait-on en revanche?

      1. gendan

        Bonjour, pour aider Martine, il faut donc aller sur le site kiss kiss bank bank et suivre les indications. C’est tout bête. Moi je suis partante. Et vous tous ?

    2. Requejo Daniel

      Oui, je suis d’accord pour donner 10,20 euros pour les dents de Martine.

      Je suis même appareillé, à 51 ans.
      J’ai eu la chance d’avoir un dentiste ‘humain’…

      Cela n’empeche qu’avec un dentier je n’ai plus de plaisir à manger.
      Donc je mange vite et mal….

    3. isabelle

      Sans vouloir vous couper dans vos élans tout à fait louables, un KKB ou autre, c’est 8 % de votre don qui va servir à l’encaisser, un peu cher payé à mon goût… Sans intermédiaire (coûteux) provisionner au fur et à mesure le compte d’un dentiste qui accepterait de la soigner, ce serait une solution, et encore mieux si justement Baptiste avait une relation dans la profession quelque part dans ses tiroirs 😉

    1. Anthony B

      Je suis pour le kiss kiss bank bank également!
      A nous tous, nous devrions pouvoir offrir de jolies dents à Martine même en donnant peu en fonction des moyens de chacun.
      Comment fait-on en revanche?

  2. Jany-Claire

    Totalement fan de vous
    Dites moi quand est ce que vous venez nous voir à Roanne (bon les moules c’est pas trop ça mais on a Trois Gros quand même sauf que la c’est les dents de toute la famille pour payer 1 repas)

  3. Anthony B

    Tu as raison, Cher Baptiste, excellente histoire.
    Une autre, une autre, une autre…… 😉 🙂 :-p

    Quel talent tu as, pour faire passer des messages sans en avoir l’air. Toujours au top Doc!

  4. Angele2b

    Tout à fait d’accord pour le kiss kiss bank bank. Si nous sommes 300 à donner chacun 10 €, cela peut aider Martine, non? Et sur notre lancée, pourquoi ne pas fonder un fond d’aide pour certains patients de Bibi?

  5. MATALIE31

    Hilarant..heu…Pas vraiment… Mais j imagine que vous avez mis ce titre afin de nous faire réagir.
    J ai été une dans dent pendant des années élevant seule ma fille mon smic servant aux choses élémentaires…. Pas assez payée pour me payer des dents car en effet c est un vrai luxe hein…
    Quelques années plus tard j ai rencontré mon prince charmant oui ça existe…Et nous avons fait un crédit oui oui un crédit pour me payer implantation quasi totale soit une facture totale de 23 OOO euros….Voilà…Et pendant ce temps…Les riches sont encore plus riches….

  6. Isa

    Allez…rions pour ne pas pleurer……..Les dents, les yeux, du confort selon la sécu, donc remboursement dans ton c…….ça rime.
    Mon fils de 27 ans a une « salle à manger » qui a des airs de cimetière, autant la vue que l’odeur et ça me chagrine de le voir ainsi, tout renfermé sur lui même à cause de la honte. Il ne rêve pas d’une nouvelle voiture ou du dernier portable, non, il voudrait juste pourvoir parler et sourire comme tout le monde. Le prix de la restauration le freine, avec ses période d’intérim de graphiste il ne gagne pas assez pour entreprendre les travaux et moi je ne peux pas beaucoup l’aider. Il a bien sur tapé à différentes portes, mais c’est non, pas d’aides, tu travailles jeune………..Je précise que nous avons toujours veillé à le faire suivre depuis sa plus tendre enfance mais dans la famille de son père les dents sont en sable apparemment, appareil complet pour tout le monde dés 25 ans. Mon fils a pris le fluor jusqu’à ses 14 ans et aujourd’hui on lui dit que c’est la cause de la détérioration des sa dentition…..pfffff.
    Pour aider Martine, faisons un cagnotte en ligne, Leetchi……..

  7. emma

    mais pourquoi les protheses sont elles si chères ? sans être dans une situation précaire, j’ai eu à choisir pour le même budget, entre remplacer 3 dents et refaire mon trottoir défoncé, j’ai choisi le trottoir, bien sur.

  8. Marie Noelle

    Montrer ses dents c est signe d agressivite, montrer sa force, sa puissance. Les animaux le savent bien : ca impressionne… surtout quand elles sont bien blanches..
    Martine est tres gentille elle !
    Zavez remarque que Macron avait un tic ? Il se mord la levre inferieure la levre superieure rabattue sur ses dents. Il fait ca qd il serrait la main de Trump. Il l a fait aussi lors de son investiture en serrant la main de Hollande sur le perron de l Elysee…Grrrrr…
    Oui c est une histoire triste celle de Martine
    Moi je propose d envoyer une lettre a M.et Mme Macron ainsi qu a Hollande, Sarko et d autres pour le kiss kiss bank bank, moi je participerai aussi

  9. Cris

    Traitement substitutif à l’héroïne…
    Il doit y avoir hélas d’autres dégâts que les dents, qui peut-être à eux seuls la rendent incapable de travailler.
    Quant à rire des « sans dents », aucun degré de plaisanterie ne me semble acceptable. Pas plus que s’il s’agissait de gays ou de juifs. Ah ah, leurs gestes, cul sautillant…. Moi, cela ne me fait pas rire, ni au premier, deuxième ou plus de degré.
    Les riches multiplient leur fortune quand les pauvres s’appauvrissent. Depuis la dernière guerre, il n’y a eu à en croire la presse sérieuse aucun retour de progression.

    1. Baptiste Beaulieu

      Non mais ça me désole qu’on ne comprenne pas que ce texte n’est pas DU TOUT fait pour rire. C’est un contre-pied que je prends pour mieux montrer le désespoir total dans lequel me plonge ce genre de situation.

      1. libellule

        Cher Baptiste,
        ne t’inquiète pas. Il y a des gens très intelligents qui ne perçoivent pas le second degré. Il peut y avoir des Autistes de haut niveau et des Asperger parmi tes lecteurs.

      2. Christine

        Traduction: pendant qu’il y en a qui s’en mette plein les fouilles, d’autres galèrent pour se sustenter , même sans dent, et Baptiste il est tristoune, alors, deuxième traduction, il dénonce ces gros connards de riches qui ne méritent ni ne partagent leur salaire, afin que des gens qui ne trouve pas de taf puisse parler, bouffer, et rire à plein chicot des blagounettes de Baptiste. Voilà…..

      3. Marie Noelle

        Oui mais Baptiste l humour vient de l anglais est c est avant tout de l auto derision. Il n y a que les personnes concernees par le pb qui peuvent rire du pb.
        Pour un sujet grave peut etre faut il etre serieux quand on n est pas concerne.. D abord parce que c est plus clair pour tout le monde et parce que je ne pense pas que ce soit plus efficace pour denoncer un probleme. Pas sur que les spectateurs de one man show ou il y a bcp de scd degre soient au final sensibilises par tel ou tel sujet pres avoir bien rigole
        Par contre pour les personnes victimes de telle ou telle injustice je comprends que l humour est plus facile a gerer que la souffrance ou la colere..car les autres n aiment pas la souffrance d autrui
        C est juste mon avis

        1. Cris

          AUTO-dérision ? C’est rire de soi-même.
          Les Anglais ont de l’humour, oui, ils pratiquent l’auto-derision, oui. Ils ont compris que rire de soi-même est vecteur de liberté.

      4. fouzia

        Le drame des cerveaux droits…Nous sommes des incompris !! rire. Je pense que plus de lecteurs ont parfaitement suivi ta pensée que tu ne le crois 😉

      5. Marie-Eve

        Même en ayant parfaitement compris dès le départ que ça ne vous fait pas du tout, mais alors PAS DU TOUT rire, il faut avouer que les smileys partout atteignent parfaitement leur but en rendant ce texte glaçant. Ça fait effectivement un électrochoc, c’est une bonne idée mais je comprend que ceux qui n’ont pas perçu le second degré (les nouveaux visiteurs sans doute) soient très choqués.

        Puis les dents, c’est comme le cancer ou l’infertilité, il y a une grosse part de génétique et de pas de bol alors c’est vraiment injuste que ça ne soit pas inclus dans la solidarité nationale (et je dis ça alors que dans ma famille les dents sont indestructibles, par contre vous avez tous un peu payé la FIV qui nous a permis de devenir parents de 2 merveilleuses petites filles et je vous en remercie de tout coeur).

    2. Cath

      Comprenez bien que les seules armes qui restent, ce sont le rire et la dérision. C’est maigre pour faire face à tant de tristesse.
      Je n’ose imaginer ce que l’humour noir vous ferait. Ne fréquentez jamais les Espagnols soi-dit en passant, parce que les années de franquisme leur ont forgé une pratique de cet humour qui vous désolerait.

      On ne rit pas des « sans dent », non.

      C’est ici le même esprit , celui qui anime Jacques Brel qui dit « viens la Mort, on va danser ».
      Vous imaginez la valse à 1000 temps ?

  10. Pilou

    Baptiste, s’il te plait, ne te froisse pas, nous savons bien que tu serais le dernier à rire du malheur des autres, nos réflexions ne te visent pas personnellement sois en sûr, il nous faut peut-être un temps de réaction pour comprendre le 2° ou 3° degré, mais nous ne doutons absolument de ton grand cœur et de ta compassion.
    Bisous

  11. Christine

    Recherche kiss kiss bank bank

    Résultat de votre recherche
    Résultats pour : dents Martine
    Je ne sais pas comment fonctionne KKBB (holàlà, ya les initiales de Baptiste, hi hi!!!!), je ne savais même pas que ça existait. 😉

  12. Lili

    Et oui, il vaut mieux être riche, de plus en plus riche. Je pense qu’il y a un moment où tu ne te rends même plus compte de, comme dirait l’autre c…, je voulais dire l’autre crétin de la France d’en bas. Il fallait l’oser cette phrase là encore ! Bah moi je me dis que du début à la fin de leur vie ils resteront toujours des c… ces gens là !

  13. Lorène

    Je voulais laisser un commentaire pour une fois. Je lis le blog régulierement. J’aimerai acheté les livres mais en ce moment je suis un peu juste en sous et bon bref c’est pas le sujet.
    L’autre jour en allant rejoindre un covoiturage, je vous ai croisé Baptiste et là mon cerveau (je crois que c’était lui) il a dit « oooh mais c’est lui tu adores sa façon de voir les gens de parler (d’écrire) de pointer du doigt les choses belles dans les gens, dis lui quelque chose!! » et puis en fait j’ai rien dit vous alliez surement manger vous étiez en discussion on interrompt pas les gens, mais dans tout ça j’ai oublié de faire une chose, une chose que j’adore faire et que je fais pas trop mal il parait, c’est vous sourire! j’ai oublié de sourire et maintenant je m’en veux! cet article pouvait pas mieux tomber pour dire que un sourire c’est important et qu’on devrait tous pouvoir sourire!
    Alors voila je sais que c’est pas cohérent tout ça mais voila je voulais laisser mon sourire ici pour que vous perdiez pas espoir, en tout cas moi je le perds pas!
    😀

  14. Cath

    Les dents d’occasion dis-tu…
    Alors, je conseille vivement de lire ou de relire San Antonio, notamment « le standinge », et le chapitre consacré aux noces de l’inspecteur Berurier et au dentier de l’oncle Agénor… Et même là, au détour de la franche rigolade, il y a des piqûres de rappel sur les véritables manières qui comptent, celles qui n’ont pas nécessairement la côte en bourse.

    C’est pas pour dire, mais claper des moules dans les mois sans R, c’est pas recommandé…

    1. Martine GUYOT

      Petit commentaire sur celui de Cath. Des moules dans les mois sans R pas recommandé ? Mais la saison des moules à St Brieuc commence en juin, suivront bientôt celles du Mont Saint-Michel ! (vous l’avez deviné, je suis de la région).
      Ce sont les huîtres qu’il vaut mieux éviter l’été, pas impropres mais trop « laiteuses ».
      Baptiste a raison, le premier degré fait passer les messages aussi bien que les coups de gueule. Bravo à lui pour son blog avec lequel je me régale. L’histoire de Martine est bien triste et Baptiste a si bien réussi que nous allons tous l’aider à s’offrir de nouvelles dents.

      1. Cath

        Merci pour l’info sur les moules.
        Il se trouve que ma mamie n’arrivait pas à trouver des moules sur le marché à pareille époque dans notre coin, au motif que ce n’était pas la bonne saison. Alors pas de moules et encore moins d’huîtres, bien sûr. On se rattrapait à Noël, avec les huîtres à la bourriche ( pas à la douzaine, ça faisait mesquin).
        Mais j’ai toujours dit que la Bretagne était un beau pays plein de ressources 😉

  15. Annick

    Trop bonne idée le kiss kiss bank, j’en suis aussi !!

    A une seule condition : Martine (elle a quel âge ?) nous fait le plaisir de trouver ensuite un job / activité qui la fasse rire chaque jour

    Y a 4 ans je serais allée te rencontrer à Nice (on habitait à Antibes), aujourd’hui j’attends toujours (suis pas la seule je pense) le tour de Lyon !!

    Merci Baptiste

  16. Anne-Thérèse

    Alors voilà,
    c’est une histoire qui fait réfléchir sur la réalitée actuelle, les dents coute si cher, pour le pauvre travailleur qui gagne même un peu plus que le SMIC, moi je rentre dans la ménopause, et mes dents casse les unes après les autres comme du verre, problème de calcium que je viens de découvrir…Pfff la vie est de plus en plus dur, même si l’on travail honnetement, J’élève mes deux garçons pour qu’ils puissent aller travailler a leurs tour, ce qu’il font. Mais que me restera t il quand j’aurais tout donner, même ma santée ?

    Merci Baptiste pour se post.

  17. Carlie

    Des cas comme Martine il y en a hélas trop. Par chez nous Madame Sourire avait le soucis suivant: suite à une chimio dévastatrice elle a eu un problème à la hanche et à la mâchoire. L’opération de la hanche était prise en charge par la sécu, super! Mais il fallait d’abord qu’elle répare sa mâchoire. D’accord. Oui mais Madame la sécu ne voulait pas payer la mâchoire, ben non c’est de l’esthétisme !!! Ok mais combien ça coûte… 20000€! Hein! C’est quoi ce délire. Alors une association locale a été créée pour récolter des fonds pour aider la charmante Madame Sourire. Cette association perdure et aide maintenant des autres personnes comme elle autour de chez moi. Madame Sourire va bien, elle ne marche plus avec sa canne et continue de faire rire tout le monde.
    Le monde médical est gérer par des financiers, tant que ce sera comme ça des Martine continuerons de souffrir dans leur coin sans déranger personne….Sauf nous!

  18. Muriel Annick

    j’ai beaucoup de compassion pour Martine. J’ai moi même été dans ce cas. Alors j’ai pris mon courage à deux bras, puis j’ai été voir une assistante sociale qui m’a fait tout de suite bénéficier de la CMU. Aujourd’hui j’ai un dentier complet (en résine ) GRATUIT et je mange et sourit comme tout le monde maintenant.

    1. BMF

      Oui je rebondis, ça peut valoir le coup d’aller rencontrer une assistante sociale. Au delà de la CMU il y a une possibilité de solliciter une aide exceptionnelle auprès du fonds social de la sécu.
      Aller se faire soigner à l’école dentaire est également beaucoup moins onéreux..
      Ceci dit je m’interroge toujours sur le coût exorbitant des prothèses, les dents ce n’est pas que le sourire si elles ne sont pas soignées cela peut provoquer bien des soucis!
      Le KKBB oui pourquoi pas mais n’oublions pas qu’hélas il y a des dizaines de milliers de Martine en France, alors que faire??

    2. Larson lisbeth

      Tu as raison !C’est la solution la cmu ça paye les dents!Je sais de quoi je parle je suis dentiste de pauvres et j’ai une majorité de cas de ce genre il ne faut pas désespérer .Je suis à Paris 19 e quartier pas très bourge et les cas de ce genre pullulent !Sinon il y a les aides on peut en avoir si on demande ça est arrivé plein de fois où des mutuelles pas cheres genre Probtp qui peut prendre en charge complètement selon l’âge et et la cotisation sans délai de carence et il faut que les tarifs de dentistes soient raisonnables et ce n’est pas de la qualité pourave on n’est pas en Inde ou en Afrique ,vous portez tous des fringues ou achetez pleind’objets made on China c’est pas de la merde même les dentistes chicos ont à faire avec les chinois il ne faut pas cracher dessus ?D’autre part il est sur que cette cette dégradation n’est pas venue toute seule le mode de vie y es tu pour beaucoup et ce n’est pas seulement social!Les drogues les sucreries la mauvaise hygiène y sont pour beaucoup,bon , je ne suis pas moralisatrice l le parcours des patients étant ce qu’il est il y a toujours je dis bien toujours moyen s’arranger ça,ce n’est pas comme les autres dégradation de du corps il y a des solutions ,pa et CV notre il ne faut pas rêver d’implants ,ce n’est pas pour tout le monde et pas que pour une question d’argent

  19. Angele2b

    J’essaie de créer un fonds d’aide sur FB https://www.facebook.com/help/990087377765844 pour les patients de Baptiste, mais apparemment ce n’est pas encore possible sur ma région. J’essaie depuis hier soir. Cela a l’air très simple à mettre en place, et Baptiste pourrait disposer d’un fonds pour aider certains de ses patients. Si quelqu’un veut se lancer, un grand merci.

    Pour créer une collecte de fonds pour votre propre compte, pour un ami sur Facebook ou pour quelqu’un ou quelque chose en dehors de Facebook :

    Cliquez sur Collectes de fonds dans le menu de gauche de votre fil d’actualité.
    Cliquez sur + Créer une collecte de fonds.
    Cliquez sur Mon propre compte, sur Ami ou sur Quelqu’un ou quelque chose en dehors de Facebook.
    S’il s’agit d’une collecte de fonds pour un ami, sélectionnez ce dernier.
    S’il s’agit d’une collecte de fonds pour quelqu’un ou quelque chose en dehors de Facebook, renseignez les informations concernant la personne ou la cause pour laquelle vous souhaitez collecter des fonds.
    Sélectionnez une catégorie.
    Ajoutez une photo de couverture et renseignez les informations concernant votre collecte de fonds.
    Cliquez sur Créer.

    N’oubliez pas que vous devez être âgé de 18 ans ou plus pour créer une collecte de fonds personnelle.
    Remarque : ces fonctionnalités ne sont pas encore disponibles dans toutes les régions.

  20. Gwendoline

    Désolée pour Martine mais même avec un travail elle n’aura probablement pas ses dents…
    Depuis que j’ai eu mon CDI (après quasi 9 ans de CDD ca fait du bien, ou presque taf à 80% et moins bien payé que mon premier job), j’ai du adhérer à la mutuelle d’entreprise. Plus chère, rembourse moins bien que mon ancienne mutuelle en dentaire et optique et ne prend pas l’ostéopathie…

    Vive les salaires de merde et les lois à la con ! (certains auraient plutôt imposé à l’employeur une participation à mutuelle choisie par le salarié contre preuve d’affiliation à une mutuelle, mais ça aurait été bien plus intéressant pour le salarié)

    1. Nicole

      Il me semblait que si vous aviez déjà une mutuelle, votre employeur ne pouvait pas imposer la sienne… surtout si elle est moins bien (plus cher et rembourse moins). J’avais une mutuelle et j’ai juste eu à montrer le justificatif à mon employeur, d’autant plus que sa mutuelle ne prenait pas les prothèses auditives en charge et j’aurais eu une mutuelle qui ne m’aurait plus convenu.

    2. Larson lisbeth

      C’est le cas , l’employeur est obligé de financer une nmutuelle de ton choix à 50 pour cent c’est sur que s’il salaud il mettra le minimum et tu payeras le reste de la cotisation c’est toujours ca de pris et tu peux en prendre une bonne fais des comparatifs sur Internet si tu en a une à 400 pour 100 sur les prothèses c’est bon e tu les tarifs de couronnes sont bloqués à 550e par la nouvelle loi!

  21. Tony

    Je me demande parfois si les gens ne se moquent pas un peu de vous avec leur poste. Ca doit en amuser certains de faire le gars qui comprend pas et de voir reaction. Vous dites des choses vraiment revoltantes mais votre sensibilite est un peu a fleur de peau.

    Ca sert a rien de vous fatguer a repondre a toutes les remarques. Si cela vous tient a coeur de discusser ou de reprondre a certaines problematiques que vous rencontrez sur les commentaires soyez plus imaginatf: faites un podcast, une interview sur youtube avec un panel de gens. Ca tapera plus dans le cerveau des gens.

    au passage j’aime bien arretsturimages.net et leurs emissions sattelites ils veulent pas vous recevoir.

    Courage.

  22. Alex

    Dans les pays « du nord » (Pays-Bas et Suède à ma connaissance) la sécu tu rembourse tous tes soins / prothèses… si tu es allé chez le dentiste dans l’année précédente.
    Moralité: ils ne font presque plus de prothèses et viennent en france pour ce former car ils en font très rarement.

    Peut-être que ce serai plus efficace / utile que de juste dire « on va faire des prothèse à moins chère »….

    1. Cath

      Euh, aux Pays-Bas ? Après y avoir vécu presque 20 ans, je peux dire que j’ai mis les pieds 1 seule fois chez un dentiste, pas deux. La folle voulait me dézinguer une dent pour mettre une couronne au lieu de faire un plombage – tout bénef, non ?
      Je suis toujours revenue en France chez mon dentiste… Pour la prise de RV, c’était simple dans l’ensemble : « pas dans mon secteur, pas de place ou alors dans 6 mois » ; pour l’hygiène, sur 3 dentistes testés par un copain, un seul pouvait prétendre aux standards.
      J’ajoute que d’autres amis sont arrivés aux mêmes conclusions et préferaient retourner au pays pour recevoir des soins.
      Il se peut que le taux de remboursement soit de bon niveau, mais en regardant la dentition des gens peu favorisés, je me suis posé bien des questions.

    2. Larson lisbeth

      C’est d un grand n’importe quoi!Je sais ce dont je parle toute ma famille est norvégienne ! Les soins sont très chers la bas et limite à 3000e par an pour les enfants en particulier .Pour le reste tu payes de ta poche il intégralement ,les prothèses sont très chers et ils en ont autant besoin que les français , c’est double de prix! Ma belle fille a payé 1200 e pour une dent de sagesse et non remboursé elle aurait mieux fait de prendre un avion et venir à Pris mais c’était urgent ! Il est vrai que les salaires sont le double des notes mais la vie esttrès chère la bas!

  23. verveine et lin

    elle est pas drôle ton histoire Baptiste…
    j’en suis malade parce qu’en plus sans molaires ça peut même finir en tragédie du côté gastrique.
    et pendant ce temps-là, d’aucuns reprendront deux fois du caviar.
    sans démagogie, ça donne la nausée!

  24. Blanche

    Pour la mutuelle, si l’entreprise a une mutuelle de groupe, on ne peut s’opposer à la prendre à moins de payer les deux. C’est mon cas. Le jour où j’ai eu cette mutuelle de groupe (un peu moins chère évidemment parce que l’entreprise participait) je suis restée à la même mutuelle avec des remboursements bien moindre et en particulier le plus cher lunettes et dents. Sympa !
    Pour les dents, j’ai décidé de tout restaurer (en me privant sur autre chose), mais je me rends compte que c’est un privilège (reste à charge : deux mois de salaire minimum).

  25. Grand33

    Bonjour Bibi,
    J’espère vraiment que Martine trouve des solutions à ses problèmes et qu’elle ne sera pas atteinte, dans ce futur proche, du syndrome de macronite aigüe …….
    la bise

    1. Hervé CRUCHANT

      TOI !!! L’Empereur Emmanuel « Petit-Biquet » Jupiter t’a à l’œil !

      (nb : tu sais quoi ? demain, 5 juillet, « DIA MUNDIAL DE ABRAZOS GRATIS »… çà va donner !!!)

  26. sarah

    Baptiste,
    Je trouve super intéressant la réaction négative de certains de tes lecteurs.
    Dès la première lecture et dès le titre même, j’ai compris que ton texte allait être ironique. Mais à la réaction de certains lecteurs, je comprends que ce n’est pas si évident, que ton ironie est évidente pour ceux qui fonctionnent avec l’ironie et, plus particulièrement, pour ceux qui utilisent l’ironie pour dénoncer une injustice et non pas pour rire d’une mauvaise situation.
    J’ai tapé « pourquoi on ne comprend pas tous l’ironie de la même façon? » et j’ai trouvé ça :
    http://www.futura-sciences.com/sante/actualites/sentiments-comprendre-ironie-enfants-doivent-faire-preuve-empathie-49495/
    Un test réalisé avec des enfants qui montreraient un lien entre la capacité empathique et la compréhension de l’ironie : plus tu es capable de comprendre les émotions de ton interlocuteur, mieux tu comprends le contexte de celui-ci et son ironie.
    C’est intéressant que tous tes lecteurs s’expriment et que tu les entendes. Quand on écrit au monde entier, tu parles à des gens que tu ne connais pas et qui ne te connaissent pas, tu écris pour exprimer la réalité que tu vis, tu n’es pas là pour t’adapter à l’humour de chacun et tes lecteurs ne peuvent pas s’adapter à l’émotion de chacun de tes posts. Tes textes peuvent blesser malgré eux, c’est bon de savoir ça non ? C’est bien que ces lecteurs te le disent pour que d’autres lecteurs puissent leur expliquer ta bienveillance. Quand des lecteurs te disent outrés que « C’est bien de payer des impôts! », s’ils ont compris en lisant ton texte que tu cautionnais le fait de ne pas payer des impôts, dis-toi que tu as des vrais lecteurs et non pas des fans acquis à ta cause : quand ils pensent que tu dis de la merde, ils réagissent en toute bienveillance face à un sentiment d’injustice. Ils sont blessés donc déçus et super énervés.

    Et face à ça, toi seul sait ce que tu as vraiment voulu dire. Toi seul sait si tu dois t’interroger sur le pourquoi d’un malentendu ou te remettre en question parce que tu aurais peut-être dit de la merde.

    Ton blog fait du bien, parce que quelqu’un écrit avec poésie sur les injustices qu’on vit. Ton blog fait du bien parce qu’on voit dans les commentaires qu’on n’est pas tout seul, que pleins de gens s’énervent aussi sur les injustices qu’on vit ou pas (mais qui nous blessent quand même).

    Je t’embrasse,
    Sarah.

  27. AIME Michèle

    Voila moi aussi j’attends maintenant vos articles avec impatience (je suis devenue accro !). Tout d’abord j’espère que vous vous êtes reposé et que vous allez mieux. C »est une bien triste histoire que celle de Martine et pourtant combien actuelle.
    Quand peut-on vous rencontrer sur TOULOUSE ou sa région ?
    je me permets d’embrasser Baptiste BEAULIEU que j’ai connu « un mignon petit garçon un peu rouquin »

    A bientôt pour une nouvelle lecture

  28. SEVERINE LABORDE

    « Vivez heureux aujourd’hui, demain il sera trop tard. » (Jacques Higelin).
    Les sans dents les sans papiers les sans famille les sans avenir les sans amour les sans quelque chose nous sommes très nombreux
    Les sans rien sont-ils plus heureux ?
    Baptiste vous n’avez pas besoin de mes encouragements pour continuer
    J’aurais pu signer Martine

  29. SEVERINE LABORDE

    Ne vous l’ai-je écrit déjà, Baptiste, que je le fais maintenant, pendant que le soleil se couche dans ma fenêtre ouverte et que juillet m’émeut : vous m’émouvez Baptiste, non par la qualité de l’écriture, mais par sa profondeur ; vous m’émouvez Baptiste, et ils sont peu à pouvoir le dire en ce bas monde, non par l’élégance du propos, souvent altruiste et désintéressé, mais par sa constance ; vous m’émouvez Baptiste, parce qu’en ce tout jeune homme que je devine se trouve caché un sage. Et il faut accepter de se dépouiller, de s’arracher la tripe à pleines mains, pour faire naître devant nos yeux éblouis et embués, la beauté oui, l’effroyable beauté de la vie.
    Puisque vous m’émouvez bien mieux que je ne saurais l’écrire, soyez ici remercié d’être, et d’être celui que vous êtes.
    Et je vous offre, à tous qui m’émouvez aussi, la splendeur de ce soir d’été qui me trouve devant ma fenêtre ouverte

  30. Hervé CRUCHANT

    J’ai lu récemment que Jupy Macron avait dit que ceux qui ne le suivait pas « ne valent rien ».
    Alors, voilà : sans dents et sans valeur, peut-être même sans boulot et sans avenir au soleil, les Gens de peu mijotent, de quinquennat en quinquennat… Il y en a un peu plus, je vous le laisse ?
    De quoi se marrer, non ?

  31. Charly

    Des situations comme celle de Martine sont terribles.
    J’ai eu la chance de tomber sur un dentiste qui m’a refait (quasi) gratuitement les 4 dents de devant.
    Je le bénis tous les jours de m’avoir rendu ce sourire. Ça a changé ma façon de sourire, ma confiance en moi…

    Pourtant, la situation risque d’empirer avec les prochains décrets imposant aux dentistes un plafond pour les prothèses.
    Ce qui paraît plutôt une bonne chose pour les patients risque surtout de favoriser le recours à des prothèses de moindre qualité importées de pays de l’est, posées dans des centres dentaires à la chaîne…
    Les dentistes ont fait grève pendant une semaine (cas rare pour les professions libérales) pour dénoncer ce prochain décret.
    J’en ai discuté avec des copains dentistes.
    Apparement les soins classiques (détartrage, Caries..) sont remboursées mais pas suffisamment valorisés par la sécu pour que le dentiste gagne de l’argent dessus. Donc ils gagnent de l’argent (pour les frais du cabinet et pour gagner leur vie) sur les soins qui ne sont pas plafonnés. Ce qui explique que les prothèses puissent varier de prix d’un cabinet à un autre. Il faudrait plutôt une obligation de qualité de prothèse et un remboursement sécu plus important pour s’assurer de la qualité des soins et pour les rendre plus abordables pour Martine et pour tous les autres.

  32. Catherine

    Bien évidemment que vous ne riez absolument pas de cette situation !
    J’aime vous lire, la vision que vous avez de la vie et des gens, ne changez rien mais prenez soin de vous.
    Une des phrases qui m’aident au quotidien vient de l’un de vos livres :  » Ne craignez pas la tristesse, elle est la trace éclatante que quelque chose de beau a existé. »
    Merci à vous, pour tout !

  33. Aurorthophoniste

    Et nous avons eu la chance, Carol-Ann, Charley et moi de te rencontrer librairie Massena; et depuis j’ai dévoré ton livre des 1001 vies des urgences, et merci, merci, merci pour cette humanité que je suis toujours heureuse de rencontrer chez les soignants… à propos, une de mes collègues orthophoniste t’a vu, aux journées de l’orthophonie (oui, tu sais, celles où j’ai oublié d’aller…) et elle t’a trouvé formidable. Pour que tu le saches 🙂

    Merci, et au plaisir.

    Aurore

  34. Cath

    Quelques paroles d’une chanson de Brassens me reviennent en mémoire en contemplant ces petons.
    Bien sûr, Il chantait à propos d’une donzelle, tête menue, qui trempait son pied dans l’eau, et

    « Je me déguise en cachalot
    Et je me glisse au fond de l’eau
    Au fond de l’eau
    J’ai le bonheur grâce à ce biais
    Grâce à ce biais
    De lui croquer un bout de pied
    Un bout de pied
    Jamais requin n’a j’en réponds
    Jamais rien goûté d’aussi bon
    Rien d’aussi bon. »

  35. Maîcresse

    D’abord merci de votre humanité, j’aime lire des gens comme vous.
    Ma mère doit se faire refaire TOUTES ses dents : devis, 13000€ 🙁
    Et c’est ma dentiste, je la sais réglo et profondément humaine, elle fait tout son possible pour ne pas ruiner les gens …
    Ma mère s’appelle Muriel, elle a 70 ans et est retraitée et n’a plus une seule dent correcte, toutes sont rongées, abîmées ou carrément tombées.
    Alors je ne participerai à rien, mais j’aimerais bien que des gens aident ma maman comme vous envisagez d’aider Martine 🙂

  36. Oona

    Merci pour ce texte, que j’aurais aimé être capable d’écrire aussi bien … là où je travaille, je dois aussi manier l’art de l’ironie avec plusieurs paires de gants, car tout est pris souvent pris au 1er degré … mais bon, cela va faire 8 ans que je sévis, les patients vont bien finir par s’y faire …
    Car oui, là où je travaille, les patients avec une dentition parfaite, ou du moins apparemment intacte, sont rarissimes : je ne travaille pas chez un(e) dentiste (perso : cela m’arrangerait, elle/il me ferait peut être des soins à prix d’ami ?) mais dans un CSAPA (Centre de Soins d’Accompagnement et de Prévention des Addictions) et les ravages des produits psycho actifs illégaux ou pas (et la précarité des conditions de vie) font que les chicots, les trous béants, les appareils « branlants » (qui se sont cassés, qui ont été recollés à la super glue, qui ont fini plusieurs fois dans la cuvette des WC lors de vomissements pendant une crise de manque … bref) sont un spectacle banal … et lorsqu’un patient a enfin la chance de bénéficier d’une reconstruction et/ou d’un appareil (notre Assistante Sociale est une magicienne doublée d’un pitt bull, elle ne lâche rien !!!) bah pendant quelques secondes je ne le reconnais plus !
    Et il m’est même arrivé un truc étrange en vacances : je me suis surprise à regarder d’un œil surpris la bouche des gens autour de moi, tellement toutes ces dentitions complètes et plus ou moins immaculées se révélaient extraordinaires !
    En tous cas, je souhaite plein de courage à Martine, j’espère qu’elle va y arriver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *