Même ici il sont là…

(Pour ma sœur)

Alors voilà le Dr. O., médecin à J., en périphérie de M. qui est la périphérie de D. qui est la périphérie de rien du tout. Bref, J. est ce qui se rapproche le plus de la définition géographique du trou du cul du monde.

Dr. O. est un bon médecin, un vieux médecin aussi, usé et très… pointilleux. Ce n’est pas qu’il déteste les juifs, les arabes, les noirs, les PD, les enfants qui crient trop, les enfants qui ne crient pas assez, les fibromyalgiques, « les profiteurs et les assistés », le président normal, etc… non, ce n’est pas cela, non, mais « tu comprends, le monde part en sucette… ».

Un jour on croise une femme noire dans les rues de J., elle tient son gamin dans les bras et l’emmène vers l’école. « Même ici ils sont là… » lâche-t-il l’air désespéré.

Moi je pense à une de mes grandes sœurs, à la peau plus noire que les rayures les plus noires d’un tigre bengali. Ce soir je l’appellerai pour lui dire de me faire PLEIN de petites nièces et de petits neveux noirs.

Avec eux, j’irai à J., sous les fenêtres du bon Dr. O., dans une dizaine d’années. On y dansera la bamboula en portant des ceintures de bananes autour de la taille, des os dans le nez et en faisant semblant d’égorger un poulet. Juste comme ça, pour effrayer le bourgeois qui trouve que « même ici ils sont là ».

J’adore ma sœur, je veux dire : j’aime VRAIMENT les rayures noires de ma grande sœur…

Si le site vous plait, donnez-nous un coup de pouce, partagez sur FaceBook, c’est juste en bas à droite de chaque article… Et rejoignez-nous sur la page FB ou sur Twitter à « Alors Voilà »…

(Visited 94 times, 1 visits today)

7 réflexions au sujet de « Même ici il sont là… »

  1. Esposito-Gobillot Christine

    Bibi, je pense que tu es sur Cette photo… J’hésite entre le garçon avec des boucles où, celui au premier plan avec le tee-shirt rouge ou bien même ce garçon tout en blanc entrain de manger …
    Quoi qu’il en soit, tu étais bien jeune ! J’ai hâte de mettre enfin un visage humain à cette tête de lion rasta !
    qui ceci dit, te va à ravir…

    Alors ???

  2. Brigitte

    pfff, qu’est-ce qu’on en a à faire de la couleur ! … ceci dit, je trouve que c’est pas assez coloré, pas assez mélangé. En fait, c’est très important la couleur, les couleurs. T’as raison BB, faut lui repeindre la cafetière à ce gris monsieur 😉

  3. Maya

    Je croie que je t’ai reconnu sur la photo , à tes yeux , à gauche peut-être … C’est une belle photo de famille ! Il existe des gens biens , comme toi et les tiens ; humains , intelligents , sensibles à tout ce qui les entoure et , il y a  » les autres  » ; les intolérants , les insatisfaits de la vie , les esprits étroits et coincés , je sais pas comment on peut les qualifiés … Je les ais entendu souvent se plaindre , comme quoi ils sont trop nombreux , comme quoi ils mangeraient le pain des Français , etc , etc … Pour quelqu’un comme moi qui prêche sans cesse la tolérance , ces propos racistes me donnent froid dans le dos et me rappelle que trop, l’histoire de France , l’histoire d’ailleurs , les religions et bien d’autres aberrations du genre humain . C’est tellement beau le mélange des couleurs , brassage des cultures , des idées , des différences … Que pourrait-il y avoir de plus beau ici bas , qu’un Arc en ciel de couleurs? Merci encore pour ces jolis mots … Muchos besos

  4. soeursourire

    Aujourd’hui, à 1h30, je me suis levée de table, j’ai dit qu’il y avait des limites à ce que je pouvais entendre et je suis rentrée pleurer dans mon lit, sur l’humanité méprisée et les docteurs O. 🙁
    A 11h, Mr Dr O. a sonné à ma porte avec un bouquet de lys blancs.
    C’est un signe, non ? 🙂
    Un jour, un autre monde …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *