Une balade au ski.

Alors voilà P., gentil chef de service que j’avais mentalement attifé du sobriquet de « Papa Ours Bonbon », parce qu’il était toujours là quand ça n’allait pas. Un jour, nous sortons d’une réunion de concertation pluri-disciplinaire (RCP) qui s’est plutôt mal passée, quand il me propose de le suivre et ajoute avec un clin d’œil :
<< Une « petite surprise » nous attend en salle de coloscopie>>.
Je ne me le fais pas dire deux fois : une RCP, y a pas pire pour vous rendre mélancolique. On parle des patients (qui ont souvent des vies de merde car ils sont très malades), on parle des plans de traitements (qui sont bourrés d’effets secondaires car le Doliprane et l’homéopathie ça vaut rien contre le crabe et ses petits). Alors bien sûr, on boit et on mange, mais soyons sérieux : le jus d’orange et les croissants ne rattrapent rien, ils servent juste à noyer les larmes qui coulent sur la fâce intérieure du visage. Y a pas mieux que le « 100% pur jus d’orange pressées Leader Price » pour se donner une contenance… 
La surprise ? Je vais assister à ma première « colo » sous hypnose. J’ai déjà vu à la TV des thyroïdectomies sans anesthésie, j’en étais resté baba : l’anesthésiste parle, parle, parle, et le patient se fait charcuter tranquille. Son corps est là, mais son esprit, lui, il est à la campagne, avec Colette, la vache Marguerite et Laura Ingals. 
Quand j’entre, le patient est installé sur le côté, mon chef attend tranquillement que tout soit en place. Je me positionne devant lui, le coloscope serré entre les mains (si tu changes beaucoup de lettres à « coloscope », ça fait « fibre optique avec petite caméra au bout permettant de réaliser la coloscopie » ). On m’a dit « Tiens le coloscope », alors je le tiens. Je le tiens « religieusement ». Un enfant de coeur avec son cierge, je vous dis !
L’hypnothérapeute, qui est aussi anesthésiste, se penche et demande au patient :
– Vous préférez une balade en forêt ? En mer ?
– La montagne c’est possible ?
– Été ou hiver ?
– L’hiver ?
– Alors on y va, je vais compter lentement de 10 jusqu’à 0. À 0 vous serez au pied d’une montagne enneigée…
La voix lente de l’anesthésiste s’élève et commence à scander :
– … 10… Imaginez la neige… 9… 8… Vous êtes détendu… 7… Imaginez le soleil… 6… 5… Vous êtes de plus en plus détendu… 4… 3… Vous marchez sur les pistes… 2… 1… 0… Vous êtes à la montagne, maintenant…
Papa Ours Bonbon me pousse du coude et sourit gentiment du ton très hiératique de l’anesthésiste. Le silence est total, on a donc « totalement » envie de rire. 
– Imaginez le froid de la neige… reprend l’hypnothérapeute. Vous glissez dessus… la piste est longue, trèèèès longue… Imaginez que vous pouvez sentir l’odeur glacée des flocons… et celle humide de vos moufles… Imaginez…
Très discrètement, le chef me pousse de nouveau du coude et chuchote :
– Bibi, tu crois qu’il peut lui faire tout imaginer ? 
– Je sais pas… Pourquoi ?
Il me prend le coloscope des mains, s’avance. Sur son visage, il a collé le sourire d’un ado de 13 ans qui va dire une bêtise. 
– Parce que c’est l’heure du tire-fesse !

(Merci pour vos gentils messages pour mon anniversaire. Je suis heureux, même si j’ai 30 ans et que l’Arthrose me guette !.. Ma famille, mes livres, mes patients, mes lecteurs, vous. Vous ajoutez du bonheur au bonheur. Merci, vraiment… Pour la prochaine histoire, je vous fais pleurer !)


(Visited 43 times, 1 visits today)

49 réflexions au sujet de « Une balade au ski. »

  1. Firewitch

    En parlant de charcuter sous hypnose, mon beau-papa, qui est cardiologue, se prépare gentillement un jour à poser un pacemaker à l’une de ses patientes. Il s’approche calmement de la patiente et, comme il fait d’habitude, commence à lui parler de la procédure et de ce qu’il s’apprête à lui faire. Et voilà la dame qui ouvre de grands yeux et qui lui dit : « finalement, j’aimerais mieux une anesthésie!». Personne n’avait pensé à prévenir beau-papa que la patiente était sous hypnose et qu’il ne fallait pas lui parler….

  2. Myriam FdF

    alors tu as bien reçu nos messages d’anniversaire ? Tant mieux, vu qu’ils n’étaient plus visibles, je me suis demandé ce qu’il se passait…
    J’adore les histoires d’hypnose, j’adore les histoires qui font sourire, alors pourquoi vouloir nous faire pleurer la prochaine fois ???
    Bises

  3. Cath

    Moi, j’aimerais bien essayer l’hypnose, sans le charcutage. Mais on ne me l’a jamais proposé. Piqouze d’un truc qui brûle dans le poignet et zou ! Pourtant, la dernière fois, je m’étais dit que ce coup-là, j’allais bien noter quand je partirais au pays des songes, mais l’anesthésiste est passée sournoisement derrière ma tête, m’a passé une main sur la joue, et bing, plus rien…

    Au fait, l’hypnose, c’est pour les petites opérations et les grandes manoeuvres aussi ?( genre 2 heures sur la table d’ops).

    1. Myriam FdF

      Tu devrais essayer l’hypnose, Cath, c’est génial. Un espace entre rêve et réalité… sommeil et éveil… Rien à voir avec l’hypnose de spectacle et ses « hypnotiseurs » qui te font prendre des lanternes pour des vessies ! L’hypnose pratiquée par un hypnothérapeute ( qu’il soit médecin ou pas, cela n’a pas d’importance ) te fera découvrir un autre monde, une autre manière d’appréhender les choses : l’inconscient est bien plus puissant que ce que l’on pourrait imaginer….

        1. Myriam FdF

          On se souvient, bien sur, mais pas de tout, c’est justement le boulot de l’hypnothérapeute qui va t’aider à gérer un problème « à l’insu de ton plein gré 😉  » mais en totale harmonie avec ton inconscient.
          Et il n’y a pas de bons sujets. Juste de mauvais hypnothérapeutes : tout le monde peut être mis sous hypnose.

  4. Pat

    J’ai une préférence pour les histoires drôles . Je trouve ça plus sympa de pleurer de rire .
    Tous mes voeux au joyeux trentenaire. Bizzz
    ps : je vais préparer mon paquet de mouchoirs pour la prochaine fois .

  5. Soulalune

    Moi aussi je préfère rire que pleurer … mais tu nous fais si bien pleurer ♡
    C’ètait quand tes 30 ans ? Pour les miens, je me souviens avoir pleuré toute la journée … et je ne t’avais même pas lu !!!
    En retard « Happy Birthday » Baptiste et pour éviter l’arthrose…. euh … aller, encore 20 ans tranquille, n’y pense plus 😉

    1. Cath

      Quand j’ai eu trente ans, le toubib m’a diagnostiqué de l’arthrose.
      D’un côté, c’était rassurant parce que je ne parvenais pas à me souvenir du coup que je m’étais fait pour avoir aussi mal à la main. Donc, pas d’Alz… ( je n’ai jamais su écrire son nom correctement).
      D’un autre côté, le toubib m’a demandé si j’avais mal à l’autre main. Toute contente, j’ai dit que non. « Rassurez-vous, ça ne va pas tarder. » m’a-t-il répondu 🙁 🙁 L’était encourageant ce toubib, et le moins drôle, c’est qu’il avait raison….
      Mais Comme il a ajouté  » vous êtes jeune quand même « , je ne lui en ai pas tenu rigueur 😉

  6. lectrice boulimique

    J’ai loupé ton anniversaire, je me rattrape avec Cali qui lui te souhaite avec 2 ans d’avance
    (p.-s.: attention, c’est un bon entraînement pour pleurer au prochain post)

    https://www.youtube.com/watch?v=qnTef1-qnoQ

    « Tout Va Bien », Cali
    Ce titre est extrait de l’album : L’amour parfait, 2003, Virgin

    Et la nuit s’avance vers mes trente-deux ans, je crois je ne suis plus fou
    Nu face au miroir, j’inspecte ce corps usé fatigué mais debout
    Tout va bien tout va bien

    Suis-je à la moitié suis je à la fin, en tout cas, ce n’est plus le début
    Cette vie m’a maché avalé dégueulé J’ai si peur d’voir tout vu, pourtant
    Tout va bien tout va bien

    Bien sûr je suis seul mais qui n’est pas seul au milieu de cette grande nuit
    Cette nuit qui rampe froide et muette vers la trente-deuxième année de ma vie
    Tout va bien tout va bien

    Sécurité, certitude, prévoyance, confort, vous étiez mes pires ennemies
    Aujourd’hui je marche au milieu du troupeau comme les autres fantômes sans folie, mais
    Tout va bien tout va bien

    Et l’amour oh l’amour notre amour, cet ancien combattant
    Qui a donné ses deux jambes à la guerre, on ne peut plus rien lui prendre maintenant, alors
    Tout va bien tout va bien

    Ma mémoire est un scaphandrier qui suffoque tout au fond de la mer
    Il pleure sur le trésor qu’il ne remontera jamais, ma jeunesse est morte hier
    Et la nuit s’avance vers mes trente-deux ans, je crois que je ne suis plus fou
    Nu face au miroir j’inspecte ce corps usé fatigué mais debout, et
    Tout va bien tout va bien
    Tout va bien

    1. Cath

      Ben dis-donc ! Tu parles d’un programme !
      J’ai chialé le jour de mes 30 ans parce que j’étais toute seule dans un cimetière, mais je n’ai jamais souscrit à pareil programme (bis, désolée).
      Et puis mon absent m’ayant envoyé deux minets sur la route de montagne ce jour-là, du genre poilus, moustaches inquisitrices, et affamés, je les ai embarqués et ramenés au bercail. C’était un beau cadeau.

    1. Grand33

      Sinon il y aussi : « le planter de baton !!!! » Msieur Dusse
      Et là c’est une autre chanson qui me vient à l’esprit mais de Dutronc père cette fois : « ouille !! aïe !!! aïe aïe aïe !!!!!

      1. marie

        tu crois qu’il hypnose en racontant l’intégrale des bronzés? s’t’affaire…. surtout quand ils trinquent à l’eau de vie

  7. samydij

    Ah 30 ans… merveilleux âge qui a fait dire à André Bay : « La trentaine est un âge difficile. La vie est finie, l’existence commence ! ».

    C’est un cap, que dis-jet, un cap, c’est un roc, une péninsule…bref, je m’embrouille, mais bienvenue dans le club pas si fermé et pas si rare des trentenaires, ces joyeux drilles de la « génération Y » qui seront, à n’en pas douter, la première génération depuis plus d’un siècle à avoir moins d’espoir et moins d’opportunités de vie meilleure que leurs parents ! Faut bien innover dans la vie !

    A part ça, bon anniversaire…

    1. marie

      l’est bien ce BAY et à quarante c’est la plénitude et à cinquante on plane encore plus, après je veux pas savoir
      conseil aux Y soyez fous et profitez !

  8. titou59

    oups désolée d’avoir oublié ton anniversaire … sois heureux (ça n’est pas donné à tout le monde) et continue de nous émouvoir …

    Bizzz

  9. Etienne Chez les anglais

    Alors voilà, merci. Je viens d’exploser mon café du matin sur mon écran d’ordinateur. Passer brutalement du poétique et bucolique au ‘mort de rire’, c’est assez violent pour l’électronique.

    Continuez comme ça, on en a tous besoin.

  10. Grand33

    Bonjour Bibi,
    Je ne sais pas pourquoi cela me fait penser à la chanson de Bourvil :  » l’alcool non !!! l’eau ferrugineuseeuuu oui ……. et là pour moi « coloscopie non !!! hypnose oui ……
    Et cette illustration de Rambostein est géniale.
    La bise

    1. Herve CRUCHANT

      Histoire de lard; commentaire de l’illustration ci-dessus :
      Alby (Albert) est le personnage visible. Il parle chiffons avec son pote Oppenheimer, invisible à l’image.
      La scène se passe aux environs de Colocity, NV, dans un hangar qui abrite des motos de forte cylindrée.
      Ces deux hommes ont fait l’histoire malgré eux -et cette histoire est lamentable !

      Alby dit à son pote Oppy :

      — « t’as vu, Bob, ils ont remis çà au Japon… »
      — « Ôh? où çà ? à Nagazaki »
      —  » ouais. j’avais pourtant écrit au Président… »
      — « les Présidents, ils se foutent de tout. Dans tous les pays. Tiens, je suis sur que dans 70 ans… »
      — « Au fait, tu l’as règlée, ta meule ?  »
      — « Sur ! un vrai boson! Faut que j’emmène le p’tit Higgs faire un tour…. »

      Sur ces paroles, Bob a ouvert en grand et a filé vers l’horizon tel un coloscope tenu par un jeune toubib tel un cierge et qui aurait encore en tête la chanson de Brassens « …-les cierges-… elle se les enfonçait dans les trompes de Fallope… ». C’est en voyant rigoler à côté de lui qu’il a déchaussé dans la piste bleue et s’est foulé… mais ceci est une autre histoire.

  11. Guy

    Bon, j’ai oublié, alors bon anniversaire ( j’en ai 37 de plus mais pas dans ma tête !). Quand aux histoires drôles on voit que c’est toujours les mêmes endroits qui font rire et tant mieux. Comme disait quelqu’un : dépéchez vous de rire de tout de peur d’avoir a en pleurer. Salut toubib.

  12. adèle

    « C’est un séminaire médical. Au cours d’un des nombreux banquets prévus, un médecin homme repère un médecin femme. Ils font connaissance, et elle accepte un rendez-vous pour un dîner au restaurant en tête à tête.

    Au restaurant, avant de s’asseoir à la table, elle s’excuse pour aller se laver les mains aux toilettes. Après le dîner, elle s’excuse à nouveau pour aller se laver les mains.
    La soirée se poursuit dans un bar branché de la ville, puis le médecin homme convainc la médecin femme de le suivre dans sa chambre d’hôtel.
    Avant de se laisser aller à leurs pulsions sexuelles, la femme s’excuse pour aller se laver les mains une fois encore… et puis ils y vont!

    Quand ils ont terminé, la femme se lève en disant qu’elle va se laver les mains. Lorsqu’elle revient, le médecin homme lui dit:
    – Je parie que tu es chirurgien!
    La femme lui confirme qu’il a raison et lui demande comment il sait ça.
    Alors le gars répond:
    – Facile, tu es toujours en train de te laver les mains.

    Alors la femme dit:
    – Et bien moi, je parie que tu es anesthésiste!
    Le gars répond:
    – C’est vrai! Comment tu as deviné?
    Elle:
    – Parce que je n’ai rien senti.  »

    http://www.alyon.org/litterature/humour/medecine.html

  13. Margot

    C’est génial d’avoir trente ans! On est aussi beau qu’à vingt ans, mais avec plus d’expériences. On aime encore aller en boîte et on apprécie un bon cru. Bref, on a le beurre, l’argent du beurre, et une vue encore suffisante pour mater la crémière! Joyeux anniversaire!

  14. Souki

    Salut Baptiste,
    Dans l’impatience de la suite du bizutage, je relis tes anciens posts.
    Et je remarque cette toute mignonne faute d’orthographe (s’il vous plaît, ne me frappez pas, ma maman était institutrice, on rigolait pas avec ça) qui m’avait échappée (à moins que ce ne soit une licence poétique) : « enfant de cœur » – je crois que c’est « de chœur »
    Mais tant que le cœur y est 😉
    (et puis l’âge, le poids, le salaire, le tour de poitrine : on s’en fout, c’est que des chiffres! Y a que les médecins, que ça intéresse 😉 Et si tu changes beaucoup de lettres à « Arthrose », ça fait « sagesse ». Parfois)
    Je t’embrasse (et j’aimerais bien la suite de la soirée bizuths)

  15. said said

    Bonsoir Mme, Mr
    Moi je me nomme Grand voyant marabout said ce qui signifie la solution a vos problème dans 3 jour, Je suis grand maître said du retour affectif , héréditaire de mon père très puissant donc pas de soucis à ce faire, voici un peux ce que je fais comme travaille de rituels:

    Rituel pour devenir attirant(e)
    Rituel pour reprendre avec son ex
    Rituel pour en finir avec l’infidélité
    Rituel pour stopper la jalousie
    Rituel pour éloigner les rivales (ou rivaux)
    Rituel contre la jalousie matérielle
    Rituel pour stopper la malchance
    Rituel pour attirer l’argent
    Rituel pour réussir son avenir amoureux
    Si vous, voulez vous faire aimer ou si votre ami vous a quitté je peux le ou la faire revenir dans 3 jours. Il, elle va courir derrière vous comme un chien derrière son maître. Amour durable. chance aux jeux, dés envoûtement, fidélité,
    Impuissance sexuelle, maladie inconnue, même cas désespérés. , travail
    Efficace et rapide.

    100% de réussite garanti. Ne restez pas dans l’angoisse, il n’y a pas de
    Problème sans solution. je suis le seule a par dieu a trouver une solution à tous vos problèmes car si je commence ce travaille je pense bien que votre marie vous reviendra et vous serez unis pour le reste de votre vie si vous le désirez bien
    Mme ne vous faite plus de soucis car vous venez de trouvez la solution a ce problème alors n’hésiter pas a me contacter
    Pour ses rituels je dispose plusieurs sortes de vaudou et plusieurs maniérés de procéder

    Si vous utilisez une de mes Rituel vous trouverez la satisfaction dans 3 jours au plus.

    PS/ les résultats sont garantie à 100% avec une durée de 3 jours ni plus ni moin .

    NB/ Quelques soit la durée dont votre amour ou l’homme de votre vie vous a quitté il reviendra à coup sûr dans 3 jours ou votre femme . Quelques soit la personne concerné dans moin de 3 jours il ou elle s’inclinera sous votre charme et vous aurez le parfait contrôle sur lui ou elle .

    Donc pour le moment je ne veux rien prends d’abord pour le travaille, car c’est après la satisfactions que vous aurez a me donnez ce que votre cœur désire comme récompense.

    Voici mes coordonnées.

    mail: marabout.said@hotmail.fr

    MERCI

    GRAND MAITRE DU RETOUR AFFECTIF

    SATISFACTION A TOUS VOS PROBLEMES DE LA VIE

    1. Cath

      Grand maraboutdeficelle
      Je ne sais pas si vous voyez venir grand chose, mais ce qui est certain, c’est que vous faites mal aux yeux. Votre prose est épouvantable et votre orthographe est lamentable… j’espère que votre instituteur ne lit pas les horreurs que vous écrivez ! Le marabout est un oiseau utile et même élégant. Vous n’êtes ni l’un ni l’autre. Vous n’êtes qu’un minable escroc.

      À ceux qui seraient choqués par ce que j’écris, dites-vous bien que j’ai eu trop souvent affaire aux personnes assez désorientées pour avoir recours à ces escrocs. Ces minables qui n’ont aucun scrupule pour mentir et dépouiller.
      Et je n’ai aucun état d’âme à leur balancer qu’ils ne sont que des minables en dépit de la haute estime qu’ils ont d’eux-mêmes. C’est même amusant de les voir s’étrangler d’indignation, avant de changer de couleur quand on les informe qu’on a trouvé leurs tirelires et que la justice a tout saisi, ici et ailleurs.

  16. Marie-Noelle

    Moi je le trouve rigolo ce marabout… il me fait penser à certains candidats à la présidentielle !!
    Une vraie caricature…
    Pas de scrupules, pas de lettres, sûr de lui, prend les autres pour des imbéciles, ment, …

    marabout bout d’ficelle selle de cheval ch’val de course coursapied pied à terre terre de feu feu follet lait de vache vache de ferme ferme ta g… g… de c… CONCLUSION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *